Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

vendredi 11 novembre 2005

Les Montagnes Cosmiques de la Création



Cette photo magnifique a été prise avec le téléscope spatial Spitzer dans la région W5 située dans la constellation de Cassiopée.

Les scientifiques ont appelé ces colonnes situées à 7000 années lumières "Les Montagnes Cosmiques de la Création". En effet, ces piliers, formés par les vents et les radiations provenant d' une étoile massive et très chaude, contiennent des centaines de bébés étoiles. Ces bébés sont visibles au sommet de la pointe de gauche et eu haut de la pointe de droite. L'unique étoile massive qui provoque ces montagnes colossales est hors champ, au dessus de l'image, "pointée" par les doigts cosmiques.

Cette zone de création d'étoiles est plus que 10 fois plus grande que les célèbres "Piliers de la Création", observés par Hubble.

Pour en savoir plus :
1. Spitzer Captures Cosmic Mountains of Creation (NASA)
2. Now You See Stars, Now You Don't (NASA)
3. Pillars of Creation in a Star-Forming Region (HubbleSite)

Crédit photo : NASA

Libellés : ,

3 Comments:

Blogger Aurélie said...

Vraiment très beau! On est bien peu de choses

vendredi, 11 novembre, 2005  
Blogger fred said...

On met combien de temps pour aller là-bas si on part tout de suite ?

vendredi, 11 novembre, 2005  
Blogger Luc said...

Euh ... eh bien, 7000 ans à la vitesse de la lumière, et 7 milliards d'années à la vitesse du son (en Concorde par exemple).

Donc, on n'est pas obligés de partir tout de suite, tu vois, la semaine prochaine ça ira aussi bien ...

vendredi, 11 novembre, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home