Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

vendredi 9 décembre 2005

Séduction hormonale



Regardez bien ces deux visages ci-dessus : lequel trouvez-vous le plus séduisant ?

Celui de gauche, evidemment.

Eh bien, il s'agit de la même jeune femme, à gauche elle est en pleine ovulation, à droite, pas du tout. (la photo de gauche est un composite de 10 photos à taux d'estrogène maximum, et celle de droite un composite de 10 photos à taux d'estrogène minimum)

Des chercheurs anglais ont photographié 59 jeunes femmes agées de 18 à 25 ans, chaque semaine pendant huit semaines. A chaque photo, ils ont fait des analyses d'urine pour effectuer une analyse hormonale. Aucune des jeunes femmes ne portait de maquillage, et aucune ne prenait de pilule contraceptive. Ils ont ensuite sélectionnné pour chaque jeune femme leur visage correspondant à leur taux d'estrogène le plus élevé, et ceux correspondantr à leur taus d'estrogène le plus bas.

Ces photos ont ensuite été évaluées par 14 jeunes hommes et 15 jeunes femmes, agés de 18 à 25 ans.

Le résultat a montré une corrélation très forte entre la séduction du visage et le taux d'estrogène. Une jeune femme est beaucoup plus séduisante quand elle est en pleine ovulation.

En fait, la force de séduction la plus profonde est celle qui affirme la fertilité de la femme. .

... Et finalement, le maquillage, c'est quoi ? C'est tout simplement tricher et se composer un visage qui fait croire qu'on est en permanence en pleine ovulation. La femme utilise les mécanismes de séduction inconsciente pour accroître sa puissance de séduction.

Pour en savoir plus :
1. Hormone levels predict attractiveness of women (New Scientist)
2. 'Hormonal' women most attractive (BBC news)
3. Attractive women are more than just a pretty face (The Telegraph)
4. Female facial attractiveness increases during the fertile phase of the menstrual cycle (NCBI)
5. Female facial attractiveness increases during the fertile phase of the menstrual cycle (fichier pdf)
6. Dr. Craig Roberts (Evolutionary Psychology and Behavioural Ecology Research Group)

Crédit photo : Miriam Law Smith

4 Comments:

Blogger Patrick said...

C'est très convainquant ! Je me demande ce qu'on pourrait faire, nous autres les mecs, pour paraître plus séduisants ! - ne me répondez pas que l'affaire est sans espoir !

samedi, 10 décembre, 2005  
Blogger Jack said...

Moi, je dirais que celle de droite à l’air malade, du genre qu’on a envie d’emmener à la campagne pour lui faire prendre un peu l’air.
Objectivement la différence est probablement une meilleure irrigation de la peau.
Mais la question de Patrick est assez bonne je trouve, car dans la nature c’est généralement les mâles qui se mettent en valeur, ou qui cherchent à montrer leur force pour indiquer aux femelles que leur gènes sont les plus costauds ou bien encore qu’ils se seront capables de subvenir au besoin de la couvée...
En poussant la réflexion un brin plus loin, on s’aperçoit que c’est strictement pareil pour l’homme et que ce qui déclenche la compétition entre les mâles est sûrement le pouvoir de séduction des filles, lui-même déclenché par une simple hormone : on est tout de même peu de chose...

samedi, 10 décembre, 2005  
Blogger genorb said...

J'ai tendance a confondre ma gauche et ma droite (non ce n'est pas vraiment de la dyslexie, car c'est juste avec ces deux mots gauche et droite qui n'evoquent pas toujours la bonne chose dans ma tete :) enfin passons). Donc quand Luc ecrit "Celui de gauche, evidemment", je me suis dit "mais pas du tout, je dois avoir des gout bizarres". Mais finalement pas :)).

C'est vrai que c'est impressionnant. J'avais deja eu cette impression avec ma femme. Par moment je la trouve en effet plus attirante. Mais vous n'etes jamais certain que c'est un fait objectif (c'est peut-etre moi qui suis plus excite ;) ). Il faut une etude scientifique pour le demontrer. Je pense que celle-ci est assez concluante non?

samedi, 10 décembre, 2005  
Blogger Philippe Piriac said...

si je comprends bien nous les hommes et les femmes ne sommes que les supports d'exercices manipulateurs ( à notre égard) et de drague entre genes des deux cotes.
et au fait les genes c'est masculin ou féminin? .

et moi qui pensaient, messieurs , qu'il nous arrivaient d'avoir du charme. Nouq sommes bien peu de choses

samedi, 10 décembre, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home