Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 5 janvier 2006

La maison de Dick Cheney floutée



Avec Google maps (ou Google earth), on peut explorer la terre entière. Alors le vice-président américain s'est dit que, vu sa cote de popularité, ce n'était peut-être pas une bonne idée de permettre à tout un chacun d'aller examiner comment c'est sa maison, vue du ciel. Il a donc fait flouter sa maison et les abords immédiats. Cliquez sur l'image ci-dessus pour juger de ce que ça donne sur Google maps.

La parano du pouvoir américain actuellement en place aboutit à ce résultat surréaliste.

Google conteste l'utilité du service pour les terroristes. Elle est rejointe sur ce point par la plupart des experts. «Les terroristes n'en ont pas besoin, estime John Pike. Ils s'attaquent à des lieux symboliques ou des endroits publics. Je ne pense pas qu'ils aient eu besoin de Google Earth pour trouver le World Trade Center ou la gare de Madrid.»

Pour en savoir plus :
1. La maison de Dick Cheney (Google maps)
2. Avec Google Earth, la terre visible sauf la maison de Dick Cheney (Libération)

Crédit photo : Google maps via A l'heure américaine

5 Comments:

Blogger Patrick said...

Je m'en vais demander à Google de flouter ma maison, on ne sait jamais...

jeudi, 05 janvier, 2006  
Blogger Lointaine said...

surtout pas, c'est justement très tentant de balancer une bombe ou un avion sur tout ce qui est flouté non ?

jeudi, 05 janvier, 2006  
Blogger Jack said...

Lorsque les fonctionnaires de sécurité d’un pays sont assez cons pour te filer un formulaire à remplir à l’arrivée, avec des questions aussi bêtes que celles qu’il contient, il ne faut s’étonner de rien.

jeudi, 05 janvier, 2006  
Blogger Jack said...

Au fait vous pouvez vous promener sur les bases de l'OTAN comme vous voulez sur google...

jeudi, 05 janvier, 2006  
Blogger Patrick said...

Lointaine, you have a point, there. Je vais finalement les laisser montrer le toit de ma maison !

jeudi, 05 janvier, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home