Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mercredi 17 mars 2010

Corinne Lepage claque la porte du MoDem



Corinne Lepage, vice-présidente du MoDem et membre fondatrice a annoncé dans Le Monde sa décision de démissionner du MoDem.

Trop, c'est trop !

"J'ai décidé de démissionner. (...) Ce choix n'est pas dû à ce que j'ai subi depuis septembre 2009. La direction du MoDem est aujourd'hui incapable de changer de mode de fonctionnement, d'entendre les militants comme les électeurs, et surtout, elle ne parvient pas à construire une stratégie qui n'ait pas pour seul objectif l'élection présidentielle."

Bon, alors, maintenant, au MoDem, à part François Bayrou, Marielle de Sarnez et Jean Lassalle (le rossignol béarnais), il reste qui exactement ?

Donc, on résume : Bayrou a obtenu 4,20% des voix au premier tour des régionales, et tout le monde l'a lâché (Corinne Lepage n'est que la dernière d'une longue liste, une très longue liste). Rappelons qu'il n'a même pas réussi à se faire élire à Pau aux Municipales de 2008 !

Faudrait peut-être qu'il envisage une reconversion, non ? Quelqu'un a une idée ?

Pour en savoir plus :
1. Corinne Lepage : "J’ai décidé de démissionner du MoDem" (Le Monde)
2. DÉBÂCLE AU MODEM - Lepage quitte Bayrou (Le Point)

Crédit photo : CAP21

15 Comments:

Blogger Padraig said...

Au lendemain de l'élection présidentielle de 2007, le PS était donné pour mort, et son égérie ridiculisée. Mort aussi le FN.

Voilà maintenant que le PS donne une déculottée à l'UMP, que Ségolène rayonne et que Martine jubile... Quand à Le Pen, il renaît tel le phœnix...

Aujourd'hui, le MoDem est laminé. Mais que nous réserve demain ?

Quand à la belle Corinne, souhaitons-lui bon vent avec son puissant parti Cap 21 !

mercredi, 17 mars, 2010  
Blogger Bruno du grand sud est said...

Faut pas s'inquiéter pour lui,il a un vrai métier.
ça nous change un peu de cette floppée d'avocats qui siège un peu partout dans ce pays,de quelque bord que ce soit d'ailleurs.
Les beaux parleurs,on aime bien, on peut voir avec quel succès tous ces grands spécialistes du mensonge,mènent ce pays.
Je ne suis pas fier d'être membre du plus grand parti de France,celui des abstentionnistes,mais ras le bol de toute cette merde en robe noire à tous les postes de décision, et non! on a pas le choix tant que le bon peuple adorera la prestance,le paraitre et le verbe subtil de toute cette racaille en cravate.

jeudi, 18 mars, 2010  
Blogger Bruno du grand sud est said...

Quant à la "belle" Corinne qu'elle retourne à (sur?) son barreau et qu'elle y reste.
En effet je les supporte plus,
ils et elles sont partout! au secours!

jeudi, 18 mars, 2010  
Blogger Jack said...

Ah Bruno, tu as remarqué toi aussi qu'il commençait à y avoir un peu trop de cette engeance dans les allées du pouvoir.
Remarques que nos compatriotes adorent les mots mais craignent les changements. Il ne faut donc point s'étonner de voir cette noblesse de robe là où elle est : si tu regardes bien en arrière, cela fait déjà longtemps que ça a commencé.
Et tant que l'on persistera à croire qu'il suffit de faire des lois pour changer la société (dans un monde dépourvu d'éthique) on peut promettre un long règne aux hommes de loi.

jeudi, 18 mars, 2010  
Blogger Bruno du grand sud est said...

L'éthique? Pour les avocats ça doit être comme l'ail ou la lumière du jour pour les vampires : un poison.

jeudi, 18 mars, 2010  
Blogger Padraig said...

Oui, je regrette aussi la sur-représentation des juristes au gouvernement. C'est à dire des gens qui ne connaissent pas la "société civile"... Et qui ne comprennent rien aux choses techniques... Un peu inquiétant...

Petite devinette : quels sont les membres du gouvernement qui ne sont pas juriste ? Cherchez bien, il y en a !

jeudi, 18 mars, 2010  
Blogger Luc said...

@ Pad : Fadela Amara ? Martin Hirsch ?

jeudi, 18 mars, 2010  
Blogger Padraig said...

Et aussi NKM et Rama Yade...

Bref, des deuxièmes couteaux, mais qui sont plutôt mieux appréciés des français que la bande de juristes, je crois...

jeudi, 18 mars, 2010  
Blogger Padraig said...

"Ne dites pas à ma mère que je suis juriste, elle croit que je suis proxénète..."

jeudi, 18 mars, 2010  
Blogger Jack said...

Vous souvenez vous quand nous étions étudiants? Le droit était ce qui restait lorsqu'on était bon pour rien d'autre (mais il y avait aussi militaire...)et bien finalement on avait tout faux.

jeudi, 18 mars, 2010  
Blogger Bruno du grand sud est said...

J'en ai fait un cauchemar!
Jacques Vergès à l'économie, Gilbert Collard au commerce et à l'industrie et Georges Kiejman à l'écologie! rigolez pas malheureux! dans ce pays ce tour de force est possible et chose curieuse se répète à chaque mandat depuis une trentaine d'années maintenant.
Même une avocate garde des sceaux c'est une hérésie. faut pas! jamais.Leur nature profonde c'est le mensogne et l'embrouille leur place est au pire dans les salles d'audience si un s'en échappe jetez lui des pierres!

vendredi, 19 mars, 2010  
Blogger Bruno du grand sud est said...

l'Elysée et Matignon seraient contaminés aussi, heureusement ça ce n'est pas possible,je suis sûrement encore dans ce mauvais rêve.

vendredi, 19 mars, 2010  
Blogger Luc said...

@ Bruno : Rhaaaâ, le cauchemar !

vendredi, 19 mars, 2010  
Blogger Padraig said...

Mr Sarkozy s'est félicité du fait que le MoDem avait disparu lors de ces élections régionales.

Au fait, ne disait-il pas la même chose du FN au lendemain de l'élection présidentielle ?

Si l'histoire se répète, ça laisse augurer d'un beau rebond du MoDem d'ici à quelques temps !

dimanche, 21 mars, 2010  
Blogger Luc said...

Alors, en fait, le 17 mars, il n'y a pas eu que Corinne Lepage à démissionner du MoDem.

Florent Saint-Martin, président du Modem de Seine-Maritime, a aussi claqué la porte du MoDem en déclarant : "François Bayrou est quelqu'un de grande valeur qui a beaucoup de qualités mais il nous a envoyés dans le mur" (source : Le Figaro)

Bon, à présent, ils ne peuvent même plus jouer à la belote, au MoDem : pour ça, il faut être quatre !

vendredi, 26 mars, 2010  

Publier un commentaire

<< Home