Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mercredi 16 novembre 2005

The Thames Estuary Army Forts

En 1942, les anglais ont décidé de construire des forts en mer pour défendre l'entrée de la Tamise contre des attaques aériennes. Ce projet fou a été réalisé par Guy Maunsell.

Chaque fort était constitué d'un groupe de 7 tours, reliées entre elles par des passerelles, avec, au centre, la tour de commandement, comme ceci :



Donc, dans cet ensemble on trouve : la tour de contrôle (au centre), entourée de 3 tours équipées de canons en demi cercle autour, puis la tour avec les projecteurs anti-aériens, et enfin la tour équipée d'un canon Bofors anti-aérien de 40 mm.

Trois forts de ce type ont été construits entre 1942 et 1943 : le Nore Army Fort, le Red Sands Army Fort et le Shivering Sands Army Fort. Le premier a été démonté en 1959, mais les deux autres existent toujours aujourd'hui :



Ces structures dignes de la Guerre des Etoiles de George Lucas ont hébergé des radios pirates dans les années 60 et 70. Elles sont aujourd'hui abandonnées ...

Pour en savoir plus :
1. Maunsell Towers
2. Seatribe
3. The Forts Excursion (Bayblast)

Crédit photo : Undergroundkent

2 Comments:

Blogger Patrick said...

Tiens, j'ai justement une idée pour exploiter ces forts : on pourrait pas y déporter notre "racaille" ?

Bon, d'accord, je sais, mon humour caustique ne plaîra pas à tous le monde... Rappelez-vous que je suis à moitié anglais, et que quand je dis quelque chose, c'est souvent pour stigmatiser une idée, mais qu'en fait je pense le contraire...

mercredi, 16 novembre, 2005  
Blogger Jack said...

Pour construire des trucs pareils, on voit bien qu'ils ne craignaient pas la "Kriegs Marine".
La justification tactique de tel forts ? Interdire l'accés da la Tamise, qui constituait un couloir privilégié pour l'arrivée directe dans Londres en rase-mottes?

mercredi, 16 novembre, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home