Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

dimanche 3 février 2008

Carla et Nicolas se sont mariés

Nicolas et Carla


Nicolas Sarkozy et Carla Bruni se sont mariés hier matin à l'Elysée. L'union a été célébrée par François Lebel, le maire du VIIIè arrondissement de Paris, qui est venu officier dans la plus srticte intimité dans un salon du premier étage en présence d'une vingtaine de personnes, la famille proche et quelques amis,

La dernière fois qu'un président en exercice s'était marié à L'Elysée, c'était Paul Doumergue en 1931.

Eh bien voilà, nous avons à présent une première dame de France italienne. En Italie, la nouvelle du mariage a été accueillie avec joie, et là bas tout le monde en parle. La dernière fois que la première dame de France était une italienne, c'était Catherine de Médicis, qui a épousé Henri II en 1547.

Carla et Nicolas se sont dit oui, et à présent c'est officiel. Souhaitons donc beaucoup de bonheur aux jeunes tourtereaux.

Pour en savoir plus :
1. Nicolas Sarkozy et Carla Bruni se sont mariés dans la discrétion (AFP)
2. Adieu Cécilia, bonjour Carla ! (Chez Luc)
3. Cécilia quitte Nicolas (Chez Luc)

Crédit photo : Reuters

33 Comments:

Blogger Jack said...

Tous nos vœux de bonheur aux nouveaux mariés, qui ne sont plus assez jeunes pour qu'on les nomme tourtereaux (Luc tu te moques). En espérant que cette fois sera la bonne, pour l’un comme pour l’autre.

Que la femme du président soit italienne dérangera-t-il nos compatriotes ?
Moi je trouve ça bien, nous avons tellement de points communs avec nos cousins transalpins. A propos vous savez comment les allemands voient notre président ? Comme le Berlusconi français... c’est dire.
Mais la comparaison n’est pas très bonne, je trouve, Nicolas a des copains milliardaires en euros, Berlusconi, lui est un authentique milliardaire, c’est carrément pas pareil.

dimanche, 03 février, 2008  
Blogger Greg2007 said...

De plus en plus de points communs avec Napoléon III on dirait... la popularité en plus.

Je vois que les Tchadiens partagent aussi ton bonheur Luc.
Ils ont même organisé une Fantasia devant les portes du palais présidentiel d'Idriss Deby pour fêter le 3ème mariage de Sarko 1er.

Allez, ça ne me va pas de dire des méchancetés. Je reconnais quand même la grande bonté chrétienne du Chanoine Sarkozy.
Se marier avec Marie-Madeleine l'a lavé de tous ses pêchés.

dimanche, 03 février, 2008  
Blogger Patrick said...

Donc, les paris concernant la date du mariage n'ont plus cours.

Maintenant, on peut parier sur la date du divorce. J'ai avancé 18 mois. Ca nous ferait Juillet 2009. Qui dit moins ?

dimanche, 03 février, 2008  
Blogger Greg2007 said...

@Patrick: Je dis plus.
Connaissant l'homme, je pense que le divorce aura plutôt lieu vers décembre 2009, moment propice aux gros conflits sociaux, histoire d'amuser le peuple. (en fait, je vois surtout un divorce entre l'automne et l'hiver).

Je prévois l'annonce officielle de la mise en cloque de Carla dans moins de 6 mois ou plus tôt si ça se voit.
Je vois la naissance du dauphin cet automne.

D'autres idées de paris?

lundi, 04 février, 2008  
Blogger Patrick said...

Bien. Les paris sont donc ouverts pour la date du divorce Nico/Carla :

Patrick : Juillet 2009
Greg2007 : Décembre 2009

On attend les autres pronostics.

lundi, 04 février, 2008  
Blogger Lyse said...

Pliée !


http://www.dailymotion.com/video/x3tws4_mariage-carla-bruni-nicolas-sarkozy_fun

http://www.dailymotion.com/video/x4912j_les-zinfos-edition-speciale-mariage_fun

lundi, 04 février, 2008  
Blogger Lyse said...

Pardon pour tous ces messages supprimés mais les liens ne fonctionnaient pas

lundi, 04 février, 2008  
Blogger Patrick said...

Très bon, le coup de Bill Clinton et Carla Bruni :)

lundi, 04 février, 2008  
Blogger Luc said...

