Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

samedi 19 novembre 2005

L'étrange vidéo de la mission STS-80



Le 1er décembre 1996, on est le 13ème jours de la mission STS-80 de la navette spatiale Columbia. C'est la nuit, une tempête a lieu sous la navette, et les éclairs éclatent ici et là. Une camera tourne et filme le globe terrestre qui défile en dessous.

Et là, c'est incroyable : on assiste à un ballet d'objets lumineux qui se promènent dans toutes les directions. On voit passer des étoiles filantes. A la fin, l'astronaute zoome sur trois point lumienux qui volent en formation au dessus de la stratosphère.

Ce film existe depuis très longtemps sur internet. J'ai cherché dans les les sites de la NASA, et je n'en ai trouvé trace nulle part. Je pense cependant qu'il est authentique. Il date de 1996, et à l'époque, il n'y avait pas la technologie pour créer ça en images de synthèse. Alors, quid ?

Repassez-vous le film plusieurs fois et dites-moi : c'est quoi, tous ces trucs ?

Autres vidéos perturbantes :
1. STS-48 (objet lumineux changeant brutalement de direction)
2. STS-48 (objets lumineux et étoiles filantes)
3. STS-80 (décollage de "quelque chose" au dessus de Porto Rico - tres bref, repassez la plusieurs fois)

Pour en savoir plus :
1. Les OVNIS vus de près : les vidéos de la navette spatiale (ufologie.net)
2. STS-80 (NASA)
3. STS-80 (Wikipedia)

Crédit vidéo : NASA

Libellés : ,

13 Comments:

Blogger Patrick said...

Il me semble que Georges Mèliès aurait pu faire ce film au début du siècle dernier. Mais si la video n'est pas truquée, alors c'est curieux, en effet. Et pas trace de cette vidéo dans les sites de la NASA ? Il y a certainement des UFOlogues qui ont leur petite explication, non ?

samedi, 19 novembre, 2005  
Blogger Patrick said...

Mission STS-80 : A la réflexion, une chose me trouble : en 1996, je pense que toutes les caméras video étaient en couleurs... Or, cette video est en noir et blanc... Ils avaient pas assez d'argent pour se payer des caméras en couleurs, à la NASA ? Ils ont dû déterrer des caméras du temps du programme Gemini ?

samedi, 19 novembre, 2005  
Blogger Luc said...

Exact, en 1996 les caméras de jour étaient toutes en couleurs, les caméras pour vision nocturne étaient en noir et blanc (et c'est encore le cas aujourd'hui, je pense). La vidéo ci-dessus est tournée de nuit avec une caméra très haute sensibilité, donc noir & blanc.

samedi, 19 novembre, 2005  
Blogger Philippe Piriac said...

bonjour les amis. Heureux de vous retrouver après cette interruption momentanée de suivi.
Alors après ces réflexions, quelles sont vos conclusions chers MM Holmes et Watson de l'espace?
En tous cas, vu de l'espace insterstellaire, ca doit ressembler parfois aux bulles émises par un poisson dans un bocal.

Je me plonge dans les autres articles histoire de rattraper mon retard

samedi, 19 novembre, 2005  
Blogger Ally said...

whhhouuu impressionnant !

dimanche, 20 novembre, 2005  
Blogger genorb said...

Je ne trouve pas cette video si bizarre. A quoi pensez-vous en
regardant cette video?? Pour moi, ma these est que ce sont tout
simplement des meteorites. Regardons les ordres de grandeur. Les
scientifique travaillent souvent comme ca pour voir si une hypothese
est d'emblee plausible ou non.

