Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mercredi 18 avril 2007

Nicolas Sarkozy est le préféré des jeunes "primo-votants"

Nicolas Sarkozy

Les jeunes "primo-votants" ont entre 18 et 30 ans et n'ont jamais voté à la présidentielle. Selon un sondage de l'IFOP réalisé du 13 au 16 avril, presque un jeune primo-votant sur trois va voter pour Nicolas Sarkozy au premier tour (30%), suivi par François Bayrou (23%), Ségolène Royal n'arrivant qu'en troisième position à 22%. Quant à Le Pen, il n'a vraiment pas la cote auprès des jeunes, puisqu'il n'arrive même pas à 10%.

Sondage

Donc, les jeunes qui vont voter pour la première fois ont choisi l'espoir et la volonté d'aller de l'avant, et ils rejettent l'assistanat prôné par Ségolène Royal.

C'est une bonne nouvelle, et ça redonne l'espoir en l'avenir.

La jeunesse, c'est l'avenir.

Pour en savoir plus :
1. Enquête auprès des primo-votants (IFOP)
2. Sarkozy, Bayrou et Royal, Tiercé des jeunes "primo-votants", selon l'Ifop (L'Internaute)
3. Nicolas Sarkozy devient fréquentable en société (Chez Luc)

Crédit photo : REUTERS/Jean-Paul Pélissier

Libellés : ,

27 Comments:

Blogger Genorb said...

Enfin tout est relatif. 9% pour Le Pen ca reste inquietant, d'autant qu'en pratique ca veut peut-etre dire 15%, on ne se vente pas souvent de voter extreme droite.

Je continue a lire regulierement ton blog, et je me disais, tu ne serais pas un peu de droite? ;)

En tout cas tu n'es pas du tout sensible au charme de Royal, elle a du chien pourtant et est tres professionnelle (pour ceux qui ne suivi pas... ca donne Royal canin avec la musique du professionnel en fond comme dans la pub).

Je suis impatient de regarder les resultats ce dimanche depuis la Belgique, c'est presque mieux qu'un match de coupe du monde et puis c'est un peu moins souvent.

mercredi, 18 avril, 2007  
Blogger Philippe.Piriac said...

toujours aussi taquin, notre Luc national.

mercredi, 18 avril, 2007  
Blogger Patrick said...

Je vous encourage vivement à regarder cette video de Ségo. Pour moi, c'est absolument clair. Ce ton sinistre me dit qu'elle SAIT. Comme le savent la majorité des cadres du PS. Donc, c'est râpé pour Ségo.

Alors, que vas faire Sarko pour éviter d'avoir Bayrou en face et perdre in fine ?

Bien évidemment, donner des instructions aux fédérations UMP de voter Le Pen afin de le placer au second tour. Alors, ça sera la victoire assurée. Au passage, ça répond à mon interrogation sur la manoeuvre de Sarko de faire donner des signatures à Le Pen.

Une victoire, certes, mais une victoire frelatée, pour ne pas dire plus, à peine plus glorieuse à mon sens que celles de Bush...

Ca me fait repenser au premier tour de 2002. Et si c'était l'UMP qui avait manoeuvré pour mettre Le Pen au second tour ? Astucieux et machiavélique à souhaits, non ?

mercredi, 18 avril, 2007  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Bayrou ... pauvre Bayrou, il est vraiment tout seul ! Quand tu pense que même Valéry Giscard d'Estaing, le fondateur de l'UDF, son propre parti, a décidé de voter Nicolas Sarkozy ...

Après Simone Veil, Gilles de Robien, André Santini, ça commence à faire beaucoup de personnalités UDF de premier plan qui se rangent aux côtés de Nicolas Sarkozy.

Au fait, y a-t-il quelqu'un à l'UDF qui soutient François Bayrou ?

mercredi, 18 avril, 2007  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Je suis allé voir la vidéo de Mademoiselle Royal dont tu donnes le lien. Je suis d'accord avec toi : c'est assez pathétique ...

mercredi, 18 avril, 2007  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Tiens, voilà qui va te faire plaisir. D'après le journal anglais The Economist, Nicolas Sarkozy, c'est la chance de la France de s'en sortir.

Je suis assez d'accord avec nos amis anglais. :-)

mercredi, 18 avril, 2007  
Blogger Luc said...

@ genorb : Tiens, c'est gentil de passer nous voir. Justement, l'autre jour, je me faisais la remarque qu'on n'avait plus eu de tes nouvelles depuis un petit moment déjà.

