Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

lundi 1 août 2005

La Marmite



La Marmite, c'est un truc anglais à tartiner, genre Nutella, sauf que c'est fait avec du concentré de levure de bière mais on dirait du jus de viande, et que c'est épicé et salé. Un peu comme de de la gelée de Viandox, pour ceux qui connaissent.

C'est typiquement un truc qu'on adore ou qu'on trouve carrément non comestible. Et c'est "very British". On n'en trouve pas en France, ou alors dans des rayons spécialisés.

Quand j'étais petit, je me souviens, j'allais voir ma tante en Belgique, et, au petit déjeuner, il y avait un grand bol de café au lait, avec du lait bien crémeux. Et là dedans, on trempait des pistolets (genre de petits pains ronds fendus en deux au milieu), lequels pistolets étaient copieusement beurrés, et, sur le beurre, on étalait une trace de Marmite. Juste une trace brune, qui donnait un aspect marbré au beurre, un peu comme une toile travaillée au couteau.

Et c'était divin, tout simplement divin.

Pourquoi je vous parle de ce moment de félicité enfoui dans le passé ? Parce que je viens de tomber par hasard sur un site délirant élevé à la gloire de la Marmite : Love it or hate it ? : Marmite. Je sais, c'est en anglais, mais c'est du délire.

A voir en particulier les pubs TV pour ceux qui ont l'ADSL at qui ont aimé "The Blob" film de série B gentiment débile avec tout de même Steve McQueen en vedette.

Bon, alors, et vous ? Vous faites partie des inconditionnels de la Marmite, ou vous faites partie de ceux qui considèrent que ce n'est pas comestible ?

Pour en savoir plus :
1. Love it or hate it ? : Marmite
2. The Marmite FAQ

Crédit photo : Phil Johnson

5 Comments:

Blogger Jean-Marc Bondon said...

Je n'ai jamais goûté cette merveille gastronomique.

Les publicités données en lien sont particulièrement savoureuses.

lundi, 01 août, 2005  
Blogger Patrick said...

Ah, oui, très bien, le site de Marmite. Humour anglais, basé sur l'autodérision, j'aime.

Alors, moi, je suis un "Love", et j'en ai toujours un petit pot caché au fond d'un placard. Mais ma tendre moitié est une "Hate" (enfin, c'est ce qu'elle dit, parce que rien que l'odeur la fait tourner de l'oeil), ce qui crée évidemment des tensions au sein du couple. Ca m'oblige à déguster en cachette, quand elle est partie faire des courses par exemple.

Dans le même esprit, il y a le Bovril. Une recette d'extraits de boeuf liquide, mais qui est maintenant 100 % végétarienne après les problèmes de vaches folles. Ca semble dégoûtant dit comme ça, mais c'est plutôt bon - enfin, pour ceux qui aiment !

mardi, 02 août, 2005  
Blogger Luc said...

Effectivement, je ne suis pas vraiment surpris que Patrick et Jean soient deux amoureux incoditionnels de la "Marmite". Le contraire m'eût étonné ! :-)

mardi, 02 août, 2005  
Blogger Jack said...

Cela ne s'appelerait-il pas du Liebig en français.
Comme je n'ai pas la moindre idée du gout que cela a, je me documente.

mardi, 02 août, 2005  
Blogger Luc said...

Ah, le commentaire de Jean a disparu. Un bug de Blogger, sans doute.

Le voici :

Love Marmite too!
Mais je parie que ça ne t'étonne pas ;-)

Posted by JR at 8/02/2005 12:28:09 AM

mardi, 02 août, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home