Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

dimanche 1 février 2009

Le mont Redoubt (Alaska) va rentrer en éruption



Les scientifiques qui surveillent le Mont Redoubt en Alaska avaient remarqué qu'un trou était apparu dans le glacier qui se tient perché en haut de la face nord du volcan. Dans la nuit de vendredi à samedi, ce trou a doublé de taille. Et un panache de vapeur s'échappe maintenant en continu de cet orifice. Les scientifiques ont confirmé qu'il s'agissait bien d'une fumerolle, annonciatrice d'une éruption imminente.

Le mont Redoubt culmine à 3.108 mètres et se situe à 150 km au sud ouest d'Anchorage.

En 1989-1990, sa précédente éruption avait duré cinq mois :



Cette éruption avait projeté des cendres à plus de 10 km d'altitude et à des centaines de kilomètres de distance. Lors de cette éruption, un Boeing 747 de la compagnie néerlandaise KLM avait vu ses quatre moteurs étouffés en traversant le nuage de cendres. Le pilote avait réussi à rallumer les moteurs et à sauver ses 231 passagers avant d'atterrir à Anchorage.

Les habitants d'Anchorage se préparent, et l'activité du Redoubt est suivie en temps réel sur le site de l'Alaska Volcano Observatory.

Pour en savoir plus :
1. Mount Redoubt Activity Page (Alaska Volcano Observatory)
2. Alerte en Alaska après des signes avant-coureurs d'éruption d'un volcan (AFP)
3. Scientist see holes in glacier at Alaska volcano (AP)
4. Mount Redoubt (Alaska) (Wikipedia)

Crédit photos : Alaska Volcano Observatory et Wikipedia

4 Comments:

Blogger Patrick said...

Ca va faire de belles photos !

dimanche, 01 février, 2009  
Blogger Jack said...

Curieuse cette similitude, en forme de champignon, entre une irruption volcanique et une explosion nucléaire! Je suppose qu'au delà d'une certaine altitude, l'air n'est plus assez dense et la poussière n'a d'autre issue que de s'étaler...

lundi, 02 février, 2009  
Anonymous Anonyme said...

ben ça alors, je me lasserai donc jamais de votre site...
...ni de tes commentaires Jack
je vous aime

filip

lundi, 02 février, 2009  
Blogger Luc said...

On peut suivre l'évolution du trou du volcan ici : Event Specific Information: Redoubt - 2008 (Alaska Volcano Observatory)

lundi, 02 février, 2009  

Enregistrer un commentaire

<< Home