Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 15 septembre 2005

Bush demande la permission d'aller au petit coin



Donc voilà : nous sommes au Conseil de Sécurité des Nations Unies dans le cadre du Sommet Mondial des Chefs d'Etats et de Gouvernement, qui marque le 60 ème anniversaire de l'ONU à New York.

Bien.

Et George Bush a envie de faire pipi. Bon, ça arrive à tout le monde, pas de quoi en faire une note. Sauf que, Bush, il fait quoi ? Il écrit un mot à Condoleezza Rice, sa Secrétaire d'Etat aux Affaires Etrangères pour lui demander la permission d'aller aux toilettes !!!

Ahurissant, vous ne trouvez pas ? Enfin quoi, vous imaginez une seconde Jacques Chirac dans la même situation écrire un mot à Douste Blazy pour lui demander la même chose ???

Pour en savoir plus :
1. Bush asks Condi if he can go to the bathroom (BoingBoing)
2. U.S. President George W. Bush writes a note to Secretary of State Condoleezza Rice (Yahoo News)

Crédit photo : Rick Wilking pour Reuters

Libellés :

6 Comments:

Blogger genorb said...

Il demande un "bathroom break", il voulait peut-etre faire des galipettes avec Condoleezza Rice dans le jacuzzi... (quel nom... moi je connaissais le "cantonese rice", mais pas celui-la...)

jeudi, 15 septembre, 2005  
Blogger Vicnent 31415 said...

c'est fou. je trouve cela tellement énorme....

vendredi, 16 septembre, 2005  
Blogger Patrick said...

L'histoire ne dit pas si Condy a fait stopper les débats de l'ONU de toute urgence (et sous quel prétexte), ou si elle a simplement apporté un pot de chambre à son patron ! Et on ne sait pas non plus si "W" a mouillé sa culotte !

vendredi, 16 septembre, 2005  
Blogger Philippe said...

En ce moment, comme il sait qu'il accumule les conneries, il préfère demander avant d'en faire une autre.

vendredi, 16 septembre, 2005  
Blogger Philippe Piriac said...

joker

à mon avis, paraître dans une enceinte que vous détestez cordialement et qui vous le rend bien a un impact physiologique.

Etre un président de la plus nation la plus puissante fait que vous savez que chacun de vos mouvements est scruté ( la preuve cette photo indiscrète)et interprétée ( la preuve notre discussion à ce comptoir).
Faire appel à son conseiller, qui est celle a qui vous faites appel pour les situations les plus compliquées( je pourais dir m....ques) et qui n'est pas neutre dans la situation ou s'est mis W depuis 4/5 ans est assez normal et humain

Pour pouvoir critiquer W sur le fonds, faut il le tourner en ridicule sur tout? Je n'en suis pas sur.

vendredi, 16 septembre, 2005  
Blogger Patrick said...

Je suis d'accord avec Philippe - ce qui n'interdit pas de rigoler gentiment !

vendredi, 16 septembre, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home