Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

jeudi 26 avril 2007

La Nébuleuse de la Carène, un aperçu sur la Création du Monde

NGC 3372.jpg

La constellation de la Carène se trouve dans l'hémisphère Sud, et dans cette constellation se trouve des objets célestes exceptionnels, comme l'étoile Eta Carinae, mais surtout la magnifique Nébuleuse de la Carène NGC 3372.

Pour fêter dignement le 17ème anniversaire du Télescope Spatial Hubble, la NASA publie la magnifique photo ci-dessus, qui est une vue panoramique de super haute résolution de la Nébuleuse de la Carène. Cette image fait 50 années-lumières de large et représente la zone centrale de la Nébuleuse de la Carène. (cliquez sur les images pour les voir en grand format, c'est fabuleux)

Cette nébuleuse est en fait un maëlstrom d'étoiles qui naissent (et qui meurent), et on plonge ici dans le processus de création de l'Univers, y compris notre petit Soleil, autour duquel gravite une petite planète bleue, sur laquelle une espèce appelée "humaine" passe son temps à s'engueuler et à s'entretuer.

Voic quelques vues de détails de cette nébuleuse qui sont proprement vertigineux ...

NGC 3372 detail 1.jpg

NGC 3372 2.jpg

NGC 3372 3.jpg

NGC 3372 5

On est bien peu de chose ...

Pour en savoir plus :
1. The Carina Nebula: Star Birth in the Extreme (HubbleSite)
2. The Carina Nebula: Star Birth in the Extreme - release images (HubbleSite)

Crédit photo : HubbleSite

Libellés :

7 Comments:

Blogger Gi said...

... "c´est mon amie la rose.." et aussi "On est trop faible pour s´entre-tuer.." Voilà.

J´aime bien les photos que tu publies ici. Je me demande quel sujet ne m´intéresse pas.. ;-)) C´est une "faceta" plutôt journalistique/communication la mienne. ;-0 Je comprends la méfiance par rapport à l´Astrologie, mais la vraie-vraie ne s´éloigne jamais des études astronomiques; ça m´intéresse beaucoup. Et je ne savais pas ce que c´est "maelström". En portugais il y a un mot spécial comme synonyme?

ps: je ne suis pas astrologue.

jeudi, 26 avril, 2007  
Blogger Luc said...

@ Gi : Un maelstrom, c'est un tourbillon.

Je ne connais pas le mot portugais pour "tourbillon".

jeudi, 26 avril, 2007  
Blogger Jack said...

Oui l’homme n’est même pas un virus :
Je vous ai préparé une petite comparaison entre la terre et un pamplemousse, pour revenir à une échelle plus humaine.
On va dire que le pamplemousse fait 127 mm de diamètre, ça fait un compte rond échelle 1/100 000 000.
L’épaisseur de la croute terrestre est 0.5 mm, celle d’une coquille d’œuf.
L’atmosphère qui entoure ce pamplemousse mesure 0.1 mm.
Notre Lune se trouve à trois mètres du pamplemousse.
Le soleil fait environ 14 mètres de diamètre et distant de 1500 m du pamplemousse.

A cette échelle l’homme ne mesure que 1,8 nm, tandis que nos virus mesurent entre 10 et 400 nm

Enfin pendant que nous discutons des mérites respectifs d’une certaine Ségolène et d’un certain Nicolas, nous tournons à la vitesse orbitale de 1674 km/h sur cette balle lancée à 107 000 km/h autour du soleil, qui lui-même s’éloigne du centre de la voie lactée à la vitesse effrayante de 781 200 km/h...

Prions donc pour que l’espace soit aussi désert qu’on le dit...

Certains de mes amis craignent que le parc régional de Camargue qui emploie une quarantaine de permanents, tombe en déshérence à la fin 2007. A quoi va bien ressembler la Camargue dans 50 ans : un herbier avec des dorades ?
C’est marrant ce manque de notion des distances qui nous caractérise...

PS: Maelstrom, je croyais que ça signifiait "minestrone" en hollandais.;>))

jeudi, 26 avril, 2007  
Blogger Patrick said...

Et tout ça pour quoi, je vous le demandes !

vendredi, 27 avril, 2007  
Blogger Gi said...

Merci, Luc. Après, j´ai vu la signification sur Google, mais je croyais qu´il y avait "un mot spécial", c´est-à-dire, technique, de l´Astronomie, une expression connue au métier. Mais si ça veut dire "tourbillon", alors, c´est presque la même chose en portugais: turbilhão. ;-)

vendredi, 27 avril, 2007  
Blogger Philippe.Piriac said...

Merci Luc pour cet arret sur image

@patrick: pour quoi tout cela? : rien que pour le plair que des virus nanaométriques puissent se recaler et se mettre en capacité de joie? Ca serati déjà pas mal

vendredi, 27 avril, 2007  
Blogger Betty said...

Waouh c'est beau !!.. pff j'sais pas quoi dire tellement c'est beau.. bon ben j'ouvre grand les yeux, et j'me tais alors.

vendredi, 27 avril, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home