Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

samedi 30 avril 2005

La radio du monde entier chez soi

<

Laissez-moi vous présenter ma dernière trouvaille, qui me comble d'aise.

Tout d'abord, il vous faut comprendre que j'ai toujours été un adepte de la radio. Mes parents ont eu la télévision fort tard, et mon enfance a été berçée par "Les Maîtres de Mystère" le soir, « Salut les Copains » à la sortie du Lyçée, "Les aventures de Nick Carter", "Signé Furax" etc.

Mais j'étais aussi un adepte des radios plus exotiques. Bien entendu "Radio Caroline", la première "radio libre", installée sur un cargo désarmé ancré dans l'embouchure de la Tamise, et qui diffusait en ondes moyennes la musique qu'on aimait (et que certaines radio nationales censuraient).

Et aussi les radios du monde, notamment la BBC World Service, Radio Moscou (en langue française ou anglaise), Radio Pékin, Voice of America et aussi Radio Tirana (d'Albanie), cette dernière ayant l'avantage d'être contre tout le monde, et par là, d'avoir un point de vue certes critique mais fort équilibré (en pleine guerre du Viet-Nam, c'était particulièrement éclairant).

Bref, la radio, j'aimais ça - et j'aime toujours ça.

Mais les émissions en ondes moyennes sont tombées peu à peu en désuétude au profit des émissions en FM. Or, la portée des ondes FM est extrèmement limitée, et on est donc réduit à entendre ce qu'on vous diffuse localement.

Le croirez-vous ? Là où j’habite, je ne reçois QUE France Inter, France Musiques et France Culture. Ah, aussi Radio Breitz qui émet du folklore et des causeries en langue bretonne !

Berf, je ne suis pas très bien servi.

Mais depuis aujourd'hui, je revis. Ma maison est baignée d'ondes lointaines que je peux capter sur mon valeureux transistor des années '70 (Sony Sports 11).

Voici l'explication du miracle. Dans la foulée des iPod et autres balladeurs mp3, on a inventé des petits accessoires qui viennent à la place des écouteurs et qui diffusent les sons sur la bande FM (des micro-émetteurs, en quelque sorte). Voir photo. J'en ai acheté un (en Chine, via eBay, ça va de soi), et je l'ai branché sur mon PC.

Donc, maintenant, sur mon PC raccordé au Web en ADSL, je vais sur le site de la BBC World Service par exemple, et le programme est alors rediffusé sur 107.1 MHz dans toute la maison. Je peux bien entendu passer à "La radio de la mer", ou encore à "KQFM" la radio d'information de Californie du Nord, ou à la radio spécialisée dans le rock des années '80 ou encore à la radio consacrée exclusivement aux comédies musicales des années '60...

Voilà de nouveau le monde à mes pieds (enfin, à mes oreilles). Je suis comblé !

5 Comments:

Blogger Luc said...

Ah, j'le crois pas ... génial !

... Et pour peu que ton petit émetteur soit suffisamment puissant, tes voisins en profiteront également. Il y a peut-être un petit bizness de radio locale multiple à monter, là.

Hein, RNT ? "Radio Numérique Terrestre". Tu dois pas être le seul du coin à avoir envie d'écouter autre chose que France Musique ...

dimanche, 01 mai, 2005  
Blogger Jack said...

Ben dis donc, le Finistère, c'est vraiment la fin du monde.
Note que la première fois que je me suis rendu en Bretagne en 82, je crois pour une fameuse croisière, j'avais remarqué que le reseau SNCF n'étais plus électrifié, ce qui dans la France de l'époque était un indice sérieux de sous développement.
La technologie quand çà donne accés au monde même dans les coins les plus reculés c'est chouette!

dimanche, 01 mai, 2005  
Blogger Luc said...

Tiens, voici une super radio à écouter chez toi : Beatle radio, une radio consacrée uniquement aux  Beatles.

dimanche, 15 mai, 2005  
Blogger Patrick said...

Je viens de découvrir que Radio Caroline émet encore... sur le Net. Ils ne diffusent que de la musique des années 60, c'est génial ! Radio Caroline.

vendredi, 20 juin, 2008  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Génial ! J'ai maintenant RadioCaroline en direct live !

samedi, 21 juin, 2008  

Enregistrer un commentaire

<< Home