Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

vendredi 1 avril 2005

Première lévitation réussie et photographiée !



Hier soir, Rachel E. Neuman, de Chagrin Falls, dans l'Ohio, a réussi une grande première. Après deux heures trente de méditation, elle s'est lentement élevée en lévitation. Elle est restée dans cette position pendant 45 secondes, avant de redescendre se poser doucement sur le coussin. On a quand même eu le temps de prendre la photo ci-dessus. Elle n'a pas pu rester plus longtemps, parce que la lévitation consomme une énergie psychique très intense.

Moi, c'est un truc que j'ai toujours rêvé de faire. Je sais comment s'y prendre, ayant suivi des cours de yoga dans ma jeunesse, mais je n'y suis jamais arrivé.

Les exemples de lévitation sont nombreux dans l'histoire. On peu citer Sainte Thérèse d'Avila, Saint Joseph de Cupertino.

Voici ce qu'en dit Saint Thérèse d'Avila ; "Je me couchais sur le sol, les soeurs pour me tenir le corps; au commencement, j'étais saisie d'une extrême frayeur; mon corps devenait si léger qu'il n'y avait plus de pesanteur, à tel point que mes pieds ne touchaient plus le sol; on entend rien, ne sent rien; j'ai été réduit à de telles extrémités que j'avais presque plus de pouls, mes mains raides, une douleur si violente; d'abord le sentiment d'agonie et de mort physique, le pouls devient à peine perceptible; le sentiment que le monde s'écroule et qu'il n'y a plus rien; puis un sentiment de plaisir et de consolation; l'âme se sent revivre dans la douleur même et enfin l'âme se console par les lumières soudaines que Dieu lui accorde."

Plus près de nous, Clara Germana Cele a réussi une lévitation en Afrique du Sud en 1906, et le Yogi Subbayah Pullavar a lévité pendant 4 minutes devant 150 personnes le 6 juin 1936.

On trouve également des scènes de lévitation dans Tintin au Tibet, page 50, et dans le film "Théorème", de Pier Paolo Pasolini.

Mais enfin, c'est la première fois au monde qu'une lévitation réussie a pu être prise en photo. Cela méritait d'être signalé !

Pour en savoir plus :
1. Metaphysical levitation (Wikipedia)
2. SAINTE THÉRÈSE D'AVILA

Libellés : ,

9 Comments:

Blogger Jack said...

Moi je voudrais bien que Rachel m'apprenne la lévitation, mais pas celle de Sainte Thérése...

vendredi, 01 avril, 2005  
Blogger Patrick said...

Au cinéma, il y a souvent de belles lévitations dans les films d'Emir Kusturica (ex. : la mariée dans l'excellent "Underground").

Il y a aussi tous les bons magiciens de Music-Hall - on a beau savoir que c'est truqué, le truc n'est pas toujours évident !

Pour ce qui est de Rachel, c'est fou ce qu'on peut faire avec Photoshop !

vendredi, 01 avril, 2005  
Blogger Patrick said...

J'oubiais : quand j'étais plus jeune, il m'arrivait souvent de léviter et même de voler "à la" Superman. C'était plutôt chouette. Evidemment, c'était en rêve. Les psychanalistes nous expliquent qu'il s'agit de rêves érotiques... Bon, s'ils le disent...

vendredi, 01 avril, 2005  
Blogger Jack said...

Ah Patrick : on ne te la fait pas à toi...
Tu aurais pu nous faire un poisson d'Avril d'Audierne!

samedi, 02 avril, 2005  
Blogger Luc said...

Bon, je constate que mon poisson d'avril a fait un flop, et que, évidemment, pas un d'entre vous a mordu à l'hameçon !

Le poisson était un peu gros, je l'avoue.
Je ferai mieux la prochaine fois ...

samedi, 02 avril, 2005  
Blogger Luc said...

Bon, moi j'ai foiré mon poisson d'avril, mais pas la SNCF !

Pour en savoir plus :
1. Poisson d'avril: tradition respectée à la SNCF (Yahoo news)

samedi, 02 avril, 2005  
Blogger Luc said...

En fait, c'était pas un poisson d'avril. La lévitation, ça marche pour de vrai !

Pour en savoir plus :
1. The Real Levitation (University of Nijmegen)

jeudi, 07 avril, 2005  
Blogger Patrick said...

En réalité, je pense que la maîtrise de la gravité sera la prochaine découverte MAJEURE pour l'humanité. La gravité, elle est là, on la subit, mais on est infoutu d'y faire quoi que ce soit. Un peu comme il n'y a pas si longtemps, on voyait l'électricité (les éclairs) et quelques autres manifestations (attraction par un barreau d'ambre frotté), mais on était infoutu d'en faire quoi que ce soit. Le jour où on percera le secret de la gravité, là, je vous raconte pas l'accélération technologique, avec des applications qu'on ose pas imaginer ! Un jour, on maitrisera le graviton aussi facilement qu'on maîtrise aujourd'hui l'électron et le photon... Si, avec la maîtrise de la gravitation, on fait ne serait-ce que le dizième de ce qu'on fait aujourd'hui par la maîtrise de l'électricité, notre monde ne ressemblera plus du tout à ce qu'il est !

P.S. : La lévitation par supra conductivité, c'est rigolo, mais la gravité est toujours ce qu'elle est, et ça ne constitue donc pas une manipulation de la gravité...

samedi, 09 avril, 2005  
Blogger guenole said...

La loi de la gravité est dure, mais c'est la loi.

mardi, 03 avril, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home