Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

samedi 30 janvier 2010

Steve Jobs présente l'iPad



Mercredi 27 janvier à 19h pétantes, j'étais bien sûr devant mon iMac pour regarder l'Apple Special Event en direct live depuis San Francisco. J'ai suivi ça sur Gizmodo et Engadget.

Alors, quand j'ai vu Steve Jobs nous dévoiler la petite merveille, j'ai été instantanément séduit par l'objet, au design (presque) parfait. En effet, je trouve la marge noire périphérique à l'écran plutôt épaisse, mais je pense que c'était un peu nécessaire d'avoir une zone "non réactive" suffisamment large pour pouvoir tenir l'iPad avec les doigts sans que ça réagisse.

Sur le choix du nom "iPad", qui, en anglais, a de fortes connotations avec des serviettes hygiéniques féminines, le Wall Street Journal a écrit un article plutôt rigolo, qui conclut que finalement ce nom est "right on". Et ils notent au passage que "The iPhone could have been called iCrap and people would have bought it." Pas faux.

Ce qui est surtout bluffant dans la présentation c'est qu'ils ont réussi le tour de force de pouvoir tout faire rien qu'avec les doigts. Et ça c'est fort. Ils ont capitalisé sur l'expérience acquise avec l'iPhone depuis janvier 2007 et ont réussi à développer une interface quasi parfaite, comme le démontre la pub vidéo Apple ci-dessous :


lien direct vers YouTube


Ce qui est super, c'est l'application qui permet de lire des livres. Elle est directement pompée sur Classics, la célèbre application iPhone, mais en plus elle permet d'acheter en ligne n'importe quel livre de chez Hachette, Harper Collins, Simon & Schuster, Macmillan ou Penguin. Là, je pense que le "kindle" d'Amazon et autres "lecteurs" Sony vont en prendre un coup. En effet, avec une autonomie de 10 heures, l'iPad enfonce tous les lecteurs connus. Et l'idée de pouvoir lire tranquille sur mon sofa un livre sans être embêté par un éclairage problématique, je troure ça super. Surtout, imaginer mes quatre murs de bouquins stockés dans un iPad : le rêve !

Toute ma discothèque et toute ma bibliothèque disponible dans un iPad. C'est pas extraordinaire, ça ?

Le problème, alors, c'est quoi ?

Eh bien c'est ce qui manque :
- Pas de module "flash" dans safari pour iPad. Là, c'est un gros, très gros problème. Et Adobe ne se prive pas de se se moquer de l'iPad sur ce sujet. (Si vous voulez voir ce qu'il y avait sur le quatrième écran, c'est ici)
- Pas de fonction "téléphone", quoique le téléphone VOIP sera disponible sur l'iPad.
- Pas de webcam, comme sur les iMacs (ce qui aurait permis une vidéo-conférence VOIP assez sympa).

Donc, en attendant que l'iPad 2.0 sorte avec ces deux lacunes comblées, je pense que je vais me contenter de mon iPad nano, celui qui est dans ma poche et qui permet aussi de téléphoner, et qui a une caméra, lui :



Pour en savoir plus :
1. iPad (Apple)
2. Apple Special Event January 2010 (Apple)
3. Top 10 Reasons The Apple iPad Will Put Amazon's Kindle Out of Business (The Washington Post)
4. Ten Things Missing From the iPad (Wired)

Crédit photos : Apple et zuneo.net

Libellés : , ,

53 Comments:

Blogger Bruno du grand sud est said...

Bel objet!
Qu'on se rassure,tout ce qui manque délibérément, sera présent dans la 2ème génération, qui elle est sûrement déjà prête.

samedi, 30 janvier, 2010  
Blogger Padraig said...

Sur le plan strictement matériel, j'ai été bluffé par ce Lenovo IdeaPad Hybrid U1 qui est un NetBook tout ce qu'il y a de bien (stockage, clavier en dur, haut-parleurs, connectivité, etc.), mais dont l'écran se déclipse et devient une tablette tactile autonome avec Webcam. J'ai eu une sorte de haut-le-cœur lorsque j'ai vu un démonstrateur chinois arracher ainsi l'écran pour ensuite jouer avec (comme avec un iPad). Mes esprits retrouvés, j'ai trouvé ça super ! Le meilleur de deux mondes…

En revanche, je n'ai pas été impressionné du tout par l'iPad, qui, sur le plan matériel, me semble extrêmement banal. C'est seulement dans les applications que, sans doute, il peut présenter un intérêt. En revanche, un appareil comme le Lenovo, je serais preneur - en remplacement de mon actuel NetBook Lenovo, d'ailleurs...

