Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

vendredi 22 juillet 2005

Faut-il laisser les cons faire des enfants ?

Certains d'entre nous ont une piscine (ils ont bien de la chance songerons d'autres, c’est vrai que c’est agréable surtout quand il fait chaud) Nous allons devoir nous équiper d'un dispositif de sécurité. Bon !
Je ne veux pas vous assommer avec des chiffres, mais en voici tout de même quelques uns qui sont venus ce soir à ma connaissance et qui me font m'interroger sur le délire sécuritaire ambiant.
Voici donc les chiffres entendus à la radio de la bouche d'un préfet bien informé donc : en 1 an en France 60 accidents de piscines concernant des enfants de 6 ans et moins, 17 décès parmi ces 60 accidents.
C’est une chose terrible que de perdre un enfant de cet âge là et on ne peut sans doute jamais se le pardonner.
Maintenant songez au nombres d’imbéciles qui cumulent la faculté de faire des enfants et d’avoir une piscine, croyez-vous qu’il y ait la moindre chance de voir ce chiffre diminuer même un peu en obligeant tout le monde à acheter de coûteux systèmes de sécurité ? Les portillons seront toujours fermés, les alarmes seront toujours branchées ?
Je connais des gens ayant perdu un bébé qui se noya dans une piscine de jardin pour bébé dans 15 cm d’eau : il fallait inventer quel type de gadget pour éviter cette horreur ?

Quand on a des enfants on en est RESPONSABLE, point barre.

Une dernière question pour les imbéciles qui font des lois idiotes pour un peuple de couillons : pendant que nous avions 60 accidents de piscine en France, combien d’enfants du même âge sont morts de faim dans le monde ?
C’est une autre question me direz vous ? Pas si sûr !

Ne serait-il pas plus simple de stériliser les cons ou bien de leur interdire la piscine?
Hélas non, les cons çà n'est pas si facile que cela à identifier, vu que nous le sommes tous, plus ou moins et pas forcémént tout le temps.

11 Comments:

Blogger Patrick said...

Jack, je suis assez d'accord avec la notion de délire sécuritaire que tu évoques. J'en ai pris conscience récemment en me balladant au Portugal, pays qui n'est pas encore affecté par ce délire. Il y a à Lisbonne les fameux "electrico", qui sont d'antiques tramways qui n'auraient certainement pas le droit de circuler en France. Mais voilà, ils circulent, pour transporter les portugais, et pour le plus grand bonheur des touristes ! Je ne sais pas les chiffres, mais je doutes que leur taux de mortalité par accident soit beaucoup plus élevé qu'en France (à vérifier).

L'histoire de la canicule en France a été assez édifiante : on en est arrivé à reprocher au gouvernement de ne nous en avoir pas prémuni... On en arrive à ne plus tolérer les catastrophes naturelles... Notre cher Président s'est vanté qu'en France, on vivait plus vieux qu'en Angleterre... L'objectif national serait-il que nous devenions tous centenaires (et grabataires et à la charge de la communauté) ? Ca n'a pas de sens.

Je vois aussi ce délire sécuritaire jusque sur nos plages : rares sont les jours où le drapeau n'est pas orange ou rouge. Un jour récent où il faisait très beau et que la mer était parfaitement calme, ils ont hissé le drapeau orange. Renseignements pris, c'était pour mettre en garde les candidats à la baignade du risque d'hydrocution... Je vois venir le jour où les baignades seront purement et simplement interdites en raison du risque de noyade !

Messieurs Dames, restez dans vos lits, le monde est trop dangereux - quoique, on a aussi de grandes chances de mourir dans son lit !

samedi, 23 juillet, 2005  
Blogger genorb said...

Comme on est tous le con de quelqu'un c'est dangereux comme proposition :). Je tiens encore un peu a mes deux...

samedi, 23 juillet, 2005  
Blogger Luc said...

"Deux choses sont infinies dans le monde : l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers j'en suis pas très sûr"
Albert Einstein

samedi, 23 juillet, 2005  
Blogger Jack said...

@Genorb : tu n'as du lire mon post jusqu'au bout, c'est biensûr du second degré. (je sais que vous avez du mal avec le second degré en Belgique,(çà c'est du troisième degré))...;>)

samedi, 23 juillet, 2005  
Blogger genorb said...

Mais moi aussi ce n'etait pas du premier degre ;). J'avais bien compris que tu plaisantais, et heureusement :). Et puis la notion de nationalite c'est relatif. J'ai un nom allemand, mon pere est ne en Afrique et j'ai un sexe de noir :). Donc tu vois ;).

samedi, 23 juillet, 2005  
Blogger Luc said...

Ah, je me disais aussi, tu étais toujours très posé dans tes commentaires et tu prenais beaucoup de recul sur les choses. Pour cela, il faut avoir un horizon plutôt large sur les choses. Et bénéficer d'un environnement pluri-culturel, ça ne peut qu'aider ! :-)

samedi, 23 juillet, 2005  
Blogger Patrick said...

genorb <-- Ah, toi aussi, un sexe de noir ? Voilà au moins un point qui nous rapproche ;-)

samedi, 23 juillet, 2005  
Blogger genorb said...

Ben oui Patrick, enfin c'est mon avis, je ne sais pas ce qu'en pense ma femme ;).

Luc, je ne sais pas si c'est du premier ou second degre. Ca planne trop haut pour moi, je ne suis plus... :). A mon avis du second degre car j'ai plutot tendance a aimer les debats animes au lieu des debats concensuels.

samedi, 23 juillet, 2005  
Blogger Luc said...

@genorb > Non, mon dernier commentaire était sincère et du premier degré.

J'apprécie vraiment le ton mesuré et constructif de tes commentaires, et je pense vraiment qu'un background mulitculturel est un vrai plus.

samedi, 23 juillet, 2005  
Blogger genorb said...

Ok Luc! Et bien merci pour ces gentils mots!

C'est le defaut de l'ecrit. Meme si on met des petits signes du genre :) ou ;), ce ne remplace pas une conversation et ses intonations et l'expression du visage ou tout est clair immediatement.

J'essaie effectivement d'etre constructif (deformation professionnelle) mais je dois bien avouer m'etre laisser aller de temps a autre a des commentaires un peu ridicule. C'est encore des restes de la fougue de la jeunesse, ca passera bien assez tot :).

samedi, 23 juillet, 2005  
Blogger Vicnent 31415 said...

arf !!!!
j'adore ce post hyper pas politiquement correct mais tellement vrai !!!
Dans le même genre : un pays obligé de légiférer sur le port de la ceinture en voiture : c'est pas exceptionnel ça ? Eh, oui, c'est en France
Enfin...
Comme aussi : doit on stériliser les gens qui n'ont pas de revenu et qui ont déjà 5 enfants ? etc etc ..
Malheureusement, notre pays n'est pas prêt de se relever, entre le politiquement correct des uns et la fainéantise des autres...
Pauvre France !

lundi, 25 juillet, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home