Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

samedi 11 juin 2005

Le visage de Neptune



Le 15 février 1986 une tempête sans précédent déferle sur les Acores.
Entre midi et 4 heures de l'après-midi, les vents soufflent à 250 km/h.
José Henrique Azevedo se trouve là avec son appareil photo.
Il va photographier une vague qui explose à plus de 60 mètres de haut.

Deux ans plus tard, en faisant tirer ses diapositives sur papier, il s'aperçoit qu'on distingue nettement un visage humain dans cette vague : le visage de Neptune...

Pour en savoir plus :
1. Peter Café Sport

Crédit photo : José Henrique Azevedo

Libellés :

5 Comments:

Blogger Aurélie said...

Ca change de le Vierge sur les tacos lol ;o)

dimanche, 12 juin, 2005  
Blogger A. R. Ray said...

C'est ne pas Neptune. C'est Adamastor. Il faut lire Camoes -"Lusiadas" pour comprendre ça.

mardi, 14 juin, 2005  
Blogger Luc said...

@ A.R.Ray :

Oui, effectivement, c'est Adamastor, le monstre mythique du Cap des Tempêtes. Quand Vasco de Gama et sa flotte approchère du Cap des Tempêtes à la nuit tombante, une nuage menaçant apparut au dessu d'eux, prenant la forme d'une tête humaine monstrueuse leur reprochant de s'être aventurés sur les mers et prophètisant qu'un désastre allait s'abattre sur ceux qui voudraient passer ce cap. Le monstre dit au marins terrifiés qu'il était Adamastor qui, dans les mythes classique, cherchait à renverser les dieux. Mais Adamastor fut puni par les dieux et fut transformé en une montagne placée à ce cap pour garder l'accès aux mers du Sud.

Pour en savoir plus : Adamastor (Wikipedia)

mardi, 14 juin, 2005  
Blogger Steve said...

Cé vraiment, mais alors là, vraiment imbécile....la prochaine fois que vous regarderez vers le ciel faite bien attention vous risquez d'y voir des moutons .....mon fils de 4 ans en voit...WOW

jeudi, 29 mars, 2007  
Blogger Luc said...

@ Steve : Eh oui ... ça s'appelle le regard féerique.

jeudi, 29 mars, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home