@ Lyse : Très drôles, tes liens !

:-)

lundi, 04 février, 2008  
Blogger Luc said...

Rectificatif : La dernière Première Dame de France qui était d'origine italienne était Henriette Poincaré, née Henriette Benucci, et qui a été Première Dame de France de 1913 à 1920.

mardi, 05 février, 2008  
Blogger Patrick said...

On notera que notre Première Dame de France ne daigne pas adopter le nom de son mari, mais continue de porter son nom de jeune fille (?), ce qui est parfaitement légal soit dit en passant.

Il est vrai que Carla Sarkozy, ça ne fait pas vraiment plus français que Carla Bruni, alors...

Et puis, lorsqu'il divorceront, ça lui fera moins de changements ;-)

mardi, 05 février, 2008  
Blogger Philippe.Piriac said...

Ne soyez pas si durs
Ceci ne vous ressemble pas.
Souhaitons leur le meilleur, pour le meileur. ils en auront besoin, comme tous.

mardi, 05 février, 2008  
Blogger Patrick said...

Je suis un peu d'accord avec Philippe, car, au-delà de mes sarcasmes, je crois vaguement que leur amour est sincère, et l'amour, c'est respectable.

Quand à savoir s'il sera durable...

mardi, 05 février, 2008  
Blogger Patrick said...

"si tu reviens, j'annule tout" !

Cette affaire de ce SMS qu'aurait envoyé Nico à Cécilia juste avant de passer la bague au doigt de Carla est sans doute fausse, mais amusante ! Souriez, c'était pour la camera invisible !

vendredi, 08 février, 2008  
Blogger Patrick said...

Au fait, Luc, il faudrait que tu t'actives un peu pour faire remonter la cote de Nicolas, qui, si la tendance se poursuit, va bientôt dépasser (vers le bas) celle de Bush au plus mauvais moment de sa carrière !

vendredi, 08 février, 2008  
Blogger Luc said...

@ Patrick : A propos du SMS bidon publié par le Nouvel Obs, ils ont été un peu mou du genou, je trouve. Ils auraient dû y aller plus franco, du genre "tu me fais une petite pipe, ce soir, chérie ?" Mais enfin, faut reconnaître, de la part du Nouvel Obs, c'est un bon début, quand même. Closer, Voici et Entrevue n'ont qu'à bien se tenir ...

Y a pas à dire, les journalistes français font de plus en plus honneur à leur profession !

vendredi, 08 février, 2008  
Blogger Luc said...

@ Patrick : A propos des instituts de sondages, tu nous avais expliqué qu'ils étaient à la solde de Nicolas Sarkozy.

Je te cite : "Euh... Opinionway, voyons voir, ça me rappelle quelque chose... Ah, j'y suis, c'est l'institut de sondage qui, avec le CSA de Vincent Bolloré, nous avait appris qu'une majorité de français approuvait l'escapade Maltaise de Nicolas.

Or donc, le CSA, c'est Vincent Bolloré. Mais Opinionway, c'est plus opaque... Quelqu'un en saurait-il davantage ? En tous cas, il semble bien qu'un de leur principaux client soit le Journal du Dimanche (JDD) détenu par le Groupe Lagardère..."


Donc c'est vrai que la question se pose : Qu'est-ce que Nicolas Sarkozy est en train de tramer ? Pourquoi a-t-il décidé de faire baisser sa popularité dans les sondages ?

Tu as une réponse ?

vendredi, 08 février, 2008  
Blogger Greg2007 said...

Tiens, je n'étais pas au courant de cette affaire hautement intellectuelle. Triste France, triste président.

Bon ça tombe bien, j'ai le code pénal sous la main.
Tout d'abord pour un procès concernant un "faux, usage de faux et recel" et selon l'article du code pénal 441-1, il est nécessaire que le faux ait "pour objet ou qui peut avoir pour effet d'établir la preuve d'un droit ou d'un fait ayant des conséquences juridiques".

Hum, depuis quand Sarko estime-t-il que ses histoires de fesses "envoyées par SMS" (vraies ou fausses) ont un caractère juridique?
C'est en diffamation qu'il aurait fallut attaquer dans ce cas là.
Sa plainte va être classée sans suite car absurde, non-recevable, ou alors il faudra qu'on m'explique...

