Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mardi 22 novembre 2005

De Tokyo au Mont Fuji

Alors voilà : vous êtes à Shinjyuku, le centre ville des affaires de Tokyo. Vous etes là, au pied des deux tours géantes, et le but, c'est d'aller à pied au sommet du Mont Fuji.


Bon, vous me direz, vous n'avez jamais mis les pieds à Tokyo, vous allez vous perdre. Alors, une astuce, examinez le paysage en QuickTime VR, et repérez quand le curseur change de forme. Si, en bas à gauche, ça écrit "go to Mt Fuji", vous pouvez cliquer : vous êtes sur la bonne direction.

Alors, au début, on est en ville, c'est un peu monotone, mais on croise des gens. Sympa ...


Et puis, c'est la banlieue, les maisons deviennent plus petites, plus conviviales.


Et enfin, on attaque les routes de campagne (souvenez-vous, au Japon, les voitures roulent à gauche)




Ah, un tunnel ...


Bon, je vous laisse découvrir ... Il vaut mieux avoir le haut débit, et un peu de temps : il y a 153 panoramas QuickTime VR successifs à explorer ! Bonne promenade au Japon, et prenez votre temps pour admirer le paysage en chemin ! (au départ, soyez un peu patient, le temps que ça charge)

A un moment, ne vous laissez pas piéger, on vous propose d'aller visiter un sanctuaire, très beau : le Fuji Sengen Jingya :


Allez-y faire un tour, mais pour le Mt Fuji, il fallait prendre à droite juste avant ...

Et, en arrivant sur le Mont Fuji, pas de pot, il y a du brouillard. Il y a une ambiance, on se croirait dans Le Voyage de Chihiro !


D'ailleurs, suivez le sentier qui monte, vous allez voir ... Je ne vous dis rien sur la fin, je vous laisse la surprise. Vous ne serez pas déçus, et vous comprendrez pourquoi ce pays s'appelle le Pays du Soleil Levant.

Si vers la fin vous vous perdez dans le noir et vous ne trouvez plus le chemin du sommet, regardez à vos pieds, il y a un bouton "map", mais ne l'utilisez pas pour tricher ...

Pour en savoir plus :
1. The Way to Mt. Fuji (11th moon)

Crédit photo : Toshio Fuji

6 Comments:

Blogger Patrick said...

C'est pas mal fait ! Ca m'amuse d'autant plus que j'ai fait le chemin de Tokyo vers le mont Fuji plusieurs fois, mais en train rapide (le Shinkansen, le TGV Japonais).

Il y a un proverbe Japonais qui dit : "Celui qui, une fois dans sa vie, gravit le Mont Fuji, est un sage. Celui qui le gravit deux fois est un crétin".

mardi, 22 novembre, 2005  
Blogger Luc said...

Me dit pas que t'as fait Shinjyuku - le sommet du Fuji-San en 28 minutes !

T'as pas tout vu ou t'as pas regardé le paysage !!!!

mardi, 22 novembre, 2005  
Blogger Patrick said...

Non, bien sûr, j'ai sauté pas mal d'étapes ! Mais je ne comprends pas ton allusion au "soleil levant", car je ne vois rien de tel tout en haut du mont Fuji - ou alors j'ai raté quelque chose...

mercredi, 23 novembre, 2005  
Blogger Luc said...

Ouais, j'en étais sûr que t'avais triché ! Tout l'intérêt et le charme de la chose, c'est de partir de Shinjuku et d'aller au sommet du Mont Fuji en se tapant tout le trajet et en regardant tout le paysage à chaque étape.

Bon, pour voir le lever de soleil du haut du Fuji-San, il faut cliquer sur la "map" sur le point qui est entre "level 8" et "top of Mt Fuji". Et là, tu explores un peu ...

mercredi, 23 novembre, 2005  
Blogger Patrick said...

Ca y est, j'ai vu le soleil levant ! Tout ça doit se passer au beau milieu de l'été, car le sommet du Mont Fuji est généralement enneigé...

Entre nous, je trouve que ça fait un peu "bazar" là-haut... Ils pourraient pas faire un peu de ménage ?

mercredi, 23 novembre, 2005  
Blogger Jack said...

Je l'avoue, j'ai triché aussi...
C'est un peu aride, comme endroit, çà me rappelle notre expédition surl'Etna, avec soleil levant sur la Calabre, le détroit de Messine et Taormina.

mercredi, 23 novembre, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home