Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

lundi 23 mai 2005

Class action

Samedi dernier, je me réjouissait à l'idée de regarder le DVD du film "Zorba le Grec", film mythique épuisé sur Amazon.fr, et que j'avais réussi à dénicher dans un magasin d'Avignon. Tout content, je mets le DVD dans le lecteur, et je m'apprête à savourer le film, quand, en intro, je me prends dans la figure un clip vidéo ultra-violent, que je ne peux pas zapper, et qui aboutit au message suivant :



Suivi de l'écran suivant, qui bloque le lecteur DVD pendant de (trop) longues secondes ...



Bon, alors, trop c'est trop. Maintenant, ça suffit ! Moi, j'achète tous mes DVDs bien gentiment, et je vais devoir me farcir cette intro à chaque visionnage ! C'est du lavage de cerveau, ou quoi ?

Donc, la coupe est pleine.

Pour ceux pour qui la coupe est pleine à ce sujet, une seule adresse : class action ! Là, vous pourrez participer à la toute première action collective de masse en France, et essayer de faire changer le comportement des éditeurs de DVD. Pour 12 €, vous demandez réparation de votre préjudice à hauteur de 1000 € par demandeur !

Bon, je sais, cela a entraîné beaucoup d'excès aux Etats-Unis, mais il n'y a que cette méthode là qui marche !

C'était mon coup de sang de la semaine. Je me calme.

Pour en savoir plus :
1. Class Action
2. La Cour d'appel de Paris interdit les dispositifs anti-copie sur les DVD (Wikinews)

Crédit photo : 20th Century Fox

7 Comments:

Blogger Jack said...

Bon, comme tu ne fais pas de copie, contrairement à beaucoup d’autres…
Tu devrais être content qu’on rappelle aux copieurs, que c’est pas bien de copier.
Ou serais-tu toi aussi tenté par la facilité du piratage ?
On se le demande.

mardi, 24 mai, 2005  
Blogger Patrick said...

Ah, oui, Luc, c'est vrai, tu n'as pas encore l'ADSL... ;-)

mercredi, 25 mai, 2005  
Blogger Luc said...

Jack > Je ne suis pas tenté "par la facilité du piratage", tout simplement par ce que j'aime regarder les films avec la meilleure qualité possible. Par conséquent, les films DivX piratés dans les salles de cinéma ne m'intéressent pas. Je n'ai qu'un seul film "pirate" : c'est Nausicaa de Miyazaki, tout simplement parce que ce chef d'oeuvre qui date de 1984 est toujours strictement introuvable dans le commerce. Le jour où il sortira en DVD, je serai le premier à en faire l'acquisition !

Patrick > C'est vrai, je n'ai pas encore l'ADSL ... (points de suspension lourds de sous-entendus) :-)

mercredi, 25 mai, 2005  
Blogger Patrick said...

@ Luc : Tu as écris : "Je ne suis pas tenté par la facilité du piratage, tout simplement par ce que j'aime regarder les films avec la meilleure qualité possible".

Juste une précision : il circule sur le net des films en HDTV (1280 x 720) codés en MPEG 4 qui pèsent certes 4 Go, mais dont la qualité ferait rougir un DVD du commerce !

Euh, c'est quand, l'ADSL par chez toi ?

mardi, 31 mai, 2005  
Blogger Luc said...

Hé hé ..; Eh bien justement, c'est maintenant ! L'ADSL est arrivé la semaine dernière dans mon village perdu, et j'ai posté ma lettre ce matin pour commander ma Freebox.

Alors donc, tu disais, HDTV (1280 x 720) codés en MPEG 4 ?

mardi, 31 mai, 2005  
Blogger Patrick said...

Oui, HDTV. En faisant une recherche sur eMule, on trouve par exemple Star Wars II, The Matrix Reloaded, ou encore Shrek... Mais c'est encore rare... Le reste est en définition "normale"...

mardi, 31 mai, 2005  
Blogger Jack said...

Luc,
Je te dois des excuses pour ma remarque précédente. Depuis que j'ai moi même eu a subir cette pub antipirate INCONTOURNABLE, je suis également trés agacé.
Quand on y réfléchit bien c'est sidérant de connerie d'emmerder ceux qui payent leur DVD avec un truc pareil.
Donc maintenant, tu démarres le film, tu vas faire pipi, tu n'auras pas à arrêter le film au milieu,(si tu veux tu peux aussi faire la grosse comission) tu vas à la cuisine chercher une friandise, tranquille et tu peux retourner à la télé pour le début du film : commode non ?

mercredi, 15 juin, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home