Pour un nouveau "hit" d'Apple, il faudra attendre un peu, je pense. D'un autre côté, c'est un peu idiot d'imaginer qu'on peut faire deux fois de suite le coup de maître de l'iPhone !

samedi, 30 janvier, 2010  
Blogger Luc said...

@ Padraig : "le coup de maître de l'iPhone !"

Ahhh, laisse-moi savourer ... Padraig a bien écrit "le coup de maître de l'iPhone !", je ne rêve pas !

Allez, je me le refais encore un coup, juste pour le plaisir ...

Padraig : "le coup de maître de l'iPhone !"

Ah, que c'est bon !

samedi, 30 janvier, 2010  
Blogger Alexis said...

Règle N°1 avec Apple (& Mac, œuf corse) : ne JAMAIS acheter la
première version de leurs produits; Dans moins d'un an, on aura la version avec, at least, un port USB…
Et dessus, on pourra connecter un clavier, un lecteur de DVD pour s'en servir de moniteur, un pavé numérique etc etc etc, et y aura une Isight Cam compatible Ichat. Peut-être même un poil de BlueTooth.
Et en plus comme d'hab, ce sera moins cher que la première version, vendue tarif plein pot jusqu'à un mois avant la sortie du 2.0.
Je le sais depuis mon premier LC 10/10 (10Mo de mémoire vive, 10Mo de mémoire morte –oui oui Mega Octet, ah ! on savait vivre 1989 !)

samedi, 30 janvier, 2010  
Blogger Alexis said...

[…EN 1989)]
et aussi, j'ai oublié, le dock dédié de chez B&O pour la stéreo, compatible avec la base Apple TV…

samedi, 30 janvier, 2010  
Blogger Jack said...

Moi ce que je note de vraiment nouveau, à la sortie du dernier joujou d'Apple, est que Luc lui trouve quelques défauts. Alors de 2 chose l'une ou bien l'iPad est sorti pas vraiment fini, ou bien Luc est tellement content de son iPhone que rien, dans son cœur ne peu le remplacer!
Alexis : idem avec les nouveaux OS de Microsoft, attendre que les plâtres soient sec avant d'acheter...sinon attendez vous à les essuyer!

samedi, 30 janvier, 2010  
Blogger Padraig said...

Ben oui, quoi... L'iPhone est un coup de maître : de bonnes idées, un grand succès, des suiveurs et imitateurs... Même si ce truc n'est pas pour moi qui ai besoin d'une machine à communiquer, pas d'un jouet ;-)

dimanche, 31 janvier, 2010  
Blogger Bruno du grand sud est said...

Un générateur d'odeur "papier ou vieux livre" est-il prévu?

dimanche, 31 janvier, 2010  
Blogger Padraig said...

Bon. Donc, on est d'accord, le hadware est tout sauf innovant.

Alors voyons les applications. Par exemple la bibliothèque. Ah ? Ils l'ont juste pompée sur Delicious Library (sans rien demander à personne of course). Décidément, la créativité d'Apple est en berne...

dimanche, 31 janvier, 2010  
Blogger Padraig said...

Et, si je comprends bien, les premières livraisons de ce bel objet seront strictement limitées à une utilisation en intérieur (là où il y a du WiFi). Cool ! Notez bien, l'idée d'emmener dehors un truc aussi malcommode et cassant ne viendrait à l'idée de personne !

Non, vraiment, très peu pour moi, merci.

dimanche, 31 janvier, 2010  
Blogger Padraig said...

On perçoit bien qu'Apple est en train de se muer en société de contenu plutôt qu'en constructeur de matériel. Leur modèle économique d'avenir est iTunes (généralisé à l'édition, la vidéo, la musique, les applications, les jeux). Excellente orientation pour les actionnaires (je vais peut-être considérer l'opportunité d'acheter une ou deux actions Apple).

