Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

lundi 2 mai 2005

Date importante : le 29 mai........1453



Le 29 mai c’est la date retenue pour le Référendum sur la Constitution Européenne. Mais avez-vous remarqué qu’il s’agit aussi de l’anniversaire de la chute de la très chrétienne Constantinople (surnommée alors la deuxième Rome) aux mains des Turcs Ottomans de Mehmet II ?

Curieuse coïncidence…

Tout le monde a appris que, tandis que les Turcs font le siège de Constantinople et s'apprêtent à dévaster la ville, au palais du Basileus (Empeureur en Grec) Constantin XI, les prêtres orthodoxes et les courtisans continuaient de se disputer à propos du sexe des anges (d'où l'expression actuelle de querelles byzantines pour désigner des disputes disproportionnées par rapport à leur enjeu).

Ne serions-nous pas en train de tomber dans le même travers ? Alors que les grandes puissances sont soit formées (USA, Japon, Corée) ou en formation (Chine, Inde), et fourbissent leurs armes industrielles et financières, nous, nous nous préoccupons de savoir si le jour de l’Ascension sera férié ou non, et s’il ne faudrait pas répondre NON au Référendum parce que la tête de Raffarin ne nous revient pas, ou parce qu’on a relevé un mot qui nous déplaît dans le texte proposé…

L’urgence est de renforcer et de consolider l’Europe, même si tel ou tel détail du plan est imparfait. Si nous retardons les choses pour telle ou telle broutille, les autres en profiteront, c’est sûr…

9 Comments:

Blogger Jack said...

Quelle coïncidence en effet dans la fin de Byzance et les votations pour la constitution Européenne en France. Le parallèle est saisissant, rien n’intéresse plus l’hexagone que les choses hexagonales !

lundi, 02 mai, 2005  
Blogger Vicnent 31415 said...

jolie remarque
Néanmoins Luc, je te demande de croire que si je veux dire NON au référendum, ce n'est pas que je suis contre l'Europe. Je ne veux tout simplement pas de ce traité. La France n'y est pas prête...

mardi, 03 mai, 2005  
Blogger Patrick said...

Au passage, je m'aperçois que j'ai confondu Ascension et Pentecôte. Je suis sans doute bien représentatif du Français moyen qui n'y voit guère de différence !

mardi, 03 mai, 2005  
Blogger Patrick said...

Tiens, ça me donne une idée : On devrait demander aux Turcs de nous rendre Constantinople. D'abord. Et après, on verra !

Plus sérieusement, et en parcourant à nouveau le projet de Constitution, il m'apparaît que si vraiment, un jour, la Turquie se comporte comme c'est écrit dans le texte, après tout, pourquoi ne pas les accueillir ? Mais à mon avis, c'est pas demain la veille !

Ce projet de Constitution est en fait le meilleur rempart contre l'entrée de la Turquie dans l'Europe (tout au moins la Turquie d'aujourd'hui)...

mardi, 03 mai, 2005  
Blogger Luc said...

Vincent > "Je ne veux tout simplement pas de ce traité. La France n'y est pas prête..."

La partie 1 : Un "président de l'Europe" et un ministre des affaires étrangères, ainsi qu'un meilleur contrôle démocratique de la Commission, la France n'y est pas prete ? Dommage ...

La partie 2 : La charte des droits de l'homme Européen. Il était déjà annexé au Traité de Nice. Donc ..

La partie 3 : C'est la synthèse de tous les traités existants et qui resteront en vigueur quoi qu'il arrive. Alors ...

Donc, je résume : d'après toi, la France n'est pas prête pour la partie 1 du traité. Bon, eh bien si tu penses ça, pourquoi pas ...
Moi, tu sais déjà que je vote oui.

mardi, 03 mai, 2005  
Blogger Luc said...

Patrick > Superbe note ! Effectivement, sur le plan symbolique, la collision de ces deux dates est lourde de sens !
Etonnant !

mardi, 03 mai, 2005  
Blogger Patrick said...

Vicnent : l'ennui, c'est que si la France n'est pas prête, il y en a d'autres qui foncent, et qui profiteront de leur avance... Alors peut-être faut-il remuer un peu les Français qui ne se sentent pas prêts !

mercredi, 04 mai, 2005  
Blogger Patrick said...

Tiens, je viens d'entendre à la radio une interview du respectable Abbé Pierre. Il a certes l'air un peu gâteux (à 94 ans, je voudrais vous y voir !), mais je trouve que son intellect est intact. Il a dit : quand on ne se sent pas compétent pour répondre à une question, on doit se référer à une personne compétente et en laquelle on a pleine confiance. En matière Européenne, je fais confiance à Jacques DELORS, qui a beaucoup oeuvré pour l'Europe, et qui a toujours eu des points de vue raisonnables et équilibrés. S'il soutient le OUI, alors je voterai OUI".

mercredi, 04 mai, 2005  
Blogger Luc said...

Moi, la citation de l'abbé Pierre que j'ai entendu à la radio ce matin est la suivante : "A ce moment de l'histoire de France et du développement de l'Europe, si je disais non, je me sentirais comme faisant une mauvaise action"

Pour en savoir plus :
1. Le "Oui vigilant" de l’abbé Pierre (RTL)

mercredi, 04 mai, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home