Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

lundi 16 juin 2008

20 médecins lancent un appel à propos des téléphones portables



L'an dernier, je vous avais expliqué les effets des ondes du téléphone mobile (de 835 MHz à 1900 MHz) sur le cerveau, et l'importance de s'intéresser au débit d'absorption spécifique (DAS) de votre téléphone portable.

Hier, dix-neuf scientifiques ont lancé un appel afin de sensibiliser l'opinion publique sur les risques que pourrait faire courir l'utilisation du téléphone portable sur le cerveau. Notamment sur les sujets les plus jeunes.

En fait, ils reprennent ce qu'on sait déjà depuis quelques temps, et que je vous avait expliqué l'an dernier.

Et, en plus, ils font dix recommandations qui, si vous les lisez dans le détail, sont toutes de bon sens, mais ne vont pas faciliter la vie des utilisateurs.

Espérons que cet appel sensibilise au moins les constructeurs pour mettre sur le marché des portables avec un DAS le plus bas possible. Ce sera déjà ça.

Pour en savoir plus :
1. L'appel des vingt contre le portable (Le JDD)
2. Les dix recommandations (Le JDD)
3. Appel de cancérologues à la prudence dans l'utilisation des portables (AFP)
4. Le téléphone portable favorise les tumeurs cérébrales (Chez Luc - octobre 2007)

Crédit photo : cablecom

22 Comments:

Blogger Luc said...

J'ai cherché le DAS de l'iPhone 3G.

Sur la page officielle d'Apple, rien.

Mais en creusant un peu, j'ai trouvé le rapport officiel de la FCC pour l'iPhone 3G, en date du 3 juin 2008.

Je comprends pourquoi ils ne s'en vantent pas :
- à 850 MHz, le DAS est de 0.521 W/kg, ce qui est pas mal.
- mais à 1900 MHz, il est de 1.388 W/kg.

Pfff ! ...

lundi, 16 juin, 2008  
Blogger Patrick said...

Ah, Luc, tu m'as devancé. Donc voilà notre Grande Peur de l'été 2008. Ce n'est plus le H5N1 dont on se bat l'œil, encore moins le trou d'ozone - et même le réchauffement de la planète semble un sujet un peu "out".

Non, maintenant, c'est les téléphones qui menacent la population planétaire. Des SCIENTIFIQUES (excusez du peu) nous disent que c'est pas bien. Par encore beaucoup de preuves tangibles, mais soyons sûr que d'autres SCIENTIFIQUES vont nous concocter des statistiques apocalyptiques pour soutenir la thèse.

Les climatologues ont donc mangé leur pain blanc. Maintenant, c'est au tour des cancérologues d'attirer les projecteurs sur eux... Chacun son tour, c'est juste !

lundi, 16 juin, 2008  
Blogger Patrick said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

lundi, 16 juin, 2008  
Blogger Patrick said...

Au fait, Luc, justement, tu n'aurais pas le numéro de téléphone de la jeune femme de l'illustration ? J'ai encore quelques minutes à épuiser sur mon forfait...

lundi, 16 juin, 2008  
Blogger Jack said...

Et bien moi, je vais vous dire ce qui est vraiment dangereux dans le téléphone portable : j’ai eu à connaître ces derniers temps quelques adolescentes munies de cet appendice. Je dis bien appendice car c’est devenu le prolongement de leur corps, de leur personne et même de leur personnalité.
L’addiction est totale au point que physiquement elles sont là, mais virtuellement elles sont ailleurs.
S’il n’est pas collé à l’oreille, c’est parce qu’elles sont entrain de pianoter fébrilement sur le clavier.
J’étais récemment dans un TGV entre Avignon et Nice, j’ai tenu héroiquement une heure et demie avant de demander, gentiment, à ma voisine si elle prenait souvent le train et si elle connaissait la signification du dessin représentant un petit téléphone aux yeux fermés : elle s’est levée pour aller téléphoner dans le vestibule.
Je l’ai bien observée (et aussi d’autres avant elle) : une minute est le temps maximum qu’elles peuvent tenir sans tripoter leur joujou. Et je ne vous parle pas des sonneries et des conversations encore moins...
Vous voulez que je vous dise : ce ne sont pas les ondes du portables qui sont les plus dangereuses, c’est le portable lui-même, ça rend dingue.

lundi, 16 juin, 2008  
Blogger Jack said...

Notez que dans le même wagon est monté, heureusement juste entre 2 arrêts un type cradingue avec pour tout bagage une cage d'un quart de mètre cube contenant un magnifique rat albinos...La cage était posée dans l'allée centrale et il la reprenenait sur ses genoux chaque fois que quelqu'un passait. Je connais un tas de nanas qui ne seraient pas restées longtemps à côté de cet énergumène.
Il n'a pas téléphoné lui... enfin juste une fois ou deux.
Vous voyez bien le lien entre les deux ?

lundi, 16 juin, 2008  
Blogger Jack said...

Dans le même registre tout à côté, une dame munie de son miroir de maquillage était occupée à dégager sa dent creuse de son contenu, tout au fond de sa bouche, qu'elle avait assez profonde.
Vous voyez le rapport avec les autres passagers.

Notez bien en arrivant à Nice je me suis dit que ça aurait pu être pire: personne n'a chié dans l'allée.

lundi, 16 juin, 2008  
Blogger Luc said...

Il y a en ce moment sur YouTube des vidéos virales de portables qui cuisent du pop corm. C'est débile, mais c'est drôle.

En voici une qui a déjà été vue près de 3 millions de fois : Pop corn with cell phones.

Le plus fort, c'est que les gens croient que c'est pour de vrai ...

lundi, 16 juin, 2008  
Blogger Luc said...

