Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

lundi 26 novembre 2007

Les caprices de Rachida Dati

Dati en Chine.jpg

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve que Rachida Dati commence à en faire un peu beaucoup.

Aujourd'hui, elle se trouve en Chine en voyage officiel, on se demande un peu à quel titre. Ce n'est quand même pas pour prendre exemple sur la justice chinoise dont les mérites de rapidité et d'efficacité ont été certes vantés par Ségolène Royal ?

Et surtout Rama Yade n'est pas du voyage. Ah bon ? Les Droits de l'Homme ne sont donc pas un sujet en Chine ? D'après Le Parisien et le Canard Enchaîné, la raison est beaucoup plus simple. La ministre de la Justice aurait dit au Président quelque chose comme : "Si elle vient, je ne viens pas" ! Du coup, Rama Yade n'est pas du voyage. Elle a dû rester à Paris, pendant que Rachida se pavane en Chine au bras de Nicolas Sarkozy. Et, comble de la vexation, Rachida Dati va remettre à deux avocats chinois un prix des Droits de l'Homme, en lieu et place de Rama Yade !

Alors, récapitulons :

Rachida Dati, Gardes des Sceaux, a du pain sur la planche pour traiter la lourde et délicate réforme de la nouvelle carte judiciaire. Est-elle sur le terrain à négocier avec les parties prenantes ? Non. Elle est aux côtés de Nicolas Sarkozy en voyage officiel au Maroc, au match de Rugby France - Nouvelle Zélande à Cardiff. Et, le top, ça a été son entrée pour le dîner à la Maison Blanche, par la grande porte et au bras de Nicoals Sarkozy, alors qu'on faisait rentrer tous les autres ministres par une porte latérale. Et là, maintenant, elle se promène en Chine, où elle n'a pas grand chose à faire, à part le boulot de Rama Yade, qui a dû rester à Paris.

Je ne suis vraiment pas convaincu par Rachida Dati. Et je suis encore moins convaincu par son CV bidonné où elle prétend être diplomée d'un MBA d'HEC qu'elle n'a jamais eu et qui lui a permis de rentrer sur titres et sans concours à l'Ecole Supérieure de la Magistrature.

Rachida Dati est-elle une tricheuse arriviste, ou je me fais des idées ? Il faudrait peut-être poser la question aux membres de son cabinet qui démissionnent les uns après les autres ...

Je tiens Nicolas Sarkozy pour quelqu'un de plutôt lucide et clairvoyant. Mais là, j'ai la très nette impression qu'il est en train de se faire rouler dans la farine par les yeux de biche de Rachida Dati ...

Pour en savoir plus :
1. Pourquoi Rama Yade est-elle privée de Chine ? (RTL)
2. Sarkozy's favourite (government) woman (Charles Bremner)
3. Pourquoi ils sont du voyage en Chine avec Nicolas Sarkozy (20 minutes)

Crédit photo : Francois Mori

14 Comments:

Blogger Patrick said...

Luc, tu es presque aussi dur avec la belle Rachida que ne l'est Arnaud Montebourg, qui la trouve "stupide et totalement incompétente, qu'elle n'a le soutien que du Monarche, parce qu'elle est la Courtisane"...

J'ai remarqué qu'elle portait un beau manteau de fourrure - cadeau de Nicolas ?

Enfin... Il faut bien que Nicolas se trouve une remplaçante à Cécilia. Le fait que Rachida soit (ou était ?) en ménage avec M. Henri Proglio, patron de Véolia, ne devrait pas le tracassser plus que ça. Piquer la femme des copains, il sait faire... Et Rachida a une taille qui évitera à Nicolas de monter sur la pointe des pieds pour lui faire la bise...

Moi, je pense que Rachida n'est pas stupide, mais au contraire très intelligente. Mais cette intelligence est mise au service exclusif d'un arrivisme forcené. Dommage...

lundi, 26 novembre, 2007  
Blogger Patrick said...

P.S. : Arnaud Montebourg, c'est celui qui au moment de la campagne Présidentielle avait fort perspicacement dit que "le plus gros problème de Ségolène, c'est François Hollande"... Un fin analyste des relations de couple de pouvoir, ce Montebourg !

mardi, 27 novembre, 2007  
Blogger Audrey H. said...

Et pour compléter la discussion, voici le compte rendu du Monde sur son livre "Je vous fais juges".

Le bilan semble mitigé. A suivre...

mardi, 27 novembre, 2007  
Blogger Luc said...

@ Patrick : Je ne pense pas que la remplaçante de Cécilia soit Rachida. On parle plus d'une journaliste politique en vue.

mardi, 27 novembre, 2007  
Blogger Patrick said...

Ahaaa... Nicolas roulerait donc aussi en Ferrari ?

mercredi, 28 novembre, 2007  
Blogger Betty said...