Evidemment, le jour n'est pas loin où ils abandonneront complètement toute velléité en matière d'informatique, qui n'a aucune place dans un tel schéma. Et le plus tôt sera le mieux ;-)

C'est rigolo, on reparle en ce moment de Jean-Marie Messier qui voulait transformer la Générale des Eaux en société de contenu multimédia (d'où l'acquisition des studios Universal). Il disait que l'avenir, ce n'était pas les tuyaux mais le contenu des tuyaux... C'était un précurseur - mais son concept venait trop tôt car les tuyaux n'étaient pas prêts...

Maintenant, les tuyaux sont là, la bataille du contenu va faire rage dans les prochaines années...

dimanche, 31 janvier, 2010  
Blogger Jack said...

@Pad Maintenant, les tuyaux sont là, la bataille du contenu va faire rage dans les prochaines années: en es-tu si sûr?
Les problèmes de tuyaux sont loins d'être résolus et les réseaux haut débit pour tous et partout reste encore un "concept".
L'iPad, pour revenir à l'objet de cette note est donc un gadget de salon, pour surfer en restant dans son canapé: l'outil que l'humanité attendait avec impatience pour sortir de l'âge définitivement de l'âge de pierre...

dimanche, 31 janvier, 2010  
Blogger Alexis said...

"moi qui ai besoin d'une machine à communiquer, pas d'un jouet ;-)"

Alors celle-là, on nous la fait depuis… 1985.
1- C'est pas une machine sérieuse, elle dit bonjour quand on l'allume, donc c'est un jouet

2- C'est naze, y a aucun jeu qui tourne dessus, même brancher un joystick c'est une punition

3- C'est inutile au grand public, la preuve, y a que des professionnels hyper pointus genre graphistes ou mecs de chez Pixar ou ILM qui s'en servent.

Cherchez l'erreur.

Bon, et puis, depuis le début, Apple ne vend ni les tuyaux ni leur contenu, Apple vend du design.
Du design d'interface principalement, donc le truc "haptique" qui se trouve à la frontière entre la machine et son utilisateur, souris, écran tactile etc.
Ils ne les inventent pas, il les présentent autrement et ça les améliore.
Le jour où Apple s'occupera de redessiner la commande de la Wii, elle n'aura plus qu'un seul bouton, et tout le reste sera dans l'écran.
(Ça n'arrivera pas , c'est un exemple).
Enfin, bon, ce qui m'étonne le plus, ce n'est pas que cette marque ai des fans transis, après tout, même Harley Davidson en a. C'est plutôt qu'elle ait autant d'ennemis farouches et ricanant… et surtout d'ennemis des consommateurs de cette marque…
Mais surtout, ne pas parler de jalousie, ça ferait sectaire ;-)

dimanche, 31 janvier, 2010  
Blogger Jack said...

Alexis: la première fenêtre aussi, je me souviens...c'est Apple.
C'est vrai que Apple c'est beau et souvent génial.(et copié ensuite, ce qui honore le modèle)
Mais tu sais, il est faux de croire que ceux qui ont un PC haïssent ceux qui ont un Apple, moi par exemple j'ai un PC et reconnais que les MAC c'est super.
Par contre je connais des "adorateurs de la pomme", complétement dépourvus d'objectivité lorsqu'il s'agit du monde de Windows.(suivez mon regard...)
Mais pour revenir à L'iPad la pub parle d'un "prix incroyable" : combien?
Pour la WiFi c'est fin Mars et le 3G fin Avril (dixit Apple France)
Donc on nous a présenté un prototype...
Le prix c'est pour ces échéances là,donc, mais bon; quand on aime on ne regarde pas le prix...

dimanche, 31 janvier, 2010  
Blogger Alexis said...

