Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

samedi 16 octobre 2010

Google met au point une voiture sans conducteur


lien direct vers YouTube


Regardez bien la vidéo ci-dessus : la Toyota Prius noire que vous allez voir à gauche n'a pas de conducteur !

En effet, Google développe depuis plus d'un an une voiture robot, qui roule sans conducteur :



Comme vous pouvez le voir ci-dessus, la voiture est équipée d'un LIDAR à 360° sur le toit, qui fourni une image de tout l'environnement en temps réel, y compris les distances. Il y a également une caméra vidéo frontale, qui permet de lire les feux aux croisement, et qui aide au repérage des piétons et des cyclistes. Un GPS précis permet de savoir où est la voiture sur la carte. Et 4 radars permettent d'aider à mesurer les distances par rapport aux obstacles.

Mais, bien sûr, tout le savoir faire se situe dans le logiciel de commande. Et, apparemment, ça marche ! Ils ont déjà parcouru plus de 220.000 km avec ce type de voitures.

L'objectif de Google, avec cette voiture robot, est triple :
- Prévenir les accidents.
- Donner du temps libre aux passagers de la voiture (vu qu'il n'y a plus besoin de conduire)
- Réduire les émissions de carbone en modifiant fondamentalement le style de conduite de la voiture.

Une voiture robot. On est loin d'imaginer toutes les conséquences d'une telle invention.

Quand j'ai appris cette nouvelle, ça a été comme pour FaceTime : un vieux rêve qui se réalise. On est vraiment dans l'an 2000, là !

P.S. : Avant que Padraig nous fasse tout un truc du style "Google, qu'est-ce qu'ils sont bon, tout de même", je voudrais juste compléter cette info par la suivante : ça fait aussi quelque temps que la Technische Universität Braunschweig développe une voiture robot de son côté, et ça a l'air de marcher pas mal du tout !

Pour en savoir plus :
1. AWhat we’re driving at (Google)
2. Guided by Computers and Sensors, a Smooth Ride at 60 Miles Per Hour (The New York Times)
3. Look Ma, No Hands (The New York Times)
4. Stadtpilot (Technische Universität Braunschweig)
5. Stadtpilot Autonomous Car Driving through heavy City Traffic (YouTube)

Crédit vidéo : Robert Scoble
Crédit image : gnt

6 Comments:

Blogger Jack said...

Il faut tout de même signaler un accident pendant ces 220 000km.
La voiture s'est faite emboutir par derrière alors qu'elle était arrêtée à un feu rouge.
Ils sont tout de même gonflés de faire rouler une voiture pilotée par un robot au milieu des vrais gens...

samedi, 16 octobre, 2010  
Blogger Padraig said...

Google, qu'est-ce qu'ils sont bons, quand même !

Trève de plaisanterie, c'est bien grâce à l'accumulation de leurs données cartographiques qu'ils peuvent faire ça...

Le contenu, je vous dis, le contenu !

dimanche, 17 octobre, 2010  
Blogger Padraig said...

Bonne fête, Luc !

lundi, 18 octobre, 2010  
Blogger Luc said...

@ Pad : Merci, sympa !

lundi, 18 octobre, 2010  
Blogger Bruno du grand sud est said...

Ben merde une voiture sans personne dedans,et qui va-t-on insulter alors?

mardi, 26 octobre, 2010  
Blogger Padraig said...

Bruno, ce sont les ordinateurs de bord qui s'insulteront les uns les autres ! On n'arrête pas le progrès !

mardi, 26 octobre, 2010  

Publier un commentaire

<< Home