Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

samedi 16 avril 2005

Sabine Delafon



Un choc d'émotions, un voyage intérieur extraordinaire, plein de sensibilité et de délicatesse.
Sabine Delafon est une jeune artiste Française, qui vit en Italie, et qui photographie. Son sujet de prédilection : elle-même. Elle se met en scène dans des visions oniriques pleines de douceur. On explore avec elle des parcelles d'humanité qu'on avait oubliées dans notre monde qui roule en quatrième vitesse, toujours sur la file de gauche.

Avec Sabine Delafon, le temps est suspendu. On peu rentrer avec elle dans un doux état contemplatif, où on retrouve des sensations qu'on croyait oubliées.

Sabine Delafon nous prend par la main et nous fait passer de l'autre côté du miroir ...

Pour en savoir plus :
1. Sabine Delafon (site officiel)
2. Sabine Delafon photographie avec un pinceau (Le Mague)
3. Sabine Delafon (Galerie Carasi)
4. Sabine Delafon biografia (Guida Italiana dell'Arte)
5. focus on Sabine Delafon (live@Canon)
6. Sabine Delafon (Fondazione Italiana per la Fotografia)
7. Sabine Delafon : expositions récentes (teknemedia.net)

Crédit photo : Sabine Delafon

2 Comments:

Blogger Sabine said...

MERCI!!!!
signe:l'auteur des photos..
c'est un honneur d'etre dans ce blog, bien fait, riche en idees, amusant, sympa, interessant..bien sur puisse que j'y suis aussi!

vendredi, 13 mai, 2005  
Blogger Luc said...

Bonjour Sabine ! C'est toujours un honneur d'avoir la visite de l'auteur en personne !

samedi, 14 mai, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home