Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mercredi 18 juillet 2007

Le temps qui passe

World clock

Si vous voulez "ressentir" le temps qui passe, cliquez sur l'image ci-dessus et regardez les chiffres défiler en temps réel ...

Impressionnant !

Pour en savoir plus :
1. World clock (Poodwaddle.com)

Crédit image : Poodwaddle.com

6 Comments:

Blogger Audrey H. said...

125 000 avortements par jour : mais c'est HORRIBLE !

mercredi, 18 juillet, 2007  
Blogger Jack said...

En effet cela fait un tiers des naissances, ce qui n’empêche pas la population mondiale de croître au rythme effrayant de 145 individus par minutes.

Accroissement qui recouvre de très profondes disparités.

Ex = Russie : espérance de vie des hommes 57 ans, taux de fécondité 1.28 enfant par femme. La population est en chute libre.
Beaucoup de femmes stériles suite à des avortements en série justement.
Statistiques absolument désespérantes.
Mais les taux de fécondités dans les pays pauvres sont toujours aussi élevés.
A quand une décroissance raisonnable pour arriver à un nombre d'humains compatible avec la survie de l'espèce?

jeudi, 19 juillet, 2007  
Blogger Luc said...

@ Jack : Comment ça, statistiques absolument désespérantes ?

Statistiques très encourageantes au contraire. Tous ce qui peut ramener la population mondiale à, disons, 1 milliard d'individus (le niveau de 1800), est à saluer avec satisfaction !

Une population en chute libre, c'est une bonne nouvelle. "Croissez et multipliez" ne doit plus être le mot d'ordre aujourd'hui !

jeudi, 19 juillet, 2007  
Blogger Betty said...

"Croissez et multipliez" ne doit plus être le mot d'ordre aujourd'hui

Ah ben ça m'arrange bien !!

vendredi, 20 juillet, 2007  
Blogger Jack said...

Luc, tu as bien entendu raison dans l’absolu, mais s’il est un domaine où les « coups d’accordéon » sont à éviter c’est bien la démographie : il faut donc limiter les naissances pour :
1- dans un premier temps arrêter l’inflation démographique mondiale.
2- Réduire progressivement la population et sa pression écologique sur l’environnement.
Le tout sans violence, car si dans un lieu donné la population cesse complètement de se renouveler : un siècle plus tard ce lieu est un désert, quelque soit le nombre d’individus au départ.
Donc pour revenir au taux de fécondité de certains pays, on peut évidemment prédire de très grosses difficultés sociales à court terme avec un taux de fécondité moyen de 1.28 enfants par femmes.

Réduire la population OK mais humainement...

lundi, 23 juillet, 2007  
Blogger Patrick said...

Pour les avortements, il semble bien que 125 000 avortements par jour valent mieux que 125 000 naissances non désirées (dont une grande partie seraient abandonnés). Bien entendu, il vaudrait mieux 125 000 non-conceptions, mais ça, ça ne se comptabilise pas.

Ce qui m'inquiète plus, ce sont les 40 000 hectares de forêts perdues par jour. J'ai peine à imaginer ça. Mais j'ai peine aussi à penser que ça n'a pas d'impact sur la régulation thermique de notre planète - peut-être bien plus que nos usines ou que les pêts des vaches...

mardi, 24 juillet, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home