Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mercredi 1 juin 2005

Bienvenue aux plombiers polonais...

Cette lamentable histoire de plombier polonais qui a pollué le débat sur le Traité constitutionnel m'incite à rappeler que la France a dans son histoire accueilli quelques " plombiers " polonais, et qu'elle n'a pas eu à s'en plaindre.

- Maria Sklodowska est venu de Warsovie à Paris en 1891, à 24 ans, maigre et sans le sou. Après avoir révolutionné la science moderne, elle repose maintenant au Panthéon à Paris, sous son nom français Marie Curie, sous l'inscription " Aux grands hommes la patrie reconnaissante ", après avoir reçu deux prix Nobel. Et je ne parlerai pas de sa fille Irène également distinguée par un prix Nobel.

- A 21 ans, en 1831, Fryderyk Chopin est venu à Paris. Après avoir composé parmi les plus belles œuvres de musique pour piano, et joué dans toutes les grandes capitales du monde, il mourut dans sa patrie d'adoption en 1849 et repose au cimetière du Père Lachaise.




- Et je n'oublie pas les milliers de polonais qui se sont battu aux côtés des Français, tant en 1914-1918 qu'en 1939-1945, aviateurs, grenadiers et résistants, comme Stanislas Kubacki, qui s'écria avant d'être fusillé : "Je meurs pour la liberté, pour la France et pour la Pologne." Ils reposent au cimetière polonais d'Aubérive (Marne).

Voilà, alors, pour moi, les " plombiers " polonais sont bienvenus.

12 Comments:

Blogger Jack said...

Ayant partagé les bancs d’écoles avec la descendance des très nombreux émigrés polonais venus travailler dans nos mines, j’ai le plus grand respect pour les Polonais et c’est bien que tu rappelles que la Pologne est un très viel ami de la France.
Le plombier polonais est en effet bienvenu, surtout s’il s’installe chez nous, il sera ainsi plus prés de ses clients. Il devra aussi se plier à nos lois et donc exercer son métier en plein respect des fameux principes de concurrence. (point besoin d’amendement Blokenmachin)
En temps que Lorrain et pour faire bonne mesure, je rappelerai aussi que nous devons la Lorraine à un Roi Polonais : Stanislas Leszczynski qui, de plus, donna sa fille, Marie, en épousaille à Louis XV et laissa aussi à Nancy une très célébre place où trône sa statue. Place Stanislas
(Son doigt pointe vers Paris et je me souviens que les étudiants Nancéens y faisaient régulièrement une « poupée » ou le peignaient de différentes couleurs.)
J’avais donc un apriori très, trés favorable en faveur des polonais.
« J’avais » car malheureusement, ces dernières années, je n’ai rencontré que des gens très désagréables, arrogants, pleins de morgue, et malhonnètes en relation d’affaire.
J’ai peur que ce trop long Pontificat polonais leur soit monté à la tête…

mercredi, 01 juin, 2005  
Blogger Patrick said...

Jack, tes observations au sujet des relations d'affaires avec les polonais me semble relever de l'ajustement difficile après 40 ans de communisme forcé. Ils n'ont pas de tradition récente en matière de business, et ils ne se rendent pas encore bien compte que les modèles qu'ils peuvent trouver dans les feuilletons américains (méthodes de gangster, argent rapide, malhonnêteté, etc. )ne sont que du cinéma... J'ai pu constater dans le domaine religieux comme la levée du joug communiste a entraîné chez eux par réaction une religiosité exagérément débordante. Je pense qu'il leur faudra une génération pour retrouver un comportement sain en affaires et dans la vie sociale. Mais je persiste à penser que les polonais sont des gens très fréquentables avec qui on a tout intérêt à être amis. Et ceci est vrai des autres ex-pays de l'Est, d'ailleurs...

jeudi, 02 juin, 2005  
Blogger Erwan said...

Hé ! ho ! les enfants !

C'est grave, ce que vous dites !!

Vous êtes en train de dire que "parcequ'on est polonais", on est gentil...
...ça laisse supposer que bien évidemment "parceque" on est de tel ou tel groupe, ethnie, nationalité, on est prédestiné à être méchant ou gentil ???

Je vous laisse libre de vos pensées, mais ne faites pas le jeu des racistes, en généralisant sur des critères, quels qu'ils soient, qui reste LEUR méthode.

Luc va encore me dire "dans notre société ou le politiquement correct règne"... ben oui, mais on ne peut pas dire "Les Polonais sont gentils" sans que cela sous-entende que telle autre nationalité ou tel autre groupe est méchant, ou, tout au moins, "moins-gentil", si ?

Erwan-l'emmerdeur-de-service

jeudi, 02 juin, 2005  
Blogger Luc said...

Hé hé hé ...

Ben non :
"Les Polonais sont gentils", ça veut juste dire ça : "Les Polonais sont gentils".

