Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

dimanche 19 juin 2005

Chroniques de la religion ordinaire



Les faits se sont passés cette semaine au monastère de la Sainte Trinité de Tanacu, village se trouvant en Roumanie, à 350 km au nord-est de Bucarest.

Maricica Irina Cornici, jeune femme de 23 ans, avait été élevée dans un orphelinat jusqu'à l'âge de 19 ans. Elle alla alors travailler comme nounou en Allemagne dans une famille de docteurs avant de revenir au pays.

Puis, après avoir rendu visite à une amie qui était nonne dans le monastère de Tanacu, elle décida d'y rentrer.

Trois mois après son arrivée dans ce monastère, elle a eu une dispute avec le Père Daniel Corogeanu, 29 ans (photo) pendant la messe du dimanche, et elle l'a apparemment insulté devant tout le monde.

Il n'en fallu pas plus au Père Daniel pour décider que la pauvre Irina était possédée par le démon. Elle a d'abord été enfermée pendant plusieurs jours, pieds et poings liés et sans eau ni nourriture. Puis elle a été baillonnée et crucifiée. Elle a été retrouvée morte par les autres nonnes mercredi dernier, enchaînée sur la croix.

Le Père Daniel a alors déclaré : "Dieu a fait un miracle : Irina est finalement délivrée du démon." Et il a célébré une brève liturgie "pour l'âme de la morte" devant 13 nonnes qui ne montraient aucune émotion.

Samedi (hier), quand le cercueil d'Irina est entré dans l'église du monastère, sans qu'aucune cloche ne sonne, on pouvait entendre au loin les coups de tonnerre d'un orage qui approchait. Le Père Daniel conclut alors : "Cet orage est la preuve que la volonté de Dieu a été exaucée."

Pour en savoir plus :
1. Romanian priest unrepentant after crucifixion of nun (Yahoo news)

Crédit photo : AFP/Daniel Mihailescu

Libellés :

11 Comments:

Blogger Jack said...

Le démon pourrait bien s'appeler Daniel...

dimanche, 19 juin, 2005  
Blogger lyssy said...

Tout à fait d'accord avec Jack!! Quand je pense que personne n'a réagit, ça me fait froid dans le dos

mardi, 21 juin, 2005  
Blogger genorb said...

Ben je reste sure le cul. C'est une blague? La Roumanie ne va-t-elle pas bientot rentrer dans l'Europe? (oui d'accord c'est un Roumain pas tous les Roumains mais ce gars devrait etre emprisonne non?)

mardi, 21 juin, 2005  
Blogger Luc said...

Ben non c'est pas une blague.
Ceci dit, le père Daniel Petru Corogeanu a été inculpé, et il risque 25 ans de prison.

Pour en savoir plus :
1. Romanian monk is indicted in nun's death (The Boston Globe)
2. Romanian priest unrepentant after crucifixion of nun (USA Today)

Nota : Au passage, on note le silence assourdissant des médias Français sur cette info !

mardi, 21 juin, 2005  
Blogger genorb said...

Ha ok! Bon c'est donc l'oeuvre d'un (placez votre denomination favorite) et pas un vrai probleme de societe Roumaine.

Ca reste neanmoins (palcez votre qualificatif prefere comme ahurissant).

Excusez-moi mais comme vous le voyez ca ma enleve les mots de la bouche...

mercredi, 22 juin, 2005  
Blogger Philippe Piriac said...

Ecoeurant..

vendredi, 24 juin, 2005  
Blogger Philippe Piriac said...

Ecoeurant...

vendredi, 24 juin, 2005  
Blogger Jack said...

Ecoeurant 2 fois, de quoi tu parles exactement Philippe, c'est du morse?
Puisque Luc dis qu'il va être jugé par la justice roumaine, tout va bien laissons la justice faire son oeuvre. Ce n'est pas la première fois qu'un prêtre commet des atrocités au nom de Dieu, en théorie çà ne devrait pas être possible, mais en réalité nous savons bien que si.

vendredi, 24 juin, 2005  
Blogger Patrick said...

Il me semble que cette histoire relève plus de la psychiatrie que d'autre chose... Il y a des fous partout, y compris dans le clergé ! Si ça se trouve, il sera déclaré irresponsable de ses actes et enfermé dans un HP (Hôpital Psychiatrique)...

mercredi, 29 juin, 2005  
Blogger Luc said...

S'il est fou, quid des 13 nonnes qui ont assisté à tout ça "sans émotion visible", et dont 4 ont été inculpées aux côtés du jeune prêtre ? Elles sont folles elles aussi ?

"God has performed a miracle for her, finally Irina is delivered from evil," Father Daniel, 29, the superior of the Holy Trinity monastery in north-eastern Romania, told an AFP reporter before celebrating a short liturgy "for the soul of the deceased", in the presence of 13 nuns who showed no visible emotion.

He insisted that from the religious point of view the crucifixion of Maricica Irina Cornici, 23, was "entirely justified," but admitted he faced excommunication as well as prosecution, and was seeking a "good lawyer."

Prosecutors said Saturday they had charged the priest and four nuns with imprisonment leading to death, while religious authorities said he would be barred from celebrating liturgy until the investigation was completed. The monastery will be shut if they are found guilty, Father Daniel's superiors said.


La religion elle-même ne serait-elle pas une folie ?

mercredi, 29 juin, 2005  
Blogger Patrick said...

Ah ? Des nonnes aussi ? Alors, c'est de la folie collective.

A noter qu'il y a quelques centaines d'années, on faisait ça couramment en France et ailleurs. Généralement, on préférait brûler vives les "sorcières" possédées par le démon (plutôt que de les crucifier - cf Jeanne d'Arc). Ca devait faire de beaux spectacles à des temps où les divertissements manquaient ;-)

Finalement, c'est une question de perspective temporelle : il semble qu'à Tanacu, ils soient encore au moyen-âge...

Quant à la religion qui serait folie, on a aussi l'exemple des kamikazes islamiques... Mais c'est pas trop la religion qui est en cause, c'est le fanatisme religieux (qui tient de la folie)- et il y a une nuance, je pense...

mercredi, 29 juin, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home