Mouaif, enfin, on va pas remettre ça avec cette dispute plus ou moins stérile… en plus franchement je m'en fous des machines qu'utilisent les gens. Moi je bosse sur (sous ?) Mac pasque c'est la bécane qui est apparue sur le bureau de l'agence un beau jour, et depuis j'ai eu la flemme de changer.
Mais quand même, ce que je trouve hyper énervant, de la part de Microsoft, c'est cette façon qu'ils ont eu pendant longtemps de dire que le Mac était incompatible avec les PC, alors que vu de chez les utilisateurs de Macs, ça avait l'air d'être l'inverse.
Trois exemples : un beau jour de 88 ou 89, Apple lance Quicktime pour faire et faire tourner des vidéos. Quand Microsoft s'en occupe, ils inventent le format .wmv. C'est du quicktime, mais ils y rajoutent une ligne de code qui le rend illisible sur Mac. Pour une prestation strictement équivalente, aucun bénéfice pour le designer ou le "regardeur", simplement, ça tourne (tournait) que sur PC.
Deuxième exemple, au début, les CD, de données gravés sur un Mac ne s'ouvraient pas sur les PC. Un an plus tard, Apple propose de graver des CD mixtes, tout baigne. Pareil pour les DVD. Mais, surprise, un jour je demande à mes étudiants de me rendre leur boulots, en pdf sur un DVD (mes étudiants, graphistes, bossent en majorité sur des PC, logiciels Adobe), et bien Vista gravait des DVD incompatibles Macs, grande nouveauté ! Et bien sûr, c'est des bêtes DVD, pas de fonctions supplémentaires. Il a fallu faire des acrobaties avec des clés USB pour que j'arrive à les ouvrir :-(
Enfin, depuis longtemps, je reçois de mes clients des textes à mettre en forme au format .doc, que je pouvait ouvrir fastoche avec "aperçu", ou NeoOffice. Et bien depuis un moment, je les reçois au format .docx, et ça marche plus. Je suis obligé de les ouvrir par Google. Mais sinon, pour moi, il n'y a aucune différence dans le texte, aucune fonction supplémentaire, rien, c'est du texte. Et à chaque fois, on nous fait le coup de "ah, vous voyez que c'est pas compatible". Ça devient soulant puisque tout me porte à croire que c'est chez Microsoft qu'ils font tout pour que ça le soit.
Sinon, encore une fois, ça m'est complètement égal de savoir qui utilise quelle bécane, chez moi c'est Mac, et à l'école c'est Vindoze, mais bon, du moment que c'est sur le même logiciel, franchement, on s'en fout. L'important, c'est le journal qu'on propose au lecteur. Tout le monde s'en tape qu'on l'ai fait avec une Remington ou une Usherwood (ou même une IBM ;-)).
Enfin, tout ça pour dire qu'on dirait bien que c'est une bande de gros pleins de sous, avec en premier Bill & Steve qui nous amusent avec ce genre de débats minuscopiques, pendant que eux, ils s'occupent de choses sérieuses. Compter leur sous par exemple…

dimanche, 31 janvier, 2010  
Blogger Alexis said...

La vache ! C'est super long ! Faut que je me calme !

dimanche, 31 janvier, 2010  
Blogger Padraig said...

Tiens, pour 1 euro, ma chère et tendre vient de changer son téléphone et s'est équipée d'un Androïd Samsung Galaxy Spica). Bien sûr, j'ai essayé. Sur ce modèle, pas de clavier en dur : extrêmement malcommode (un peu mieux en position horizontale). Pour le reste, à mon avis, c'est une bonne copie des fonctions iPhone (sauf que l'écran est tactile mais pas multi-tactile), le tout avec une coloration Google. Bien entendu, la bibliothèque d'applications est embryonnaire - mais il y a quand même pas mal de choses (20 000 apps fin 2009, quand même). Bien sûr, il y a un appareil de photo/video, un GPS qui devrait décoiffer avec Google... Et on peut changer la batterie et mettre une carte mémoire micro SD.

Ceci étant, ma chère et tendre trouve qu'il y a trop de choses là-dedans... C'est un point de vue qui mérite d'être entendu...

mardi, 02 février, 2010  
Blogger Jack said...

@Alexis, il en est de même pour les ordinateurs et systèmes que pour les sociétés : c'est aux minorités de se montrer compatibles avec le plus grand nombre, pas l'inverse...
C'est pourquoi je conseille à ceux qui doivent échanger beaucoup dans un monde majoritairement Windows, d'adopter ce système, même si par gout et respect des meilleurs j'incline vers Apple.
@Padraig : l'important n'est pas la marque du téléphone et le nombre d'applications disponibles, c'est l'amour, Pad, l'AMOUR...

mardi, 02 février, 2010  
Anonymous Anonyme said...