Royal a du chien ... very good ! Hé hé ... Je vois que nos amis d'outre-Quiévrain ont toujours autant le sens de l'humour !

mercredi, 18 avril, 2007  
Blogger Julien said...

Autrement dit 70% de cette population ne vote pas sarkozy ! C'est plutot loin de ton titre Luc !

mercredi, 18 avril, 2007  
Blogger Jack said...

@Luc : je trouve le résultat de ce sondage assez désespérant, lorsqu’on connaît l’urgence écologique, je trouve affligeant que les jeunes zappent carrément Dominique Voynet, sans doute comptent-ils davantage sur Nicolas Hulot et son pacte ?
C’est sûr la planète est foutue !
A moins que ce sondage soit aussi bidon que les autres...
Sans doute plus bidon que les autres, car il est parfaitement impossible de connaître le vote réel d’une tranche d’âge pour le comparer à ce sondage.
Il est donc permis d’écrire n’importe quoi sans se faire pincer !
@Patrick : la manip UMP > Le Pen me parait parfaitement plausible et démontre que ce scrutin a deux tours est une supercherie.
On cherche en effet à faire croire au peuple que le président est élu avec les voies du second tour alors qu’en vérité il n’est élu qu’avec le score minable du premier tour et donc sa légitimité est aussi une supercherie.
Un seul tour serait démocratique et éviterait toute spéculation.

mercredi, 18 avril, 2007  
Blogger Patrick said...

"Selon un sondage de l'IFOP"... Et j'ajouterai : IFOP dont le PDG n'est autre que Laurence Parisot, également Présidente du MEDEF, dont les sympathies pour Nicolas ne sont pas à démontrer vu les beaux cadeaux qu'il leur promet...

mercredi, 18 avril, 2007  
Blogger efbe said...

Si en plus on repense à un précédent billet qui faisait état de la disponibilité des estimations des résultats avant 20 heure, c'est à dire avant la fermeture de certains bureaux de vote, alors là, on pourrait être face à un complot !
Ca signifierait que des militants sarkozistes pourraient attendre les estimations des résultats pour choisir si il faut gonfler le score de leur champion pour lui assurer une place sur le podium (à deux marches) ou aider Le Pen à y accéder aussi ? En même temps, vous imaginez le déploiement logistique que ça nécessiterait ? Non, franchement, un petit appareil tel que celui de l'UMP n'a pas les moyens d'organiser ce genre d'opération sur une journée. Un dimanche en plus ! :)



Petit aparté : C'est mon baptême de commentaire alors que je te lis depuis déjà plusieurs mois, Luc. Je veux te remercier pour ces billets où tu abordes des sujets aussi divers qu'intéressant (et tes accolytes également du coup) même si je ne suis absolument pas d'accord avec tes choix politiques. Comme quoi, finalement, c'est Bayrou qui a raison, il y a des gens de qualité et de talent à gauche, comme à droite ! Bon sang ! ça y est ! je ne suis plus indécis ! :)

mercredi, 18 avril, 2007  
Blogger Patrick said...

Le ralliement de VGE à Nicolas est un beau coup de poignard dans le dos de Bayrou !

Pour les latinistes, en plagiant le grand César : "Tu quoque, Pater ?"

mercredi, 18 avril, 2007  
Blogger Betty said...

@ Patrick et Jack : absolument d'accord en tout point, avec vos commentaires.

Pour moi c'est plié : voter autre chose que BAYROU au 1er tour c'est donner la victoire à Sarkozy - et ce qui m'afflige c'est que la masse des millitants de gauche vont le faire... mais cette fois ils ne pourront pas dire qu'ils ne savaient pas !!

jeudi, 19 avril, 2007  
Blogger Erwan said...

Luc, tu cites un article Anglais qui félicite Sarkozy, tu peux aussi citer un article belge qui voit le pire en lui :
"Oui, Nicolas Sarkozy est dangereux"


Pour le reste, je suis maintenant convaincu que voter Sarkozy, c'est :
- Accepter de suivre les USA en Irak ;
- Accepter de réviser la loi de 1905 de séparation de l'église et l'Etat ("le rôle des religions dans les débats de société est fondamental");
- Renoncer à avoir un référundum sur l'Europe (qu'il fera voter au Parlement uniquement, les Français étant trop stupides pour savoir ce qui est bon pour eux, sans doute)

.. ce qui est difficilement acceptable pour moi.

