Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

lundi 10 avril 2006

La Bonne Fromagerie



Hier dimanche, nous sommes allés avec des amis pique-niquer aux alentours de Crest, dans la Drôme. Et, en se promenant dans la vieille ville de Crest, nous sommes tombés en arrêt devant la vitrine de "La Bonne Fromagerie", dans laquelle des fromages les plus tentants les uns que les autres s'offraient à nos regards déjà gourmands.

Nous rentrons donc.



A l'intérieur, ça fleure bon le fromage de qualité, et nous faisons connaissance avec Patrick Sourbes, le maître de ces lieux. La conversation s'engage, et il nous parle avec passion de son métier, de ses fromages, des producteurs avec lesquels il travaille, du soin jaloux avec lequel il affine ses fromages et il sélectionne les meilleurs crus ... Un régal rien que de l'écouter.

Il nous parle aussi des Fêtes Caprines qui sont organisées depuis dix ans dans les villages de la région, producteurs de fromages de chêvre.

Ce moment passé chez ce fromager de Crest, c'est un petit bonheur, qui a le parfum d'antant, dans ce village campé au bord de la Drôme, loin de la foule déchaînée. Un moment précieux de convivialité, de saveurs perdues, de bien-être ...

Et, ce qui ne gâte rien, Monsieur Patrick a en plus le bon goût de distribuer les cafés estampillés Max Havelaar. Je lui achèterai deux paquets de café équitable du Pérou, en plus du très bon Saint Marcellin frais (mmmh !) que nous irons déguster tous ensemble lors de notre pique-nique à Aouste sur Sye, sur les berges de la Drôme ...

Pour en savoir plus :
1. Les Caprines

Crédit photos : Luc

7 Comments:

Blogger Patrick said...

Ca embaume jusque devant mon écran, c'est dire !

lundi, 10 avril, 2006  
Blogger Jack said...

C'est pas à Tahiti que tu trouveras pareil fromager!

lundi, 10 avril, 2006  
Blogger Luc said...

Oui, tu as raison, il nous faudra faire 600 km pour trouver un fromager !

Je cite Air tahiti Magazine :

"A 600 km au sud de Tahiti, les iles Australes offrent un climat plus frais, plus propice a une tradition agraire ... Les fruits et legumes y poussent à profusion, occasionnant plusieurs récoltes dans l'année ...Les caféiers s'epanouissent sur les flancs des montagnes et produisent un cafe torréfié localement de grande qualite ...

L'unique fromager de Polynésie vous permettra de découvrir un surprenant fromage de chèvre au miri (le basilic local)."

mardi, 11 avril, 2006  
Blogger Patrick said...

600 km ? Pas grave, il te suffira de faire des provisions lors du Grand Départ - puis demander à M. Patrick de t'expédier des recharges (par bateau, ça donnera aux fromages le temps de mûrir) !

Autre solution : aller chez M. Patrick pour te gaver de fromage jusqu'à en être malade et définitivement dégoûté, comme ça tu n'auras pas de regrets...

mardi, 11 avril, 2006  
Blogger Betty said...

"puis demander à M. Patrick de t'expédier des recharges (par bateau, ça donnera aux fromages le temps de mûrir) !"

Excellente idée, vous financez le bateau (a voile svp) et moi je me charge de lui faire la livraison....

mardi, 11 avril, 2006  
Blogger Luc said...

Bon, très bien, je vois que ça commence à s'organiser, tout ça ...

;-)

mardi, 11 avril, 2006  
Blogger jeannenat said...

oh ! effectivement elle est bien jolie cette vitrine, avec ces lettres à l'ancienne... le hasard s'il y en a m'a fait découvrir votre blog ce soir, il se fait tard et ça donne envie de boire un petit verre tout cela... bon voyage les gars. Bravo encore au fromager pour son bon goût et son sourire jovial.

mercredi, 12 avril, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home