Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mercredi 25 avril 2007

On a trouvé la planète des petits hommes verts

Earth 2

On se demandait toujours où ces fameux petits hommes verts pouvaient habiter. Eh bien on a trouvé !

Une équipe d'astronomes français, suisses et portugais viennent de mettre en évidence une planète habitable en orbite autour de l'étoile Gliese 581.

Gliese 581 est une naine rouge qui se trouve dans la constellation de la Balance, à 20,5 années-lumière de la Terre. On a déjà pu déterminer que cette étoile possédait deux autres planètes :
- Gliese 581b, découverte il ya deux ans, une planète 15 fois plus massive que la Terre, et qui tourne en 5 jours autour de Gleise 581.
- Gleise 581d, 8 fois plus massive que la Terre et qui tourne autour de l’étoile en 87 jours.

Mais l'équipe du suisse Michel Mayor, qui utilise le spectrographe Harps, fixé sur le télescope de 3,6 m de La Silla, au Chili, vient de trouver une troisième planète :
- Gleise 581c, 5 fois plus massive que la Terre, avec un diamètre 1,5 plus grand, qui tourne autour de l'étoile en 13 jours, mais où il fait bon vivre. En effet, c'est une planète rocheuse, où il ne fait ni trop chaud, ni trop froid. Si son albedo est de 35% comme celui de la Terre, alors sa moyenne est de 40°C. Mais si son albedo est de 50%, alors sa température moyenne est de ... 20°C !!! Ceci veut dire que, sur cette planète, l'eau s'y trouve à l'état liquide.

Alors, c'est vrai, la gravité y est 5 fois plus forte (ce qui explique que les petits hommes verts sont petits et longilignes), mais toutes les conditions d'apparitions de la vie semblent y être réunies ... Et elle ne se situe "qu'à" vingt années-lumières !

Pour en savoir plus :
1. Astronomers Find First Earth-like Planet in Habitable Zone (European Southern Observatory)
2. Une planète habitable découverte au voisinage du Soleil (Ciel & Espace)
3. Corot : à la recherche des petits hommes verts (Chez Luc)
4. Découverte d'une planète tellurique extra-solaire (Chez Luc)
5. A la recherche d'une nouvelle terre (Chez Luc)
6. Sommes-nous seuls dans l'Univers ? (Chez Luc)

Crédit photo : ESO

Libellés : , , ,

8 Comments:

Blogger efbe said...

Ca me fait rêver, ce genre de nouvelle !
Comme me disait un collègue cet après midi, mais quand est-ce que les ingénieurs de la NASA ou de l'ESA ou d'autres vont-ils nous anoncer la mise au point d'un moteur hyperspatial ? ! Ce serait quand même formidable, d'aller voir là-bas comment ça se passe...

Bon, soyons réaliste, ce n'est pas pour demain, et c'est tant mieux, finalement. Parceque je me dit que certains en profiteraient pour nous dire que finalement, la pollution, le réchauffement climatique et l'épuisement des ressources naturelle de notre planète actuelle ne sont pas si grave, puisqu'on en a une autre à porté de main.

Je préfère continuer à rêver pour le moment... Tiens, je vais aller trier mes déchets !

mercredi, 25 avril, 2007  
Blogger Genorb said...

@Luc : meme si la planete est 5 fois plus massive ca ne veut pas dire que la gravite a sa surface est 5 fois plus grande que celle de la Terre. Il faut tenir compte du rayon (ou diametre).

Allez un petit cours, ca fait longtemps... Mais un petit resume est donne a la fin du message pour les paresseux ;).

-----------------

Le potentiel de gravitation a la surface d'une planete est

V(h)= - G M m / (R+h),

ou G est la constante de gravitation universelle, M la masse de la planete, m la masse du corps a sa surface (un etre vivant par exemple), R est le rayon de la planete et h et la hauteur par rapport a la surface de la planete (je suppose que la planete est spherique pour faire simple).

Si h est petit par rapport a R (c'est le cas si on de deplace peu par rapport au sol, comme monter en haut de la tour Eiffel, mais ce n'est plus vrai pour les satellites) alors un developpement en serie de Taylor conduit

V(h) = - G M m / R * (1-h/R)
= - G M m /R + G M m h / R^2

Le premier terme est une constante qui est fixee en fonction des caracteristiques de la planete. Cette constante n'a aucun interet car ce ne sont que les differences de potentielles qui ont une signification (comme en electricite). Donc ce qui compte c'est

V(h)-V(h=0) = G M m h / R^2

Et la on reconnait la relation habituelle qui donne l'energie potentielle d'un corps a une hauteur h du sol:

V(h)-V(h=0) = G M m h / R^2 = m g h,

ou g est l'acceleration de la gravite terrestre, encore appelle constante de gravitation (mais pas universelle cette fois).