Pour Jack, Pad et sa chère et tendre

http://indegivrables.blogspot.com/2010/01/smartphone.html


Lointaine :-)

vendredi, 05 février, 2010  
Blogger Jack said...

A très drôle, je connais des filles jalouse de l'IPhone de leur mari.
(tout à fait entre nous, avec raison...)

vendredi, 05 février, 2010  
Blogger Luc said...

@ Jack : T'oublies juste de dire que les filles en question ont leur propre iPhone !

;-)

dimanche, 07 février, 2010  
Blogger Luc said...

En fait, j'avais pas réalisé que, avec l'iPad, Steve Jobs avait réussi un coup de maître. (un de plus ...)

Vous savez ce que c'est, l'iPad ? C'est l'ordinateur pour tous ceux qui n'aiment pas l'ordinateur et qui n'en n'ont pas encore à cause de ça.

C'est le "non-ordinateur" parfait : tu prends l'écran, et tu touches avec tes doigts ce qui t'intéresse. Simplement génial !

Il va en vendre des millions ...

Tiens : je pense que l'iPad sera un cadeau parfait pour ma belle mère, qui avait déjà adoré sa Wii !

:-)

Lire : Get real, geeks – The iPad is the Apple for Mum, not you (TechCrunch)

dimanche, 07 février, 2010  
Blogger Padraig said...

@Lointaine (toujours aussi loin ?). Tu as mis le doigt sur un des points très agaçant de l'iPhone : son caractère totalement addictif (les addictés se reconnaîtront peut-être).

Il y a une pub en ce moment de Bouygues Télécom pour l'iPhone qui dit "il s'adapte à votre travail". La bonne blague ! L'iPhone est tout sauf un outil de productivité. Au contraire, il a nettement tendance à détourner du travail. Combien de millions d'heures de travail perdues chaque jour dans le monde à tapoter l'écran pour jouer à un petit jeu addictif au lieu de bosser ?

Et je ne parle pas des rapports sociaux où on ne peut pas déjeuner avec un iPhoniste sans qu'il sorte son jouet pour montrer le dernier petit jeu, mettant ainsi fin à toute conversation sociale ou constructive... Tout bonnement insupportable…

Je parie sur l'ouverture prochaine de cliniques de désintoxication de l'iPhone, à l'instar des cliniques pour se débarrasser de l'alcool ou des jeux d'argent...

P.S. : la pub de Bouygues met en avant une nouveauté révolutionnaire implémentée sur les iPhones de dernière génération : le couper-coller ! ! ! Bravo, Apple !

lundi, 08 février, 2010  
Blogger Padraig said...

Un peu plus haut, je me lamentais du peu d'innovation qu'Apple avait mis dans l'iPad.

Pour de la vraie innovation qui décoiffe, c'est ici... Allez jusqu'à la fin, ça vaut le coup...

lundi, 08 février, 2010  
Blogger Padraig said...

Cette vidéo résume en moins de 3 minutes ce qu'il convient de penser de l'iPad - enfin, selon Apple !

mercredi, 10 février, 2010  
Blogger Padraig said...

Là, je pense que Steve a perdu un client...

mercredi, 10 février, 2010  
Blogger Padraig said...

Ce tableau comparatif permet de mieux saisir la magie de l'iPad...

jeudi, 11 février, 2010  
Blogger Jack said...

C'est dur...(comme la pierre)

jeudi, 11 février, 2010  
Blogger Padraig said...

Là où on peut tirer son chapeau, c'est en considérant le gigantesque "buzz" qu'à créé Apple avec son produit, et ce sans débourser un dollar. Je ne me souviens pas d'un lancement de produit qui ait généré plus de réactions - même si, dans le cas qui nous occupe, ces réactions sont toutes dans le registre de la moquerie. Dans d'autres sociétés, les responsables d'une telle bouffonnerie seraient proprement virés. Mais là, comme c'est le grand patron lui-même qui semble porter le bébé, il est peu probable qu'il se vire lui-même !

