Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

dimanche 26 juin 2005

L'embarcadère de Sainte Evette

Google maps arrive en Europe. Par exemple si vous regardez cette carte, toutes les zone en marrons sont en haute résolution. Donc, on peut déjà commencer à explorer !

Un exemple choisi totalement au hasard : cette jolie plage qui se trouve à Sainte Evette, en Bretagne, pas très loin de la pointe du Raz :



Cette plage a une histoire. En bas de l'image vous voyez un embarcadère. C'est de cet embarcadère que part tous les jours la navette pour l'île de Sein.

Quand De Gaulle était parti en Angleterre, après son appel du 18 juin 1940, des français l'avaient rejoint. Parmi eux, tous les hommes valides de l'île de Sein. La première fois que De Gaulle a passé en revue "ses troupes" à Londres, il y avaient environ 600 hommes dans la cour, alignés en rang. A chacun il a demandé d'où il venait. Un sur deux a répondu "de l'île de Sein". De Gaulle a dit "Je ne savais pas que la moitié du territoire français se trouvait à l'île de Sein." Ca l'a beaucoup ému.

Après la guerre, De Gaulle est retourné à l'île de Sein. Il a dit aux habitants que la France avait une dette envers eux, et qu'ils pouvaient lui demander ce qu'ils voulaient, c'était accordé d'avance. Les habitants de Sein ont simplement demandé qu'une liaison quotidienne soit assurée avec le continent.

Depuis ce jour, quotidiennement, par tous les temps, la navette de l'île de Sein fait la liaison avec l'embarcadère de Sainte Evette, que vous pouvez voir en bas de la photo.

Crédit photo : Google maps

Libellés :

9 Comments:

Blogger Jack said...

Absolument fabuleux, maintenant je sais exactement où se trouve la maison de Patrick.
Dans notre coin, la définition est encore faible.
Mais l’Ouest des Alpilles est au point on voit parfaitement Saint Gabriel et le village de Saint Etienne du Grés, la rade Marseille, le Château d’If !
Moi qui adore les cartes, je sens que je vais passer de grands moments sur ce site.

dimanche, 26 juin, 2005  
Blogger Axel said...

Une particularité de l'Ile de Sein est aussi que légalement, on peut ne pas y appliquer le changement d'heure hiver/été.

Pourquoi, comment, qui?
Bah je sais plus, mais c'est comme ca...

lundi, 27 juin, 2005  
Blogger Patrick said...

Superbe définition ! Avec un tout petit peu de grossissement supplémentaire, on me verrai en train d'arroser le jardin !

mardi, 28 juin, 2005  
Blogger Luc said...

Ah, tu as vu un peu ! A droite de la photo, hors-champ, la haute définition n'est pas encore disponible. Mais quand elle va arriver, avec un peu de chance, je ne désespère pas de repérer dans l'océan un nageur bien connu !

mardi, 28 juin, 2005  
Blogger claire said...

GENIAL !
Tu trouves toujours des trucs super. Du coup je me suis précipitée pour essayer de me voir mais...j'y suis pas !!! Tant pis...dans quelques années. Par contre j'ai trouvé Axel et des amis (et oui...Paris c'est mieux dégrossi, mais ils n'ont pas de cerisiers murs au bord des routes.)
Il faut que je te dise que je me promène souvent sur ton blog parce qu'il y a toujours des trucs originaux et variés qui donnent envie de... et je trouve sympas les commentaires des copains. J'aime cette interactivité.
Bref,
Merci car je passe des bons moments sur ton blog et ça me donne souvent envie d'aller voir un peu ce qui se passe autour...

mardi, 28 juin, 2005  
Blogger claire said...

PS : Et je ne connaissais pas du tout l'histoire de la navette de l'île de Sein....

mardi, 28 juin, 2005  
Blogger Luc said...

Ah, c'est chouette que tu sois passé nous dire bonjour, Claire ! Je suis content de savoir que tu viens te joindre à nous de temps en temps.

mardi, 28 juin, 2005  
Blogger Jack said...

Je suis aussi allé voir les F16 sur une base de l'Otan de ma connaissance en Italie, ils semble que la CIA ait quelques difficultés à suivre pour mettre du blanc partout où il faut.

jeudi, 30 juin, 2005  
Blogger Luc said...

En tout cas, la CIA a pris soin d'effacer les toits de la Maison Blanche !

vendredi, 01 juillet, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home