Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

samedi 19 janvier 2008

La grosse "Piqûre" de Pont de Beauvoisin

Le Pont.jpg

En 1960, le centenaire du rattachement de la Savoie à la France donna lieu à de multiples festivités. La ville de Pont de Beauvoisin, à cheval sur la Savoie et l'Isère, ne fit pas exception. Au milieu de cette ville se trouve un pont qui enjambe le Guiers et qui relie la partie italienne (Savoie) à la partie française (Dauphiné).

Centenaire de la Savoie 16 9 430.jpg

Pour cette célébration, on décida d'habiller les enfants avec des costumes de toutes les régions de France. Et ensuite, les enfants se rassemblèrent pour venir admirer le défilé de chars.

Or il se trouve qu'est né à Pont de Beauvoisin un homme très célèbre : Charles Pravaz, inventeur de la seringue hypodermique. La "piqûre" bien connue qui terrorise encore tous les enfants de France !

charles pravaz 430.jpg

Le maire, bien intentionné, avait jugé utile de rendre hommage à cet enfant du pays devenu mondialement célèbre. Il avait donc demandé aux pompiers de construire un char surmonté d'une immense seringue orientable, qui leur permettait d'asperger la foule d'eau de rose dans toutes les directions. Inutile de dire que ce char a eu un immense succès et qu'il a fait moulte fois le tour de la ville, entraînant rigolades et bousculades.

Je n'ai pas d'image de ce char surmonté d'une grosse "piqûre". Mais j'ai la photo d'une petite fille de dix ans, habillée en basquaise, quand elle a vu cette "piqûre" géante déboucher au coin de la rue ...

Vivi.jpg

Cette petite fille m'a confié qu'après cet après-midi mémorable, tous les enfants avaient eu droit à un bon goûter : une grosse brioche et un Malakoff praliné. Et jamais goûter ne lui parut aussi succulent !

Pour en savoir plus :
1. La Savoie (Wikipédia)
2. Charles Pravaz (BLTC Research)
3. Le Pont de Beauvoisin (site officiel)

Crédit photo : Henri René, photographe à Pont de Beauvoisin

Libellés :

5 Comments:

Blogger Jack said...

Dis donc, je ne la connaitrais pas par hasard, cette petite fille terrorisée par les piqures?

samedi, 19 janvier, 2008  
Blogger Patrick said...

Le Pont de Beauvoisin, 1960, une jolie petite fille... Bon sang, mais c'est bien sûr !

dimanche, 20 janvier, 2008  
Blogger Luc said...

@ Jack : Bien sûr que tu la connais !

@ Patrick : Je vois que tu as trouvé !

Remarquez, ce n'était pas très compliqué, quand même ...

dimanche, 20 janvier, 2008  
Blogger la Mère Castor said...

Ahhh ! Le malakoff praliné ! je connais une ancienne petite fille que l'adresse va ravir

dimanche, 20 janvier, 2008  
Blogger Philippe.Piriac said...

Mes amitiés à la petite fille, si c'est bien celle à qui je pense. quelles ressemblances!

dimanche, 20 janvier, 2008  

Enregistrer un commentaire

<< Home