Enfin, soyons charitables, souhaitons plein succès à l'iPad, ne serait-ce que pour remercier Apple de nous avoir tant amusé !

jeudi, 11 février, 2010  
Blogger Luc said...

Ce qu'il y a de bien, avec l'iPad, c'est qu'on ne risque pas de se retrouver avec un écran comme ça !!!!

samedi, 13 février, 2010  
Blogger Padraig said...

Je relisais ce post, et je considérais l'autonomie annoncée, certes grande, de l'iPad - qui, avec ses 10 heures, est censée enfoncer l'autonomie de tous les "lecteurs de livres" du genre Kindle...

Or, le Kindle a une autonomie de deux semaines de lecture (7 jours si le WiFi est activé). l'iPad aura du chemin à faire s'il veut s'imposer comme lecteur de livre... Chemin impossible à parcourir à mon avis vu qu'on ne parle pas du même objet...

jeudi, 18 février, 2010  
Blogger Padraig said...

Oui, Luc, mais avec l'iPad, tu ne risques pas non plus de rencontrer une jeune femme comme ça...

Comme quoi les "blue screens" peuvent avoir du charme !

vendredi, 19 février, 2010  
Blogger Padraig said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

vendredi, 19 février, 2010  
Blogger Luc said...

Peut-être, mais j'en verrai toujours des comme ça, et c'est quand même vachement plus sympa !!!

vendredi, 19 février, 2010  
Blogger Padraig said...

Un peu raplapla, ta Steevette , non ?

vendredi, 19 février, 2010  
Blogger Jack said...

Bandes de vieillards libidineux va...

vendredi, 19 février, 2010  
Blogger Padraig said...

Non, non. Ces photos sont bien à l'image des protagonistes : d'un côté, la générosité, les formes, les couleurs, l'humour, l'ouverture, la surprise... De l'autre côté, l'austérité, la soumission au maître, la platitude, la fermeture, le noir et blanc...

Moi, je suis PC et je fonce !

vendredi, 19 février, 2010  
Blogger Padraig said...

Trop cool ! La vie est belle !

vendredi, 19 février, 2010  
Blogger Padraig said...

Un autre tableau comparatif fait clairement ressortir la supériorité de l'iPad comparé aux technologies concurrentes...

samedi, 06 mars, 2010  
Blogger Luc said...

@ Pad : Hé hé hé ... Il y a eu le même pour l'iPhone !

Vu les ventes de l'iPhone, ça augure bien pour les ventes de l'iPad !!!

dimanche, 07 mars, 2010  
Blogger Padraig said...

La cible marketing pour l'iPad a longtemps été identifiée comme étant le 3ème et 4ème âge.

C'est pas du tout ça : l'iPad est bien un iPod Touch surdimensionné destiné aux personnes de grande taille.

dimanche, 07 mars, 2010  
Blogger Luc said...

Bon, ça se présente pas mal, on dirait !

"plus de 120 000 exemplaires de la tablette tactile d'Apple ont été écoulés en 24 heures, après l'ouverture, samedi 13 mars, des précommandes aux Etats-Unis.

Avec ces 119 987 iPads vendus, Apple aurait déjà empoché 75 millions de dollars, soit 54,8 millions d'euros. A ce rythme, la tablette pourrait atteindre le chiffre symbolique d'un million d'exemplaires vendus plus vite que l'iPhone, qui avait mis 74 jours pour y parvenir."
(source : Le Monde)

lundi, 15 mars, 2010  
Blogger Luc said...

Tiens ? Steve Ballmer, vert de rage de voir le succès de l'iPad, a annoncé qu'il allait construire une tablette ! On va se marrer, je sens ...

dimanche, 01 août, 2010  
Blogger Padraig said...

Le Télégramme vient de faire un petit sondage auprès de ses lecteurs internautes...

Non, non, je n'ai ni participé au vote ni bourré les urnes !

samedi, 04 septembre, 2010  
Blogger Padraig said...

Ce sondage me fait penser que la communication arrogante d'Apple a pour effet de reserrer les liens de la communauté des Pommeux, mais aussi de générer une réaction de dégoût chez les non initiés - les êtres libres, quoi...

samedi, 04 septembre, 2010  
Blogger Jack said...