Erwan

Lien
le Monde "A quelques jours du scrutin, Nicolas Sarkozy se drape de christianisme"
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-897635@51-823374,0.html

Le Soir : "Oui, Nicolas Sarkozy est dangereux"
http://www.lesoir.be/actualite/edito/article_522708.shtml

jeudi, 19 avril, 2007  
Blogger Patrick said...

A propos du ralliement de VGE à Sarko, je m'interroge...

On sait que Sarko a "acheté" le ralliement (du bout des lèvres) de Chirac en contrepartie d'une loi d'amnistie qui évitera à Chichi le déshonneur d'une mise en examen, et peut-être d'une condamnation *.

Mais pour VGE, que je prends pour un homme intègre ?


* Au fait, ce serait pas un peu maffieux, ce genre de combine ?

jeudi, 19 avril, 2007  
Blogger Luc said...

@ efbe : merci pour ton commentaire, et bienvenue au zinc, dont le patron est à droite !

En fait, je suis pour la liberté, l'initiative et la solidarité. Ce qui fait de moi un homme de droite en France, et un homme de gauche aux U.S. Tout est relatif.

@ Erwan : Sarkozy est pour la guerre en Irak et pour abolir la séparation de l'église et de l'état ? Marrant. J'en avais déjà beaucoup entendues, mais celles-là, pas encore, je l'avoue ! Quant à moi, tu le sais, je suis d'accord avec Besson pour penser que c'est Royal qui est dangereuse, pas Sarkozy.

@ Patrick : "On sait que Sarko a "acheté" le ralliement de Chirac en contrepartie d'une loi d'amnistie." ... Tu as l'air de prendre tous les ragots pour argent comptant. Et puis, tu pousses la thèse du "complot" un peu loin, je trouve ... Si tu veux voir comme on est "bon" en France pour ce genre de truc, rappelle-toi l'affaire du Rainbow Warrior en 1985 sous la présidence de François Mitterrand, auquel a brillamment participé Gérard Royal, le frère de Marie-Ségolène ...

jeudi, 19 avril, 2007  
Blogger Gi said...

Olá tout le monde! J´ai une question à vous poser (oh, on dirait l´émission.. hehe) par rapport au monsieur S.

Sur un blog d´un jeune journaliste brésilien qui travaille à Paris, un "français-carioca"(né en France) a dit une chose intéressante; que probablement les gens, les jeunes en France (surtout la dite "racaille") votera por Sarko juste pour voir ce qui va se passer, comme une espèce de défi, de "casser le système". Qu´est-ce que vous en pensez? C´est nonsense ce qu´il a dit?

Sur la vidéo de Ségolène: il me semble qu´elle était un peu déçue. De toute façon, si j´étais française, je ne voterais pas ni pour Ségo, ni pour Sarko. ;-)

jeudi, 19 avril, 2007  
Blogger Luc said...

@ Gi : Certaines personnes, comme ton "français-carioca" n'arrivent pas à imaginer que Sarkozy est un candidat comme les autres, simplement bien meilleur, et que donc, si on annonce qu'il est en tête des intentions de votes, c'est forcément que :
- L'IFOP a truandé les chiffres parce que sa présidente c'est Parisot (Patrick)
- Les jeunes veulent voter Sarkozy pour "casser le système" (ton copain).
- etc, etc, etc ...

Si tu discute un peu avec "les vraies gens", tu t'aperçois qu'une personne sur trois ne se pose pas ce genre de question et va voter Sarkozy au premier tour, simplement parce que c'est le meilleur candidat.

C'est ce que confirment tous les sondages, d'ailleurs.

vendredi, 20 avril, 2007  
Blogger Patrick said...

Ragot, la loi que projette Sarko pour amnistier les délits de plus de 10 ans, au motif de désengorger les tribunaux ? Euh, voyons voir... 7 ans + 5 ans = 12 ans. Ah, oui, ça colle plutôt bien...

Ragot certainement, puisque Sarko lui-même a éructé un démenti cinglant : "C'est grotesque, c'est blessant, c'est mensonger". Et il a fait dire à l'Elysée "ce sont des allégations qui sont strictement sans fondement".

En un mot, c'est abracadabrantesque *.

Bon. Si Sarko réussit son coup, le très proche avenir nous confirmera certainement que tout ça, c’étaient en effet des ragots... Rendez-vous donc dans quelques mois !

