Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

lundi 27 février 2006

Une réaction communautaire.

Faut-il chercher une justification ethno-politico-religieuse à l’horreur.

Je n’accepte pas qu’en toutes circonstances dans ce pays soit brandie la religion des bourreaux ou des victimes, la couleur de leur peau, leur origine ou celle de leurs parents. Cette « balkanisation » de notre société est une dérive récente qui prend chaque jour de l’ampleur et qui mène tout droit à une société constituée de communautés : c'est le ferment de tous les affrontements et dangers.

Les bourreaux d’Ilane se nomment eux-mêmes barbares, il faut lutter pour éradiquer cette barbarie de notre société : je doute qu’on y parvienne par le communautarisme.

La tolérance zéro, une élite exemplaire, un monde d’adultes eux aussi exemplaires me semblent de vraies solutions pour rétablir la civilisation.

Il y a vraiment du boulot pour tous : qu’ils soient blancs, bleus, Juifs, Arabes ou Lusitaniens.


3 Comments:

Blogger Vicnent 31415 said...

Jack,
quelques remarques :
1/ quand tu dis : "qui mène tout droit à une société constituée de communautés ", tu crois vraiment qu'il n'y pas de communaut[é|arisme] en France ? Les Bourgeois dans le 7ième, les pauvres dans le 93, les chinois dans le 13ième, les Maliens du Mont Méli à Créteil etc...
Que ferais tu si tu devais aller vivre à Alger ou à New York ? n'essaieraies tu pas de savoir et de t'installer dans le quartier Français ?
2/ Qu'est ce qu'être intégré ? Avoir la nationalité française et parler Français ? je ne crois pas, j'ai de multiples contre exemples !!!! Mais, à l'opposé, est ce que l'on peut considérer les chinois de Paris comme intégré ? alors qu'on en entend jamais parlé ? Pourquoi certaines communautés se sont dissoutes dans la population (Les vagues Polonaises et Italiennes par exemple) et pas d'autres ? (Maghreb, Chine...)
3/ Pourquoi finalement le communautarisme serait il dangeureux ? Les allemands sont chez eux, les belges aussi, et je n'ai pas l'impression que la France et l'Allemagne et les belges sont en guerre ??
4/ Il y a du boulot pour qui ? Et si on arrêtait avec ces sacro saints principes débiles de la CNIL qui empêchent de faire des stats ethniques par exemple ? C'est se priver d'une information exploitable pourtant ? Sarkozy en voudrait, [Libé, Le Monde] mais comme d'habitude, la gauche stupide, archaïque et conservatrice française hurle au tabou !!!
5/ Pourtant, certaines statistiques sont édifiantes !!!
6/ Mais au fait, avec cette foutue "discrimination positive", on est pas en train d'expliquer que pour avoir tel poste, être arabe / juif / chinois / myope / noir / COTOREP / Marsien / Chauve, ça va bientôt être mieux que compétent : on ne serait pas en train de marcher sur la tête ????
7/ Pourquoi les médias (de merde) nous bassinent ils encore et à longueur de temps avec des expressions du style "Français d'origine étrangère | maghrébine | etc..." ? Ils sont français ou non ? ils ont notre culture ou non ? si c'est non, ils peuvent | doivent abandonner la leur ou pas ?
8/ L'intégration à notre modèle républicain est apparue avec la IIIième république, et il possède deux volets distincts :
a)avoir la capacité à intégrer les valeurs de la société à des populations arrivant ;
b) la capacité de la société à leur faire de la place. tient-on encore à cela ? sait on le faire ???

mardi, 28 février, 2006  
Blogger Jack said...