Et Hollande il couche avec qui , et Ségo elle a refait sa vie , ah et vous savez pas ma voisine ben elle a encore changez de mec....

Non mais les gars vous lachez la rampe là non !!... On s'en tape de leurs histoires de cul ! Non ?
Vous devriez arrêter TF1 - RTL et europe 1 c'est des drogues à accoutumances qui attaquent grave les neurones.... ;-D

mercredi, 28 novembre, 2007  
Blogger Philippe said...

J'ai trouvé la vraie raison de l'absence de Rama Yade en Chine :
http://blogduchi.canalblog.com/archives/2007/11/26/7025385.html

mercredi, 28 novembre, 2007  
Blogger Patrick said...

@Betty : c'est vrai, pour ta voisine ? Ca alors !

mercredi, 28 novembre, 2007  
Blogger Luc said...

@ Betty : J'ai juste dit, justement qu'à mon avis il n'y avait rien entre Rachida et Nicolas, et que ce n'était pas le sujet, d'ailleurs. J'ai juste mis un lien sur RTL pour appuyer mes dires ...

;-)

mercredi, 28 novembre, 2007  
Blogger Patrick said...

Mais où est passé le livre « à charge » sur Rachida Dati ? Dans une indiscrétion, Capital.fr raconte comment le journaliste Laïd Samari, de L’Est Républicain, a été découragé de publier son livre de révélations sur la ministre de la Justice, dont le titre de travail était « La tricheuse ». C’est Patrick Devedjian, secrétaire général de l’UMP, qui a été chargé en haut lieu de, comment dire…, « confier ses doutes » au journaliste, en lui faisant comprendre que les conséquences de la publication ne seraient pas négligeables. Plusieurs maisons d’édition ont décliné la proposition de publier.

Avant les Présidentielles, on m'avait rassuré : en France, La presse est libre et est ainsi garante de la démocratie et elle empèchera tout dérapage totalitaire.

Bon...

En revanche, Rachida se pavane en ce moment en couverture de Paris Match, en bas résilles et bottes noires à talons aiguilles. Evidemment, ça, c'est moins polémique. Quoique...

Et dans le même temps, on met en garde à vue un journaliste et on essaye de le forcer à dénoncer ses sources, ce qui est contraire à la loi... Bon... Mais nous reviendrons sur ce "point de détail", parce que je trouve que ça commence à bien faire...

Ou alors dites-moi que je me fais du soucis pour rien, que dans d'autres pays le journaliste aurai été déjà assassiné, et donc qu'une petite garde à vue, c'est des broutilles...

dimanche, 09 décembre, 2007  
Blogger Patrick said...

J'apprend que "Le frère de Rachida Dati, Omar, 36 ans, a été condamné ce lundi, à Chalon-sur-Saône, à une peine de huit mois de prison ferme pour trafic de stupéfiants en récidive. Sept mois ferme avaient été requis contre le prévenu, déjà condamné en 2001 à quatre mois de prison avec sursis, et sous contrôle judiciaire depuis juin 2005. Son avocat, en son absence, a fait savoir qu'il allait demander un aménagement de peine avec port d'un bracelet électronique. En août, un autre frère de la ministre de la Justice, Jamal, 34 ans, avait été condamné, également pour trafic de stupéfiants, à 12 mois de prison. Il s'était pourvu en cassation."

Y'a de l'ambiance, chez les Dati !

lundi, 17 décembre, 2007  
Blogger Jack said...

Ça prouve au moins que nous sommes en République :
1- il n’y a pas de passe droit pour la famille.
2- Pas de censure sur ce type d’info.
Cependant ce n’est pas à toi Patrick que j’apprendrai que l’on n’est pas responsable des méfaits de sa famille, sauf dans les sociétés tribales ou moyenâgeuses.
Par contre la triche sur un CV pour entrer dans l’école de la magistrature, c’est un peu comme faire garder le poulailler par un renard.

lundi, 17 décembre, 2007  
Blogger Luc said...

@ Jack : "Par contre la triche sur un CV pour entrer dans l’école de la magistrature, c’est un peu comme faire garder le poulailler par un renard."

Je pense qu'on va attendre longtemps la publication de La Tricheuse, le livre de Laïd Sammari sur Rachida Dati, dont la publication était prévue chez Albin Michel ...

mardi, 18 décembre, 2007  
Blogger Patrick said...

Absolument, Jack, j'ai juste dit qu'il y avait de l'ambiance chez les Dati. Mais ça ne préjuge en rien des qualités ou défauts de Rachida... Ceci dit, ça éclaire d'un certain jour sa présentation de sa famille sur TF1 chez Drucker où son père était mis en valeur (celui-là qui l'a mariée de force en 1992, et où "les bons" frères étaient aussi présents... Un peu de discrétion aurait peut-être été plus appropriée...

vendredi, 21 décembre, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home