Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mardi 18 juillet 2006

Des bactéries construisent des nanocables

nano wires

L'équipe de Yuri Gorby, des Pacific Northwest National Laboratories, a réussi à forcer la bactérie Shewanella oneidensis à produire des nanocables capables de conduire l'électricité. Ces nanocables ont un diamètre entre 50 et 150 nanomètres et une longueur d'un dixième de millimètre. En fait, la bactérie réussit à se connecter avec des atomes qui se trouvent à une distance supérieure à 100 fois la taille de la bactérie !

Cette percée technologique ouvre la porte à la production de bioélectricité. La nanotechnologie va pouvoir développer sa nano pile à combustible ...

Pour en savoir plus :
1. Bacteria made to sprout conducting nanowires (New Scientist)
2. Live Wires (Pacific Northwest National Laboratories)

Crédit photo : Rizlan Bencheikh et Bruce Arey via BoingBoing

1 Comments:

Blogger Patrick said...

La "nano", c'est très "tendance"... On ne sait pas trop de quoi on cause, mais c'est nettement "in".

C'est peut-être la prochaine révolution technologique, après l'électronique, puis l'informatique... Ou peut-être pas...

jeudi, 20 juillet, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home