Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mercredi 3 août 2005

I LOVE TO


A l’approche des Jeux Olympiques d’hiver 2006 à Turin, de nombreux passages piétonniers à bandes blanches de la ville se sont progressivement ornés de lettrages « I ♥ TO », (I love Torino), sans que personne ne sache qui était l’auteur de ces brûlantes déclarations d’amour. Pendant un mois, les journaux locaux se sont emparés de l’affaire et ont émis diverses hypothèses, en rédigeant même des appels pressants pour que l’auteur se dévoile : ’’Caro « I love Torino », dove sei?’’ (Cher « I love Torino », où es-tu ?)… Mais ce n’est qu’après avoir été arrêtée une nuit par la police en flagrant délit que la créatrice des graphes (puisque c’est une jeune fille) a été découverte. L’auteur n’est autre qu’une des artistes fétiche de « Chez Luc », Sabine Delafon, jeune française vivant à Turin.

Elle a déclaré qu’il s’agissait d’une sincère déclaration d’amour, à l’adresse des Turinois et du monde entier. Plutôt que de la déférer au tribunal pour dégradation du bien public, les perspicaces autorités de Turin ont préféré la présenter au maire de la ville, Sergio Chiamparino , qui envisage maintenant une collaboration avec l’artiste pour faire de ce message d’amour un complément du symbole olympique pour sa ville.

3 Comments:

Blogger Luc said...

G-é-n-i-a-l !

Ah, bravo ! Voilà de l'art urbain convivial, chaleureux et sensible !

Sabine, tu as fait très fort !

mercredi, 03 août, 2005  
Blogger claire said...

SUPER !!!!!!!
Voilà un bien joli mystère pour l'été turinois 2005.
Un été plein de coeurs vivement colorés, écrasés au sol comme pour le réveiller et qui se sont envolés si légèrement en enflammant tous les coeurs.
J'ai plaisir à imaginer les interrogations multiples que cela a pu susciter et je suis ravie que les journalistes se soient gentiment emparés de "l'affaire"
Je pense à l'article "ultra moderne solitude" et je dis hourra !!! Une jolie invitation au partage, un joli message d'amour et... j'imagine les regards étonnés, les regards partagés, les mots échangés...
Moi, I love Sabine

mercredi, 03 août, 2005  
Blogger Tatiana said...

INCREIBLE!!!!! Despues de años y años de trabajo en una ciudad adoptiva parece ser que Sabine tombe amoureuse :). Se dice que las mejores creaciones salen del corazón, y asi ha creado SABINE DELAFON el inicio de una pasion su ARTE URBANO. Gracias por crear amor Sabine Delafon.

jeudi, 04 août, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home