Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mercredi 20 juillet 2005

Les puissances de dix



En 1977, l'architecte Charles Eames réalisa avec l'aide de Philip Morrison un film appelé Powers of Ten, et qui montrait un zoom avant depuis l'univers jusqu'à l'atome, en passant par le Système Solaire, la Terre, un homme dans un parc à Chicago, sa main, etc ... Il y avait à chaque fois une puissance de dix entre la taille d'une image et la suivante.

Le concept initial de cette idée avait été trouvé par le neerlandais Kees Boeke qui publia un livre en 1957 intitulé "Cosmic View, the Universe in 40 Jumps".

Molecular Expressions vient de reprendre le concept sous forme d'une image interactive sur laquelle vous allez pouvoir faire un zoom avant ou arrière à volonté. Cela s'appelle Secret Worlds: The Universe Within (voir illustration).

Essayez, ça vaut le coup. Ca montre surtout de mon point de vue à quel point notre Terre, cette petite planète bleue, est perdue toute seule dans l'univers et est fragile.

Pour en savoir plus :
1. Secret Worlds: The Universe Within (Molecular Expressions)
2. Powers of Ten (Eames office)
3. "Powers of Ten" par Philip Morrison & Phylis Morrison (Amazon.fr)

Crédit photo : Michael W. Davidson and The Florida State University

4 Comments:

Blogger Patrick said...

Dans "Powers of ten", il n'était pas encore question de Quarks, si je me souviens bien. Et puis on zoomait sur un type allongé sur un terrain de baseball, je crois, et non pas sur une feuille...

C'est sûr, ça donne le vertige...

Mais, ça ne nous dis toujours pas où sont "les autres" !

jeudi, 21 juillet, 2005  
Blogger Jack said...

Je m’en vais vous dire un secret que vous ne révélerez à personne, je suis un extraterrestre venu en avant garde pour le compte de la constellation d’Andromède qui comme vous le savez sans doute fond sur notre galaxie qu’elle aura rejoint dans 4.5 millions d’année (donc normal on se rencarde en attendant), il y a aussi plein d’autres types déguisés en puces, nénuphars et autres hérons.
Forcément comme Andromède est une galaxie, çà fait beaucoup de soleils et encore plus de planètes et de forme de vie.
Je n’ai pas de billet de retour, mais çà ne fait rien on est pas mal ici…

jeudi, 21 juillet, 2005  
Blogger genorb said...

Ce genre de site est pas mal du tout car ca permet aux gens de se rendre compte des ordres de grandeurs gigantesques qu'il peut exister entre des "objets" de la nature (par exemple un quark et une galaxie).

jeudi, 21 juillet, 2005  
Blogger Luc said...

Voici un autre site "puissances de dix" : Quarks to Quasars.

samedi, 06 août, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home