Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

vendredi 8 juillet 2005

Le terrorisme : mode d'emploi !

Je vous ai promis de développer ma théorie sur la manière efficace et pacifique de lutter contre le terrorisme de tout bord.
La réponse est déjà dans la question, la racine de terrorisme est la terreur son but est donc de terroriser la population, faire parler de lui.
Comment luttons-nous contre le paludisme ? En éliminant le moustique qui le transporte. Que devient le terrorisme si rien ne « transporte » ses actes?
Alors je sais : nous sommes en démocratie et nous avons notre sacro-sainte liberté d'expression. Pour eux les poseurs de bombe rien n'est sacro-saint dans la démocratie, leur but est son ELIMINATION.
Alors je pense que cela vaut le coup de faire une entorse à nos sacro-saints principes, surtout lorsqu'ils sont menacés : interdisons-nous donc du moindre commentaire et allons jusqu'à nous interdire même d’évoquer l’événement.
Je vous entends déjà pousser les hauts cris.
Aussi, je vais vous donner une autre raison d'agir de la sorte.
Les journaux et autres médias devraient trouver indigne de faire du tirage et de l'argent avec de l'horreur.
Je pense que non seulement les Anglais sont très dignes en faisant comme si rien n'était arrivé, mais il faudra aller jusqu'à s'interdire toute couverture médiatique de l'événement.

Nous ne supprimerons pas les fanatiques de cette manière mais au moins nous ne nous leur servirons plus la soupe !

Voilà vos commentaires sont les bien venus

4 Comments:

Blogger Luc said...

Je pense que la meilleure défense face à une attaque terroriste est effectivement celle des Anglais, exemplaires : faire comme si rien ne s'était passé.

Aller au boulot comme d'hab. Prendre le métro. Bref montrer qu'on n'a pas peur.

On n'a pas peur. On n'est pas terrorisé. Les terroristes ont perdu.

Quod erat demonstrantum !

vendredi, 08 juillet, 2005  
Blogger JR said...

Je suis d'accord et je trouve l'attitude des Londoniens non seulement d'une grande dignité mais d'une grande sagesse.

vendredi, 08 juillet, 2005  
Blogger Jack said...

S’il convient d’éviter de servir de caisse de résonance aux terroristes, il est au contraire intéressant de parler et faire savoir au monde, toute la « joie » que procure la vie sous le régime de la charia, comme tu le fais dans ton dernier post Luc.
Tout comme il convient aussi de dénoncer tous les autres régimes fascistes...où qu'ils soient et même s'il s'agit du plus grand pays du monde.

vendredi, 08 juillet, 2005  
Blogger DEBEUR©PHOTO said...

(ahhh, c'est vrai que je soupire...)

C'est encore plus vrai de dire qu'il faut se moquer dans l'indiférence des gestes de ces gens comme de quelque chose de si pathétique qu'il ne peut que nous soumettre à l'absence de "commentaire".

Vous l'avez déjà dit et c'est d'ailleurs très vrai: les anglais ont fait (je trouve) très fort dans leur "réaction". Si on peut appeller cela ainsi, du simple fait que cette dignité, cette présence noble de l'esprit à dire "dans leur face" que la vie continue, qu'ils n'ont pas peur, même, ils s'en battent les couilles.

Ils ont bien manifesté leur position: bien loin de celle de leurs "assaillants", en sougnifiant que cela ne les impresionnaient guère et que la semaine suivrait son cours.

Les anglais, les écossais, les irlandais ont cette forte sagesse (...) à pouvoir encaisser... en cela ils sont plus sage que des lâches qui sont partants pour le kamikaze. C'est facile de se jeter sous le train... après, c'est terminé! Mais rester debout dans le ring pendant des heures... la gueule ensanglantée et en redemander jusqu'à plus soif! Ha! Ça c'est fort!! Bien plus fort que cette bandes de couillons!

samedi, 16 juillet, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home