Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

dimanche 10 février 2008

Aguigui Mouna et autres candidats farfelus

Aguigui Mouna

Dans un mois, c'est le premier tour des municipales et des cantonales. Par nature, ces élections sont locales, et non pas nationales, et elles donnent lieu souvent à un folklore rafraîchissant.

Certains candidats farfelus sont rentrés dans la postérité, comme Aguigui Mouna, de son vrai nom André Dupont, qui se lança dans les années cinquante dans sa révolution à bicyclette : "Je suis un cyclodidacte, la vélorution est en marche". Parmi ses slogans les plus célèbre, on peut citer :
- Le jour où un vélo écrasera une auto, il y aura vraiment du nouveau.
- On vit peu mais on meurt longtemps.
- Mieux vaut être actif aujourd'hui que radioactif demain.

Je me souviens qu'en 1974, il s'était présenté comme non-candidat à l'élection présidentielle.

L'Internaute propose une liste de candidats farfelus, que je vous invite à consulter. Dans cette liste, j'ai relevé quelques proposition électorales dont certaines sont devenues célèbres :

» Installation de trottoirs roulants pour se rendre d'un bistrot à l'autre. (Jules Depaquit)
» Suppression des mois de décembre, janvier, février. Jamais d'hiver. (Jules Depaquit)
» Installation de Paris à la campagne pour que les habitants profitent de l'air pur. (Ferdinand Lop)
» Prolongation du boulevard Saint-Michel jusqu'à la mer. (Ferdinand Lop)
» Octroi d'une pension à la femme du soldat inconnu. (Ferdinand Lop)
» Extinction du paupérisme après huit heures du soir. (Fénelon Hégo)
» Création d'un ministère des Affaires pas-Propres. (Coluche)

Quand je lis certaines des propositions électorales de la liste du maire sortant de ma commune, je me dis que ces gars là n'étaient pas si loin que ça de la réalité ...

Pour en savoir plus :
1. Les candidats farfelus (Linternaute)

Crédit photo : Anarcoefemèrides

3 Comments:

Blogger Patrick said...

Super ! Ca me donne de l'inspiration pour... enfin, certains comprendront !

lundi, 11 février, 2008  
Blogger Bern said...

Ils me plaisent bien tous ces utopistes avec leurs idées fantasques ..
je sens que je vais acheter le livre pour passer de bons moments
Bern

lundi, 11 février, 2008  
Blogger Véronique S said...

@ Patrick: De l'inspiration pour?...
C'est quand déjà, ton prochain caucus?
;-)

mardi, 12 février, 2008  

Enregistrer un commentaire

<< Home