C'est effrayant, notre camembert président nous montre ici 2 choses:
C'était un bien piètre avocat, et franchement qu'est-ce qu'il perd comme temps en futilités, il n'a rien d'autre à faire?

Ce type a fait du statut présidentiel un vaudeville avec amants dans le placard et portes qui claquent, il ne faut s'étonner qu'il y ait retour du baton et perte de crédibilité.

Comme on dit, on a le président que l'on mérite...

vendredi, 08 février, 2008  
Blogger Patrick said...

Luc, au sujet des instituts de sondage et de la Presse, tu n'y es pas du tout !

Quand des groupes de presse ont "fait" un gouvernant, alors le gouvernant est entre les mains des groupes en question, qui peuvent le défaire à tout moment.

Là, on assiste à un petit rappel sans frais desdits groupes qui lui disent : "Nico, n'oublie surtout pas que tu es entièrement entre nos mains - nous pouvons te flinguer tout aussi facilement que nous t'avons intronisé"...

Maintenant, ce n'est plus du tout Nico qui décide, ce sont ceux qui l'ont créé. Le pauvre Nicolas n'est plus qu'une marionnette !

samedi, 09 février, 2008  
Blogger Patrick said...

D'ailleurs, Luc, je te pose une question : pourquoi des grands industriels achètent-ils des groupes de presse qui ne gagnent pas un sou ou même qui sont déficitaires, à ton avis ?

Pourquoi "Le Figaro" appartient-il à Dassault (armements, aviation militaire), par exemple ? On rappelle que le déficit du journal s'élève à 10,5 millions d'euros pour l'année 2007.

samedi, 09 février, 2008  
Blogger Patrick said...

D'ailleurs, Luc, en relisant mon commentaire que tu as mis en lien, tu remarqueras que je n'ai pas dit que les médias étaient à la solde de Nico.

En fait, Nico était déjà leur marionnette en devenir...

Le processus : d'abord, créer la marionnette, l'introniser, puis tirer les ficelles à son profit. C'est simple, il suffit de contrôler lesdits médias... Peu importe que les médias en question soient déficitaires, au regard des gains obtenus par ailleurs...

Et si la marionnette se rebelle, on coupe un ou deux fils pour lui rappeler la situation...

samedi, 09 février, 2008  
Blogger Luc said...

@ Greg : Je pense que tu as oublié de lire le début de l'article 441-1. Je vais donc te le lire.

Je cite : "Constitue un faux toute altération frauduleuse de la vérité, de nature à causer un préjudice et accomplie par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d'expression de la pensée"

Ce SMS est un faux.
Il a été publié dans le but explicite de causer un préjudice à Nicolas Sarkozy.
Son support d'expression est un SMS.

CQFD.

samedi, 09 février, 2008  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Ah, tu me rassures ! La presse française est donc libre et indépendante du pouvoir.

Ouf !

A écouter les uns et les autres, j'avais cru un moment que les patrons de presse français étaient à la botte de Nicolas Sarkozy ...

Tu vas rire, il y en a même qui ont prétendu que Alain Genestar, directeur de la rédaction de Paris Match, avait été viré par Sarkozy en 2006 pour avoir publié une photo de Cécilia ! En fait, d'après toi, tout ceci n'était qu'un tissu de calomnies. En fait, Nicolas Sarkozy n'avait aucun pouvoir, il n'a joué aucun rôle dans le licenciement de Genestar, n'étant juste que la marionnette en devenir d'Arnaud Lagardère ...

Je préfère ça. Ca m'étonnait, aussi, de la part de Sarkozy, qu'il intervienne comme ça dans la presse.

Et puis, une presse libre et responsable, c'est important dans une grande démocratie.

En France, la presse est libre. Mais responsable, de moins en moins ...

samedi, 09 février, 2008  
Blogger Patrick said...

Quand Alain Genestar a publié la photo, il est allé à l'encontre du processus de fabrication de la marionnette... D'où son licenciement. Que l'ordre ait été donné par la marionnette en cours de fabrication ou par son créateur n'a que peu d'importance...

samedi, 09 février, 2008  
Blogger Jack said...