En regardant ces 2 egalites on trouve que

g = G M / R^2

------------

Resume: le lien entre l'accelaration subbie par un corps a la surface d'une planete et les caracteristiques d'une planete est

g = G M / R^2

Dans le cas qui nous occupe, la masse de la planete est 5 fois celle de la Terre M = 5 M_T; MAIS son rayon est 1.5 plus grand que celui de la Terre R = 3/2 R_T. Si on remplace on trouve

g = G 5 M_T / (3/2 R_T)^2

g = (20/9) G M_T / (R_T)^2

g = (20/9) g_T = 2.22 g_T

Donc la gravite est un peu plus de 2 fois celle a la surface de la Terre. Ca va encore non?

mercredi, 25 avril, 2007  
Blogger Genorb said...

@ efbe : le probleme ce n'est pas les moteurs. En general les etoiles sont extremement eloignees. La plus proche est a environ 4 annees lumieres (Proxima du Centaure). Ce qui veut dire que la lumiere de cette etoile met 4 ans pour nous parvenir.

La vitesse maximale a laquelle un objet peu voyager et celle de la lumiere justement (c'est Einstein qui nous l'enseigne avec sa relativite). Et encore dans ce cas il s'agit d'objets non massif (photons par exemple). Donc pour un objet massive c'est moins. Donc pour atteindre cette etoile la plus proche, le temps le plus court possible serait deja de 4 ans (si on voyagait a la vitesse de la lumiere).

Mais ces distances grandissent tres vite. Si on veut aller faire un tour dans la galaxie voisine la plus proche (Grand Nuage de Magellan), alors il faut 180000 ans a la vitesse de la lumiere!!!

Donc ca n'a rien a voir avec les moteurs, c'est du au fait que l'univers est immense et qu'on ne peut le parcourir qu'a une vitesse assez limitee finalement, mais limitee par les lois de la nature et pas par la technologie.

Voila j'enleve mes lunettes du schtroumpf a lunettes et vous pouvez reprendre une activite normale. A tchao.

mercredi, 25 avril, 2007  
Blogger Gi said...

Pas le temps! Je fais mes valises déjà.. ;-)) Mais c´est juste un voyage de tourisme. Mes "ennemis" vont dire "ah dommage.." bon, de toute façon, c´est la "nouvelle terra" écrite par Thomas More.

mercredi, 25 avril, 2007  
Blogger Luc said...

@ Genorb : Merci pour la démonstration ! Effectivement, j'avais "zappé" l'incidence du diamètre de Gleise 581c. En fait, donc, la gravité n'est que deux fois supérieure à la gravité de la Terre. Pile poil pour les petits hommes verts, donc !

@ Gi : Bonnes vacances et à bientôt. Tu nous raconteras, j'espère !

mercredi, 25 avril, 2007  
Blogger efbe said...

@genorb :
Je ne faisais que rapporter une conversation avec un fan de la Guerre des Etoile ;-) Je sais bien que tout n'est pas aussi simple que le faucon millenium voudrait nous le faire croire. Ceci dit, merci pour la demonstration concernant la gravité, ça me rappelle la fac. J'avais entendu à la radio que la gravité était environ 2,5 fois supérieure à celle de la terre. Maintenant, je sais pourquoi ! :)

C'est vrai que 41 ans pour faire l'aller retour, c'est peut être un peu long.

mercredi, 25 avril, 2007  
Blogger Jack said...

Tout de même des années de 13 jours terrestres, ça fait un peu court.
La lumière d’une naine rouge, ça doit changer la couleur des fleurs aussi, non ? Je crois bien que nous n’aurons pas le temps d’y aller voir : même si nous y étions forcés...

mercredi, 25 avril, 2007  
Blogger Gi said...

Ai, Luc, tu as bien compris ou je me suis mal exprimé.. oh.. C´est pour la nouvelle planète je veux dire. hehe Vacances-vacances "sur terre" je ne sais pas.. ;-)

Mais j´avais oublié un petit détail: si c´est dans la constellation de la Balance, il n´y aura pas d´espace pour ceux qui sont nés sous le signe du Bélier, puisque les deux s´opposent en Astrologie. ;-) Moi, alors, je suis "bélienne" du seize avril. Coincidence, car ils ont annoncé justement dans la période-Bélier.

Je voyage sur ces comptes mathématiques ci-dessus! ;-))

jeudi, 26 avril, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home