Vincent,
Tu dis et développes ce que j’ai essayé d’exprimer par cette petite note de mauvaise humeur en réaction à ce que j’entends ici où là dans les médias qui trouvent toujours nécessaire d’étiqueter tout le monde, si bien que la communauté israélite se sent personnellement visée, alors que c’est l’ensemble du pays qui est concerné.
Si Ilan était homo, il faudrait aussi une manif Judeo-homo ?
Le plus grave dans tout cela et que l’on passe à côté de l’essentiel dans cette affaire, qui est celle de la barbarie montante un peu partout et pas spécialement tournée vers telle où telle catégorie.
Et du coup on nous montre l’événement à travers un prisme déformant, qui brouille les esprits, déjà pas mal embrouillés.
Le communautarisme en France existe, mais aussi et surtout il se développe. Je sais que nos communautés chinoises (et asiatiques en général), puisque tu en parles, sont silencieuses mais ne cherchent pas réellement à s’intégrer. Je préfère de très loin les polonais et les italiens qui « agrandissent » le peuple français à ceux qui vivent chez nous tout en crachant dans la soupe et en disant cela je ne pense pas tenir un discours d’extrême droite.
Si Sarko, marque des points c’est bien parce qu’il dit tout haut ce que pensent beaucoup de gens dans ce pays de droite et de gauche : nous verrons si ses intentions sont pures.
Concernant le CNIL, je suis d’accord, une grande idée, c’est notre spécialité, mais qui ne fait rien d’autre que paralyser notre administration, et protéger les fraudeurs de tout poil, au prétexte qu’un jour toutes ces données pourraient être utilisées contre les citoyens par un pouvoir malveillant : tu parles...il n’y avait ni informatique ni CNIL en 1930 et çà n’a pas empêché Hitler d’exterminer les Juifs (mais au fait la religion est fichée depuis toujours en Allemagne...)
Enfin, les Etats-Unis et ses quartiers juxtaposés : je trouve çà détestable.
Les belges sont belges, les allemands sont allemands et je n’y trouve vraiment rien à redire : çà c’est de l’histoire, l’organisation en communautés dans un même pays ne peut que le désagréger sur le long terme.
La Yougoslavie n’est pas mon idéal national.
Le lien sur l’article du Monde montre comment certains quartiers s’organisent en Etats dans l’Etat. Le Bronx en somme !
La mafia fonctionne avec les mêmes rouages sur une base ethnoculturelle sicilienne, il s’agit bien d’une communauté organisée qui parvint à gangrener tout le sud d’un pays et même le gouvernement sans oublier les EU.
Quant aux quotas, c’est la pire des imbécilités, partout où ils ont été imposés, on arrive à des situations tout aussi iniques que celles qu’ils sont censés combattre.
C’est clair, si tous ces délinquants avaient trouvé un boulot, beaucoup n’auraient même pas songé à s’inventer celui de dealer, racketeur et autre « métier » du crime, à contrario le plein emploi n’élimine pas complètement le banditisme.

mardi, 28 février, 2006  
Blogger claire said...

Le communitarisme finit par cacher l'essentiel. Franchement je n'ai pas besoin de savoir qu'Ilane était juif pour trouver son assassinat monstrueux...heureusement. Mais, comme d'habitude, le traitement de l'information est détestable à tous points de vue. Que la manifestation se soit bien passée, tant mieux mais d'entendre des interviewés dire que c'est terrible qu'on puisse tuer un juif comme ça. Bon sang c'est terrible tout court de pouvoir tuer quelqu'un comme ça. J'entendais l'animateur Arthur parler de ça. Il est juif et dans sa bouche ça semble être un problème de juif plus qu'autre chose...
D'autre part qu'un groupe puisse être capable de telles ignominies, c'est très inquiétant...c'est quoi une secte avec perte totale de valeur...comment peut on en arriver là en France ? La valeur de la vie est toute relative selon l'endroit où l'on est mais tout de même...ça se passe comment en côte d'ivoire ? Ca me dépasse complètement.
Je ne crois pas à grand chose malgré une éducation plutôt catholique. Je crois à la vie et il me semble que c'est déjà beaucoup...seulement la vie c'est la loi du plus fort aussi et chez les humains ça prend des formes bizarres. On peut rêver d'un monde où tout le monde cohabiterait paisiblement mais là c'est l'utopie totale. Dans la nature quand deux individus se rencontrent il faut un soumis et un dominé pour que tout aille bien sinon il y a des affrontements continuels. En général une fois que les règles sont établies tout va bien...sauf qu'il faut multiplier tout ça par le nombre d'individus qui vont se rencontrer...les remises en causes sont fréquentes...d'autant plus que le temps passe aussi et que les situations évoluent. Bref, tout ça pour dire que s'il y a du travail pour tous, rien ne sera jamais égalitaire. Arlette zigouellerait bien tous les chefs d'entreprise qui font du bénéfice sur le dos des pauvres travailleurs, les arabes et les manouches ne semblent pas faire très bon ménage, les maussanais parlent des étrangers de mouries (au mieux 10km les séparent...)et je ne parle pas des parisiens qui les envahissent, certains supporters de l'OM sont anti parisien tout court et il suffit d'arborer un 75 pour le constater...et moi je ne supporte pas les fénéants !...chacun son truc. Je crois surtout que de nos jours les inégalités sont certainement plus flagrantes qu'avant de par les médias. Est ce que ça joue ? Nous ne sommes pas des solitaires, il nous faut appartenir à un groupe quel qu'il soit...seulement il y en a de plus puissants et de plus vindicatifs que d'autres.

jeudi, 02 mars, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home