Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 13 janvier 2005

A propos d'aide humanitaire ...

Voici, d'après le TIME weekly magazine de cette semaine le montant des promesses de dons des principaux pays donateurs d'aide pour les victimes du tsunami, le tout classé par poucentage du PIB du pays, chiffres arrêtés au 7 janvier :

1. Australie : 0,142% du PIB (soit 815 M$).
2. Norvège : 0,107% du PIB (soit 183 M$).
3. Suède : 0,032% du PIB (soit 74,3 M$).
4. Allemagne : 0,029% du PIB (soit 674 M$).
5. Japon : 0,014% du PIB (soit 500 M$).
6. France : 0,006% du PIB (soit 103 M$).
7. Grande Bretagne : 0,006% du PIB (soit 95 M$).
8. U.S.A. : 0,003% du PIB (soit 350 M$).
9. Chine : 0,0009% du PIB (soit 60 M$).

Evidemment, ce qui saute aux yeux en premier est que ce radin de Bush est avant-dernier, avec 0,003% du PIB. Normal, chacun ses priorités ...

Mais, ce qui donne un peu le vertige, c'est de rapprocher ces chiffres d'autres chiffres qui n'ont pas grand chose à voir :
(a) Montant des droits versés par Canal + pour l'exclusivité du foot de ligue 1 : 600 M€, soit le double de l'aide Américaine et 6 fois l'aide Française ...
(b) D'après Le Point d'aujourd'hui, la Sécu en 2003 a perdu 23 M€ par jour ! Donc, l'aide humanitaire Française représente juste 4 jours de déficit de la sacro-sainte Sécurité Sociale.

Ca remet bien les idées en place, non ?

3 Comments:

Blogger Jack said...

A propos de l'aide américaine, il faut ajouter qu'ils ne comptabilisent pas comme nous ( et je ne veux pas parler de short tonnes et autres bizarreries), ils comptent vraiment tout, tous les couts logistiques y compris militaires sont pris en compte alors que les autres pays comptent seulement l'aide directe.
Source : France Culture hier matin.

mercredi, 19 janvier, 2005  
Blogger Patrick said...

Je ne voudrais pas faire du mauvais esprit, mais je me demande si l'élan de solidarité eut été aussi grand s'il n'y avait pas eu quelques européens (disons, des blancs) pris dans la tourmente... Ai-je tord de penser qu'on aurait alors à peine levé une paupière, prononcé quelques mots de réconfort et rapidement passé au sujet suivant ?

jeudi, 27 janvier, 2005  
Blogger Luc said...

Ouais, Patrick, il y a peut-être du vrai dans ce que tu dis ..

vendredi, 28 janvier, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home