Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 27 octobre 2005

Jean-Michel Folon (1934 - 2005)



Jean-Michel Folon nous a quitté la semaine dernière. Vrai poète de l'image, authentique rêveur, ses hommes volants au générique d'Antenne 2 resteront longtemps dans la mémoire de ceux qui l'auront vu.

Chacune de ses images est une bouffée d'air pur.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, allez explorer son site.

Pour en savoir plus :
1. Jean-Michel Folon (site officiel)
2. Jean-Michel Folon (Wikipédia)
3. Feu Folon (Libération)

Crédit gravure : Jean-Michel Folon

4 Comments:

Blogger Jack said...

J’ai entendu la triste nouvelle dimanche, j’aime bien Folon, c’est un vrai repère de notre époque.

jeudi, 27 octobre, 2005  
Blogger Patrick said...

Oui, c'était bien, ses dessins... Apaisants...

P.S. : Encore un Belge qui est venu envahir la France ! C'est curieux comme ce petit pays a produit, me semble-t-il, plus que son lot d'artistes, en particulier dans la BD (leur nombre rend impossible un décompte), que dans la chanson, la peinture, etc.

samedi, 29 octobre, 2005  
Blogger Luc said...

Pour ceux qui n'auraient pas vu le générique d'Antenne 2 de Folon, vous pouvez cliquer ici.

dimanche, 30 octobre, 2005  
Blogger Philippe Piriac said...

ce qui m'a toujours frappé pour reprendre le thème de Patrick ( "apaisant") est que ces dessins vous obligent à vous arrêter /ralentir. Quelle force que de faire débrayer ainsi!

dimanche, 30 octobre, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home