Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

dimanche 1 juillet 2007

A propos des produits toxiques made in China

toxic China 1.jpg

Les Etats-Unis ont eu récemment trois alertes sérieux avec des produits importés de Chine.

Fin mars, une série de chiens et de chats domestiques sont morts après avoir mangé des produits de la marque "Menu Foods". Après enquète, on s'est aperçu que "Menu Foods" utilisait du gluten importé de Chine qui contenait de la mélamine.

Le 2 juin, la FDA (Food & Drugs Administration) publie une alerte indiquant que du dentifrice fabriqué en Chine contenait du diethylene glycol, c'est à dire de l'antigel. En effet, le dentifrice chinois à l'antigel a été à l'origine de la mort d'au moins 50 personnes au Panama l'an dernier.

Le 14 juin, la société américaine RC2 rappelle 1,5 millions de jouets fabriqués en Chine parce qu'il étaient peints avec de la peinture au plomb toxique. Il s'agissait de petits trains en bois "Thomas & Friends", très populaires aux Etats-Unis. Tous les petits garçons de 3 ans adorent jouer avec ces petits trains.

Comme si cela ne suffisait pas, jeudi dernier, la FDA annonçait qu'elle bloquait toutes les importations de cinq sortes de poissons et crevettes d'élevage provenant de Chine. En effet, ces poissons et crevettes contiennent des antobiotiques interdits, comme le nitrofuran, le malachite green ou la fluoroquinolone. En mangeant ces crevettes et poissons, on peut acquérir une résistance aux antibiotique qui les rendront ineffectifs quand on aura besoin de se soigner.

Toxic China

Le problème avec les produits fabriqués en Chine c'est que, bien sûr ils sont bien moins cher, mais ils sont fabriqués n'importe comment, et quand on utilise des produits chinois, c'est à nos risques et périls.

La qualité a quand même un prix. Les américains commencent à s'en rendre compte.

Pour en savoir plus :
1. US halts Chinese seafood imports (BBC news)
2. F.D.A. Curbs Sale of 5 Seafoods Farmed in China (The New York Times)
3. US warns over Chinese toothpaste (BBC news)
4. US checks toothpaste for toxins (BBC news)
5. China cracks down on food safety (BBC news)
6. RC2 Corp. rappelle différents jouets de la ligne Thomas & Friends(TM) Wooden Railway en raison d'un risque d'empoisonnement au plomb (Les Affaires)

Crédit dessins : Matson et Hartford Courant

Libellés :

8 Comments:

Blogger Jack said...

Ton post soulève une question tout à fait actuelle Luc. Cette semaine Airbus a lancé la construction de sa première usine de montage en République Populaire de Chine, d’ici quelques années lorsque nous prendrons un Airbus, comment savoir si c’est un « made in China », car assurément je ne monterai pas dedans.
Le problème avec la qualité en Chine est que la révolution culturelle dans ce pays a complètement acculturé le pays, au contraire du Japon qui possède une culture extrêmement profonde sur laquelle on a pu fonder des principes de management comme la qualité totale, aucune morale au sens où nous l’entendons ici ne gouverne les esprits. Les principes de l’économie libérale sans freins appliqués ici on des effets ravageurs.
Il est évident que la libre concurrence n’en est plus une lorsque nous demandons aux industriels occidentaux de respecter des règles et des normes de plus en plus contraignantes et que nous laissons entrer chez nous, non seulement des produits nocifs, qu’il serait aisé de contrôler... mais également des marchandises qui sont produites sans aucune des contraintes environnementales qui sont celles que nous nous imposons.
Sans parler des aspects sociaux et des conditions de travail des coolies ...

Les américains chantres du libre échange ont bien compris les limites qu’il faut lui imposer, ils ne se gênent guère pour faire une large publicité aux avatars des produits d’importation Chinois et nous ferions bien de mettre en place d’urgence un arsenal normatif européen, plus tôt que de déployer un arsenal de séduction, qui va jusqu’à l’encensement de la justice chinoise par notre candidate malheureuse (et de surcroit socialiste) !

Je veux bien jouer aux cartes avec les chinois à condition qu’il n’y ait que 52 cartes dans le jeu...

dimanche, 01 juillet, 2007  
Blogger efbe said...

Et le Iphone ? Il sera fabriqué où, le Iphone ? :P

dimanche, 01 juillet, 2007  
Blogger Luc said...

@ efbe : en Chine !

Pfff ...

dimanche, 01 juillet, 2007  
Blogger Philippe.Piriac said...

Vive la directive REACH?

lundi, 02 juillet, 2007  
Blogger Luc said...

En ce moment se tient à Chambéry un procès retentissant impliquant des pompiers.

Notons que le feu a pris parce qu'un habitant du troisième étage de l'immeuble a mis le feu à son sapin en allumant trois "cierges étincelants", vendus par la société Pyragric. Ces "cierges étincelants" étaient importés de Chine et non conformes à la réglementation française.

lundi, 02 juillet, 2007  
Blogger Jack said...

Entendu cette semaine à la radio, c’est tellement gros que je peine à le croire : 750 000 décès par an induits par la pollution en Chine.
Lorsqu’on s’arrête à Pékin c’est une des première choses qu’on remarque avec le foisonnement des buildings.
Allez-y les gars acheter du made in China, tant qu’il y a encore des chinois en mesure de travailler, profitez.

samedi, 07 juillet, 2007  
Blogger Luc said...

Un bon conseil : si vous achetez des tongs, vérifiez auparavant qu'elles ne sont pas made in China !

mardi, 24 juillet, 2007  
Blogger Jack said...

Sympa comme conseil Luc, sauf qu'aujourd'hui pour ne pas se chausser (surtout en catégorie sport)en chinois, il faut bien chercher. J'ai eu moi aussi un truc bizarre aux pieds cet été avec des chaussures de plage à 7 € : bien fait pour nous!

mercredi, 25 juillet, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home