* Ce serait bien la première fois que le Canard Enchaîné publie un méchant ragot sans fondement ! A bien y réfléchir, il y a eu le précédent du ragot de l'appartement de l'Ile de la Jatte, vivement démenti par Sarko qui a trouvé ça "blessant et outrancier" (malgré les fac-similé de factures en tous genre publiés par le Canard)... Par ailleurs, je me demande comment ils vont faire, pour sauver Chichi. Actuellement, me semble-t-il, l’immunité de certains grands élus reporte d’autant la période de prescription de leurs éventuels forfaits… Il va falloir développer des trésors d’imagination pour sauver Chichi du cachot !

vendredi, 20 avril, 2007  
Blogger Patrick said...

Luc : pour Sarko, Parisot, Le MEDEF et l'IFOP, il faudrait être bien naïf pour ne pas y voir une très forte convergence d'intérêts...

Et pour les autres instituts de sondage, il n'est que de rechercher qui les finance. Par exemple Europe 1 et Paris-Match font volontiers travailler IPSOS. Europe 1 et Paris-Match qui appartiennent tous deux à Arnaud Lagardère (qui n'est pas précisément de gauche, que je sache)... Le même Lagardère qui a viré le directeur de la rédaction de Paris-Match, Alain Genestar, parcequ'il avait publié une couverture qui a déplu à Sarko...

De nier tout ça, c'est un peu comme de nier la collusion entre Le PC, le journal l'Humanité et la CGT (et le Comité d'Entreprise d'EDF) !

vendredi, 20 avril, 2007  
Blogger Jack said...

Patrick : çà y est, j’ai deviné ton bulletin de vote : ta candidate c’est Arlette...
;>)

vendredi, 20 avril, 2007  
Blogger Patrick said...

C'est vrai qu'elle est devenue très sympathique, cette Arlette, et ce d'autant plus qu'on sait - et elle aussi - qu'elle n'a aucune chance ! Après cette élection, on devrait lui décerner le prix de la persévérance ! Et pourquoi pas la légion d'honneur (on la donne à tant de gens, de nos jours) !

samedi, 21 avril, 2007  
Blogger Patrick said...

Je viens de lire un petit article intéressant publié par "Le Monde" numérique d'hier. Il me semble que cet article fait écho à une remarque que j'avais faite il y a quelques temps, relative à la liberté d'expression sur les blogs. Il m'avait été répondu que c'était impossible, tant il y avait de trafic à contrôler, et qu'en tout cas on pouvait tout effacer d'un clic... Bah, évidemment, c'est pour la bonne cause. Pas question de descente de police chez les opposants ni de goulag (enfin, pas encore)...

dimanche, 22 avril, 2007  
Blogger Patrick said...

A bien y réfléchir, ils pourraient aussi demander à La Poste d'ouvrir tous nos courriers, de faire des photocopies du contenu, et de les conserver disons un an... (toujours pour la bonne cause, bien entendu).

Orwell s'était trompé, l'année de Big Brother, ce n'était pas 1984, mais 2007...

dimanche, 22 avril, 2007  
Blogger Patrick said...

@Luc : je suggère que, le jour de la parution de ce décret sur la "confiance dans l'économie numérique", tu donnes le clic fatidique à notre Blog, émouvant souvenir d'une époque révolue...

dimanche, 22 avril, 2007  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Je te sens assez inquiet sur ce coup-là. Mais tu as raison : c'est un sujet sérieux, je vais en faire un article bientôt.

Ceci dit, n'oublie pas qu'internet c'est la planète entière et qu'il s'agit ici d'une loi française. Relativisons donc un peu tout ça ...

dimanche, 22 avril, 2007  
Blogger Patrick said...

J'ai lu aussi qu'un certain candidat (que nous ne nommeront pas ici, black-out électoral oblige) s'est prononcé clairement pour la généralisation des DRM (systèmes de protection anti-copie) sur les médias culturels. Personnellement, je suis contre les DRM et en faveur d'une licence globale - un peu comme la redevance télé - charge à la SACEM et autres de mettre en oeuvre un juste système de répartition pour les auteurs, compositeurs et éditeurs. C'est déjà ce qui se passe avec la taxe sur les supports vierges et sur les mémoires des balladeurs, et ça ne soulève guère de protestations.

Il faudrait peut-être que la classe politique comprennent que leur rôle est d'accompagner les nouvelles technologies, pas de tenter de les museler...

dimanche, 22 avril, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home