Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

dimanche 22 janvier 2006

Le chat de Van

Le chat de Van "Van Kedisi" est un chat originaire de Turquie orientale, dans la région du lac de Van prés du mont Ararat.



Cette race est très ancienne. Des écus à son effigie datant de l'occupation romaine de l'Arménie ( 75-387 après J.C.) ont en effet été retrouvés dans la région. Ils ont une robe soyeuse, demi-longue, de couleur blanche avec parfois des taches rousses. Ils ont des beaux yeux ambre ou bleu, mais aussi vairons, comme celui-ci.



Ces chats aiment aussi se baigner, d'où leur surnom de "chat nageur".

Cette espèce protégée se trouve au beau milieu de l'épidémie de grippe aviaire qui sévit en ce moment en Turquie. Les chats ne craignent rien, car il est impossible que le virus se transmette au chat. Cependant, les vétérinaires ne veulent prendre aucun risque. Les photos de cette article ont été prises au Cat House Center de Van.

Pour en savoir plus :
1. Turkey's water-loving cat sealed off from bird flu (Yahoo news)
2. Turc Van (passionchats)
3. Turkish Van (Wikipedia)
4. Grippe aviaire : 4 ème décès en Turquie (Gaïa)

Crédit photos : Mustafa Ozer

5 Comments:

Blogger Philippe Piriac said...

faut il y voir un mécanisme de sélection naturelle , par lequel des chats qui mangent des poules potentiellement nocives auraient appris à ne plus en mourir ou a chasser d'autre bestioles dans l'eau?

dimanche, 22 janvier, 2006  
Blogger Jack said...

Si vous interrogez un vétérinaire, ils vous dira que trés peu de maladies infectieuses ou virales passent la barrière des espèces, heureusement d'ailleurs.
C'est moins le cas pour les parasites qui eux savent changer d'éspèce aux différents stades de leur développement...

dimanche, 22 janvier, 2006  
Blogger Jack said...

Enfin un chat qui pourra m'accompagner à la piscine...
J'en veux un comme çà !

lundi, 23 janvier, 2006  
Blogger Philippe said...

Vraiment très beau ce chat !!!

lundi, 23 janvier, 2006  
Anonymous Anonyme said...

et bien voilà , moi qui me demandai à quelle race appartenait mon chat! et en effet il aime l'eau, il veut prendre une douche avec moi tout les matin...;) pour des photos jmus@free.fr

lundi, 19 mai, 2008  

Enregistrer un commentaire

<< Home