Pad! A propos de ton sondage dans le TdB déjà que les usines chinoises n'arrivent pas à fournir, tu imagines si les chiffres des oui et des non étaient inversés.
Il faudrait rouvrir des chaines de montage en Irlande...et en ouvrir en Bretagne même, va savoir.

samedi, 04 septembre, 2010  
Blogger Padraig said...

Ici, on peut avoir un avant-goût de la prochaine version de l'iPad attendue dans un an.

Pas mal, pas mal du tout ! Luc, tu as bien fait d'attendre un peu !

dimanche, 05 septembre, 2010  
Blogger Luc said...

@ Pad : "Le Télégramme vient de faire un petit sondage auprès de ses lecteurs internautes..."

Alors, voyons un peu ce que dit ce sondage : 7% des bretons déclarent avoir l'intention d'acheter un iPad.

Bien.

Alors, les bretons, ils sont combien ? Réponse : 4 365 500.

Et 7% de ça, cela nous donne : plus de 300 000 personnes qui déclarent avoir l'intention d'acheter un iPad. Là, tout de suite. Rien qu'en Bretagne.

Ah ... quand même !

dimanche, 05 septembre, 2010  
Blogger Luc said...

@ Pad : Samsung a présenté la tablette Galaxy Tab au salon de Berlin ? Bravo ! Il aura fallu moins d'un an à tous les "suiveurs" pour sortir des copies de l'iPad révolutionnaire présenté par Steve Jobs au mois de janvier.

Le fait que tous les constructeurs se jettent à fond dans la brèche ouverte par Apple montre à l'évidence que, une fois de plus, Steve Jobs avait raison !

(Je cite : "D'un autre côté, c'est un peu idiot d'imaginer qu'on peut faire deux fois de suite le coup de maître de l'iPhone !" ... ben non : pas si idiot que ça, tu vois !!!)

dimanche, 05 septembre, 2010  
Blogger Padraig said...

Les prévisons de ventes de Netbooks pour l'année 2010 sont de l'ordre de 36 millions d'unités dans le monde.

Avec ses trois millions de tablettes vendues, Apple est bien loin d'avoir chamboulé le marché !

Tiens, ça me fait penser, j'ai une présentation à transférer sur mon excellent netbook Lenovo. Allez, je vous laisse, j'ai du travail...

dimanche, 05 septembre, 2010  
Blogger Luc said...

@ Pad : Evidemment !

Alors, j'explique :
(1) l'iPad n'est pas un netbook. Donc, là, tu compares des pommes et des oranges.
(2) Tu compares également des ventes réelles sur 6 mois d'un côté à des prévisions de ventes sur un an de l'autre.
(3) Pour l'instant, l'iPad est la seule tablette sur le marché. Si les autres constructeurs arrivent à faire des tablettes qui tiennent la route et qui sont vendables, alors là, quand elles vont arriver sur le marché, ça bouger très fort.

Bien.

En attendant, "une présentation à transférer sur mon excellent netbook Lenovo", ça, ça doit être du boulot, j'en conviens ! Alors : bon courage !!!!

dimanche, 05 septembre, 2010  
Blogger Padraig said...

Ah, c'est vrai, j'aurais dû prendre les ventes du Netbook Apple comme comparaison.

Tu as raison, Luc, le transfert de ma présentation a été une vraie galère. Pas moins d'une demi-douzaine de clics pour y arriver (dont l'appui sur la touche de mise sous tension et un clic droit, c'est dire). J'en suis encore tout essoufflé !

dimanche, 05 septembre, 2010  
Blogger Padraig said...

"Le Télégramme vient de faire un petit sondage auprès de ses lecteurs internautes..."

Les statistiques, les sondages...

Donc, sur un panel de 805 internautes votants, 7 % ont déclaré vouloir acheter un iPad. Ca nous fait donc (je pose mon deux et je retiens 3) 56,35 acheteurs déclarés. Allez, comptons large, disons 57. Pas vraiment besoin de construire une usine Apple en Bretagne, Luc... Dis-le vite à Steve (via Ping), pour le cas où il se serait emballé un peu vite suite à tes estimations !

dimanche, 05 septembre, 2010  

Enregistrer un commentaire

<< Home