Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 18 janvier 2007

Nimis, Arx et Ladonia

Nimis

Le 31 juillet 1980, le Professeur artiste suédois Lars Vilks se mit à construire Nimis, une série de sculptures en bois géantes, au bord de l'océan, dans un coin reculé de la réserve naturelle de Kullaberg.

Ces sculptures massives hautes d'une douzaine de mètres, sont construites à partir du bois rejeté par la mer sur le rivage, et forment un labyrinthe géant qui est recouvert partiellement par la mer à marée haute.

nimis2.jpg

Comme ces scupltures se trouvent dans une partie assez inaccessible de la réserve de Kullaberg, ce n'est que deux ans plus tard, en 1982, que les autorités suédoisent "découvrent" Nimis ... et ils ordonnent la destruction de l'ouvrage. Pour bloquer l'action, Nimis est acheté par Joseph Beuys, qui mourra en 1986, et alors le scuplteur Christo rachètera Nimis pour la sauvegarder. S'en suit alors tout un débat juridique que je vous épargnerai. Mais Lars Vilks persiste et signe, et après une destruction partielle par le feu en 1985, il reconstruira Nimis et va se mettre à construire Arx, un peu plus loin, en "dur" cette fois :

Arx

Arx est présenté commé étant un livre de pierre dont les 352 pages ne peuvent être tournées : c'est le lecteur qui doit se déplacer.

arx_one.jpg

Et puis, en 1996, lassé par toutes les tracasseries du pouvoir local, il proclame la création de l'état libre de Ladonia.

Et donc, depuis 1996, l'état de Ladonia existe, bien que n'ayant été reconnu par aucune nation, et les imbroglios politico-juridiques continuent, dans la joie et dans la bonne humeur. Ce micro-pays s'est doté d'un gouvernement dans lequel siège, entres autres, un "ministre des anges gardiens". Et, pour que cet état soit un vrai pays tout beau tout bien, il s'est doté d'une famille royale.

Je ne résiste pas au plaisir de vous présenter la Famille Royale de Ladonia :

royalfamily.jpg

Pour la petite histoire, sachez qu'ils ont eux aussi leurs problèmes d'immigration. En effet, en 2002, plus de 3000 pakistanais, trompés sans doute par le site internet de Ladonia, ont déposé une demande officielle d'immigration !

On vit quand même une époque formidable !

Pour en savoir plus :
1. Ladonia (site officiel)
2. Ladonia (Wikipedia)
3. Nu bär det av söderut... (Maloppas trädgårdsblogg)

Crédit photos : Peter Bøttger, Ladonia et Höganäs

Libellés :

3 Comments:

Blogger Jack said...

Bien sympathique cette famille royale, en fouillant dans tes liens on découvre que cet endroit est une réserve ornithologique. Alors faire des sculptures secrètes avec des matériaux recueillis sur la plage, pourquoi pas.
Mais si les amateurs d’art naturel se mettent à défiler adieu, la réserve...
Une réserve est un endroit protégé, pour que les animaux puissent vivre et se reproduire en paix, les hommes ont tout le reste de la planète...
Les pays scandinaves sont extrêmement respectueux de la nature et nous serions bien inspirés de les imiter !

vendredi, 19 janvier, 2007  
Blogger Patrick said...

Voila une nation intelligente qui a compris que le meilleur régime politique est la monarchie constitutionnelle... Malheureusement, pour nous, cette option est quelque peu difficile à imaginer...

vendredi, 19 janvier, 2007  
Blogger Philippe Piriac said...

moi, ce qui m'inquiète dans cette histoire, c'est le nombre impressionnant de titres nobiliaires demandés. Il va bientot falloir y construire Versailles pour , tel Louis XIV, y contrôler cette vaste noblesse qui ne tardera pas à comploter contre l'ordre royal...

vendredi, 19 janvier, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home