A lire : How Much Radiation Does Your Phone Emit? (The New York Times)

Cet article fait référence à la table publiée par CNET : Cell phone radiation levels.

lundi, 16 juin, 2008  
Blogger Axel said...

La conclusion du rapport est quand même assez alarmante de stupidité.

"Compte tenu de l’absence de preuve absolue chez l’être humain d’un effet cancérogène des ondes électromagnétiques émises par les téléphones portables nous ne pouvons pas parler de la nécessité de mesures de prévention."

(mais comme on a que ça à faire et qu'on est payé pour ça on va vous balancer des conseil quand même, car on sait mieux que vous, même si en fait on en sait rien)

Moi aussi tiens vais faire des rapports pour dire que le four à micro ondes ça tue toutes les vitamines. Ah non, 1980 c'est passé, zut...

lundi, 16 juin, 2008  
Blogger Jack said...

Sur les ondes hertziennes ce soir, un docteur affirmait que la température du cerveau, après 20 minutes de conversation, pouvait s'élever de 1°C dans la zone exposée au rayonnement.

Donc évitez de porter le téléphone prés de vos parties génitales, messieurs, car l'élévation de température dans cette zone affaiblirait vos spermatozoides...

Par contre on est bien d'accord 1°C ça n'est pas assez chaud pour faire cuire du mais.

mardi, 17 juin, 2008  
Blogger Luc said...

A lire : Mobile phones 'more dangerous than smoking' (The Independent - mars 2008)

mardi, 17 juin, 2008  
Blogger efbe said...

Ils pensent que les téléphones portables sont dangereux pour la santé, et pour le dire à tout le monde, il lancent... un appel. ^^

Je sais, c'est idiot, mais ça m'amuse...

mercredi, 18 juin, 2008  
Blogger Luc said...

L'académie de médecine réagit : Téléphones portables: l'Académie de médecine crie à la "démagogie" (AFP)

mercredi, 18 juin, 2008  
Blogger Papillon de lumière said...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

mercredi, 18 juin, 2008  
Blogger Papillon de lumière said...

En fait, c’est surtout un problème d’opérateurs.
Et parmi les opérateurs, c’est surtout Bouygues qui est en cause.
Il serait responsable de certains cancers qui laisseraient plus de temps de cerveau humain disponible pour la pub !
Mouais…

mercredi, 18 juin, 2008  
Blogger Jack said...

Une tuyau venant d'une experte en assurance... Les conséquences de l'usage des téléphones portables sur la santé font partie des exclusions sur les contrats responsabilité civile constructeur souscrits par les firmes produisant et commercialisant les mêmes téléphones.
On sait bien que les assureurs ne prennent guère de risques, mais c'est tout de même un signe de méfiance.
Mettez donc l'oreillette, on s'entend bien mieux avec d'ailleurs.

mercredi, 18 juin, 2008  
Blogger Betty said...

Alors je ne vous dit pas pour une femme enceinte !! la liste des "recommandations" est inépuisable : pas de téléphone portable, ni de téléphone sans fils !!! (si si je l'ai lu !) pas de wifi, pas de produits cosmétiques contenant du paraben (il y en a dans tout même dans les crémes solaires..), pas de fruits et légumes contenant des pesticides, pas de poissons sauvages car trop pollués, pas d'huile non bio car frelatée à l'huile de moteur... enfin j'abrége si vous saviez la liste est infinie. Et vous rencontrer toujours "une bonne ame" pour vous en rajouter sur cette longue liste !....
Alors je ne sais pas... à part tout quitter pour une ile déserte ?!... et encore la pollution n'a pas de frontiére!... (je crains que la bétise non plus d'ailleurs !!)

jeudi, 19 juin, 2008  
Blogger Luc said...

Ca se précise : Le taux de mortalité de trois groupes de rats soumis pendant 18 mois à trois niveaux d'expositions électromagnétiques utilisées dans les technologies mobiles s'est élevé à 60%, contre 29% dans un groupe de rats "épargnés" selon une étude de l'université catholique de Louvain.

"Il est remarquable que dans tous les groupes soumis à une exposition, on constate une augmentation des monocytes (globules blancs actifs dans l'élimination des particules étrangères) comparativement au groupe témoin"

Ils avancent l'hypothèse d'un dérèglement du système immunitaire des rats, pourtant soumis à des ondes aux taux "conformes aux standards internationaux en vigueur".

Rappelons que les rats possèdent 90 % de matériel génétique en commun avec l'homme ...

Pour en savoir plus :
1. Une étude sur les ondes GSM inquiète (Le Soir)
2. Téléphone portable, wi-fi: les ondes dangereuses chez le rat (AFP)
3. Nouvelles interrogations
sur la nocivité des portables
(Le Figaro)

mercredi, 25 juin, 2008  
Blogger Jack said...

Si cette nouvelle pouvait faire en sorte d'écourter les conversations ineptes, ce serait déjà un progrès.
Malheureusement on voit bien que l'on peut écrire toutes sortes de choses sur les paquets de clopes sans produire le moindre effet sur les fumeurs.
A quand le téléphone qui te sussurera à l'oreille : "attention cette conversation dure depuis plus de 3 minutes, vous allez attraper un cancer du cerveau..."

jeudi, 26 juin, 2008  
Blogger Luc said...

@ Jack : Bonne idée ! Je verrais assez bien des portables avec, en gros caractères : "Téléphoner tue" !

jeudi, 26 juin, 2008  
Blogger Luc said...

Roselyne Bachelot recommande de ne pas acheter de portables aux enfants de moins de douze ans : « Retardez l'achat après l'entrée au collège » (Le Parisien)

mercredi, 02 juillet, 2008  

Enregistrer un commentaire

<< Home