Tu comprends, Erwan ?

Toi, j'ai l'impression que tu serais plutôt du genre ... euh ... Tu sais, tu veux faire un compliment à ta copine :
"- Tiens, tu es jolie aujourd'hui !"
Alors la copine :
"- Pourquoi, j'étais moche, hier ?"

C'est ça, hein ? On dit un truc positif, alors on va chercher des poux dans le tête pour voir si, dès fois, y aurais pas sous le tapis des vilains sous-entendus...

Ben non, tu vois, on peut avoir encore des conversations toutes simples, avec des mots qui veulent dire juste ce qu'ils veulent dire ...

Tu vois, Erwan ? :-)

jeudi, 02 juin, 2005  
Blogger Luc said...

A propos du "politiquement correct", j'avais bien envie d'afficher la couverture de Charlie Hebdo No 122 du 19/03/1973. Mais bon, avec tous les "politiquement corrects" qui nous cernent, t'imagines la réaction ?

Ah, Coluche, San-Antonio, Desproges, on aurait bien besoin de vous ...

jeudi, 02 juin, 2005  
Blogger Patrick said...

Merci, Luc d'expliquer qu'on a le droit de dire que des gens sont gentils (je n'avais d'ailleurs moi-même qualifié les polonais que de "fréquentables").

Ce petit couplet n'était là que pour dire que j'avais ressenti dans certains "NON", des relents de xénophobie. Si je me suis trompé, c'est parfait. Sinon, je continuerai d'écrire d'autres couplets du même style !

jeudi, 02 juin, 2005  
Blogger Patrick said...

NON, la couverture de Charlie Hebdo est absolument hors sujet. Enfin, je crois... Non ?

jeudi, 02 juin, 2005  
Blogger Jack said...

Ho, les gars on se calme, regardez plustot la place Stanislas…
On prend une petite vacherie dans un texte et on la monte en mayonnaise !
J’ai juste dis que les Polonais que j’ai croisé en affaires n’était guéres fréquentables, ce qui m’avaient beaucoup déçu : je n’en ai pas croisé des milliers, tout au plus une dizaine et probablement que Patrick a raison en disant que sans doute ils regardent trop de feuilletons américains…seulement j’ai trouvé cette dizaine la, particuliérement désagréables : le genre de client que tu enverrais volontier chez ton concurrent, si vous voyez ce que je veux dire.

Mais comme disait ce Marseillais qui revenait d’Angleterre, « toutes les Anglaises ne sont pas rousses », voyons !

jeudi, 02 juin, 2005  
Blogger genorb said...

Je comprend (je pense) ce qu'Erwan a voulou dire. Ce n'est pas qu'on ne peut pas dire "les Polonais sont gentils" (on dit ce qu'on veut, et le politiquement correct me fait gerber), c'est que ca ne veut pas dire grand chose (meme si ca part d'une tres bonne intention). Ben oui, des gentils et des mechants y en a partout. Et je ne pense pas qu'il existe des pays avec une plus grande proportion de gentil que d'autres pays, du genre "on est champion du monde des gentils avec 85 % de gentils, devant tel pays avec 83.7% de gentils etc.".

Il est vrai qu'on peut a priori touver certaines nations plus sympa que d'autres mais c'est peut etre davatange du a une similarite ou non de la culture.

Je trouve en general les francais tres sympa (bon vous aimez bien raler, mais ca met de l'ambiance) mais c'est certainement du au fait que le francais est ma langue maternelle et que j'ai ete biberonne a la tele francaise. Du coup, par exemple, je connais (sans etre un expert) peut etre mieux la politique francaise que la belge (oui d'accord j'ai connu aussi Dorothee..., j't jure c'qui faut pas avouer parfois!). Et il est clair que c'est l'inconnu qui fait peur, qui est desagreable, quand on connait bien les choses, les gens, c'est different.

vendredi, 03 juin, 2005  
Blogger Jack said...

Absolument, tous ceux qui ont approché de prés une autre culture (cela signifie justement rencontrer, converser, vivre en fait avec des vrais gens d'une autre culture)... savent cela.
C'est justement le cas de tous les intervenant sur ce blog.
Donc oui au plombier Polonais, surtout s'il s'installe en France et accepte de travailler pour de bon au contraire de beaucoup de français que le travail fatigue excessivement.

vendredi, 03 juin, 2005  
Blogger Luc said...

Bien d'accord avec Jack. Et merci à genorb pour sa contribution.

A part ça, moi je ne la trouvais pas si "hors sujet" que ça, la couv de Charlie Hebdo ...

Ben alors, si on peut plus rigoler ...

vendredi, 03 juin, 2005  
Blogger Luc said...

Si vous voulez voir un beau plombier Polonais, c'est ici.

Merci à Rachou pour le lien.

vendredi, 17 juin, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home