On peut trouver des estimations du poids total de meteorites tombant
chaque annee sur Terre. Les fourchettes sont larges, mais prenons une
estimation basse. Sur ce
href="http://www.ac-nice.fr/clea/lunap/html/Meteorites/MeteorEB.html"
>site
qui me parait serieux, on
trouve une estimation de 20000 tonnes par an (ca parait enorme mais a
l'echelle de la masse de la Terre c'est ridicule car ici on a une masse
de 2 10^7 kg = 20000 tonnes = 20000000 kg) alors que la masse de la
Terre est 6 10^24 kg.). Les estimation vont meme jusqu'a 100000 tonnes
sur d'autres site. Les masses des meteorites varient entre 10 grammes
et 100 kg. Des meteorites de 1 kg sont deja tres rare (ca fait vraiment
une grosse trainee dans le ciel, pas comme une etoile filante
habituelle, qui est faut-il le rappeler, une meteorite qui tombe).
Prenons que la masse moyenne est de 100 grammes. On a donc 2 10^8
meteorites qui tombe chaque annee. Dans une annee on a 3.15 10^7
seconde (3600*24*365). Il tombe donc 6 meteorites par seconde sur
terre. Donc si j'avais considere 100000 tonnes j'aurai trouve 30
meteorites par seconde. Et dans ce dernier cas, meme si je considere
une masse moyenne de 1 kg (ce qui beaucoup trop je pense) on trouve
encore 3 meteorites par seconde. Donc on peut sans doute dire que
l'ordre de grandeur est de 2 ou 3 a 10 meteorites par seconde. Ca colle
assez bien avec ce qu'on voit sur ce film meme si on ne voit qu'une
partie de la Terre (et donc il en tombre aussi ailleurs).

Reactions?

dimanche, 20 novembre, 2005  
Blogger genorb said...

Zut mon lien est tout pourri. 2eme essai

site

dimanche, 20 novembre, 2005  
Blogger Luc said...

Pour les météorites, je suis d'accord avec toi, ça explique bien les étoiles filantes qui traversent l'écran toutes les 3 à 5 secondes en effet.

Mais les points blancs lumineux qui se promènent lentement de droite et de gauche, c'est quoi ???

dimanche, 20 novembre, 2005  
Blogger Jack said...

Si, j'ai bien tout suivi, ces sphères sont lumineuses et bien visibles la nuit, elles semblent se trouver au dessus des zones orageuses.
Si ce n'était que des boules de gaz ionisées chargées électriquement, semblables aux boules de feu que l'ont a souvent décrites pendant les violents orages et fréquemment croisés par les alpinistes.
L'air raréfié à ces altitudes est plus calme : cela pourrait expliquer la durée de l'observation ?
Les extraterrestres c'est excitant comme explication, mais finalement...non!

dimanche, 20 novembre, 2005  
Blogger Patrick said...

Impressionnant, les calculs de Genorb... Bon, dont c'est OK pour les météorites. Pour les boules, ça reste bizarre. Un genre de feux de St Elme ou de foudre en boule ? On relira avec profit à ce sujet "Les 7 boules de cristal" d'Hergé...

mercredi, 23 novembre, 2005  
Blogger Luc said...

Bon, moi en fait, j'avais ma petite idée ...

Pour la boule grise qui apparaît tout au début du filme en bas à droite, et qui s'avance en diagonale dans l'image, on voit assez nettement qu'il s'agit d'un détritus qui tournoie sur lui-même, en orbite autour de la navette sans doute. Puis, tout d'un coup, il devient très brillant : il vient de sortir de l'ombre de la navette pour apparaître en plein soleil. En effet, quand on est à l'altitude orbitale, on peut très bien survoler un paysage nocturne tout en étant soi-même éclairé par le soleil, ce qui peut d'ailleurs expliquer le "halo" qui entoure l'image elle-même.

Quant aux points blancs qui évoluent assez lentement dans un peu toutes les directions, il pourrait s'agir de débris orbitaux éclairés eux aussi par le soleil, et qui apparraissent comme des points blancs. Comme on n'a aucun repère de distance, un petit débris proche peut être interprété comme un vaste vaisseau éloigné.

Bon, enfin, ce sont des hypothèses ...

mercredi, 23 novembre, 2005  
Anonymous Anonyme said...

gros up, désolé…

Plus d'infos sur les missions STS-80, STS-75 avec la vidéo de David Serrada, un ufologiste assez sérieux qui explique et recoupe les différentes informations à propos de ces vidéos.

http://www.youtube.com/watch?v=OW78l1tOj14

À ce que j'ai compris, ces caméras ne sont pas de simples caméras, elles observent un spectre lumineux bien plus large que les caméras classiques. Il y a beaucoup d'autres vidéos de ce genre...

mercredi, 13 janvier, 2010  
Blogger Luc said...

@ Anonyme : Merci pour ce lien : NASA STS-75 (Narration by David Sereda).

Effectivement, il y a des débris en apesanteur autour de la navette, et cela pourrait expliquer pas mal de choses ...

mercredi, 13 janvier, 2010  

Enregistrer un commentaire

<< Home