Déjà 24 commentaires, y a pas à dire il n'a que Nicolas pour faire des score d'audience et animer ainsi le débat, même chez Luc!
@Luc : tu m'épates, te voilà aussi juriste. Donc Sarkozy va gagner son procès. Moi je pensais que le président pouvait éviter de se vautrer dans le vulgaire.
Mais à l'évidence, à le voir faire, il est à l'aise la dedans et il doit y avoir des Français à qui ça ne déplait pas.
@Patrick : la théorie de la marionnette pilotée par le grand capital...deviendrais-tu marxiste?
Ta remarque sur le déficit du Figaro est judicieuse, si ce journal était autre chose qu'une "fabrique d'opinion", il serait déjà revendu ou fermé pour raison économique comme bien d'autres entreprises avec de meilleurs résultats. Comme quoi, les capitalistes savent être intelligents est faire des comptes plus subtils que ceux des simples bilans d'entreprise, quand ils veulent.

samedi, 09 février, 2008  
Blogger Jack said...

Patrick : le Fig Mag, justement titre aujourd'hui "Eoliennes Miracle ou Arnaque?". Il va te plaire ce journal cette semaine, j'en suis sûr.

samedi, 09 février, 2008  
Blogger Greg2007 said...

@Patrick: Bien vu, surtout l'exemple du Figaro.

@Luc: pas d'accord avec toi. Dis-moi en quoi un SMS (et de ce genre) a un caractère juridique?

Et franchement, notre président est tombé bien bas pour faire un procès aussi idiot. S'il s'était tu, on en aurait pas parlé bien longtemps.
C'est fou ce que certaines personnes sont prêtes à faire pour qu'on parle d'elles.
On parle d'un SMS, pas d'un problème vital pour l'humanité.

Pendant qu'on fait dans le vulgaire: Qu'a-t-il acheté avec son Euro symbolique de Ryanair? Des capotes?

samedi, 09 février, 2008  
Blogger Patrick said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

lundi, 11 février, 2008  
Blogger Patrick said...

C'est drôle que Jack cite Karl Marx ! Un grand visionnaire, en effet - bien que je confesse n'avoir rien lu du grand homme ! Mais, non, je ne pense pas être marxiste...

Mais la "marionnette animée par le grand capital", c'est quand même bien à ça qu'on assiste, non ? La marionnette est même véhiculée par le grand capital (jet privé), et divertie par le grand capital (yacht en Méditerranée)...

Celui qui penserait que tout ça n'est que démonstration d'amitié désintéressée devrait aller consulter d'urgence : le cas est grave, mais peut-être pas désespéré si pris à temps !

lundi, 11 février, 2008  
Blogger Patrick said...

Mais, m'objectera-t-on, qu'à à gagner M. Bolloré à prêter son jet et son yacht, alors qu'il n'a pratiquement pas de commandes de l'état français ? Regardez bien la répartition de son chiffre d'affaire. 61 % de ce chiffre provient du secteur "transport et logistique" (pour l'essentiel pour l'Afrique - c'est l'ancienne SCAC). Bingo ! On comprend mieux l'intérêt de M. Bolloré de contrôler une marionnette prête à envoyer des troupes de bons soldats français dans tel pays africain qui menacerait ses intérêts !

Vous avez dit "néocolonialisme" ? Nouvelle politique africaine ? Rupture avec les mauvaises habitudes du passé ?

lundi, 11 février, 2008  
Blogger Patrick said...

Au fait, Luc, tu ne nous fais pas un petit papier sur le lâchage de David Martinon, chouchou de Cécilia, à Neuilly, et sur l'intronisation du Roi de Rome (alias Jean de Neuilly) ?

lundi, 11 février, 2008  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Si, si, ça vient, un peu de patience ...

Hé hé hé ...

lundi, 11 février, 2008  
Blogger Patrick said...

Lu dans Libération : "Encore un sondage défavorable à Nicolas Sarkozy. Mais cette fois, c'est le pire depuis son élection: à seulement 39% de satisfaits, le chef de l’Etat n’avait jamais atteint ce (bas) niveau de popularité. A ce rythme, ce ne sera bientôt plus une chute, ni un trou d’air, mais un trou noir. Car un à un, les points de popularité s’évanouissent, confirmant un divorce progressif avec l'opinion."

Luc, fais quelque chose !

lundi, 11 février, 2008  

Enregistrer un commentaire

<< Home