Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mercredi 25 mai 2005

A dangerous game in France

Un extrait d'un article du New York Times, daté de demain, signé Daniel Cohn-Bendit. Je vous le laisse en Anglais ...

"If the French reject the constitution on Sunday, and there is a high probability that they will, the skies will not fall and the world will not stop turning. The EU will continue its business as usual, governed by the flawed Nice treaty. But the tragedy is that the French will lose the things that they really want: real European solidarity, a true European democracy; in short, the creation of the European Republic.
 
The necessary strengthening of the European voice in an international context will not happen. Instead the unilateral vision of the world à l'américaine will be reinforced by a lack of European dynamism. Europe will be in a weaker position to face the challenges of globalization and shape it according to its own values.
 
If the French vote "no," they will ultimately have voted against their own dream."


L'article :
1. A dangerous game in France (International Herald Tribune)

2 Comments:

Blogger Jack said...

Décidément, le "Rouquin" connait bien ses Gaulois...

jeudi, 26 mai, 2005  
Blogger Patrick said...

C'est rigolo, parce que je suis allé en mai '68 à la Sorbonne quand Dany le Rouge lançait ses harangues (j'étais étudiant juste à côté)... Comment aurais-je pu imaginer alors qu'il deviendrait le plutôt raisonnable Dany Le Vert ! ! !

En fait, je le trouve intéressant parce qu'il a un point de vue très Européen, étant à moitié Allemand et à moitié Français et trilingue de surcroît... Et il n'est pas idiot, ce qui ne gâte rien !

jeudi, 26 mai, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home