Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mercredi 11 février 2009

Ca y est : les antibiotiques ne sont plus efficaces !



Depuis le temps qu'on l'annonçait, ça y est, nous y sommes !

A force d'utiliser les antibiotiques à tort et à travers, les bactéries se mettent à muter et deviennent à présent résistantes à tous les antibiotiques connus. On n'a plus aucun moyen de les combattre.

Par exemple, le Staphylocoque doré résistant à la méticilline (SARM) est devenu incurable. La propagation du SARM aux Etats-Unis devient préoccupante. En 2005, il y a eu aux USA 94.360 cas de SARM, qui ont causé 18.650 morts, soit près d'un sur cinq. A titre de comparaison, dans le même temps, le SIDA a fait 17.011 morts aux USA. Le Docteur Murray, directeur de la Division des Maladies Infectieuses à l'Université du Texas a déclaré : "Il ne nous reste plus d'options. On pensait que l'analyse génétique du SARM allait nous aider à trouver le remède, ce n'est pas le cas."

Mais le SARM n'est pas la seule bactérie résistante aux antibiotiques. D'autres sont apparues, comme des variantes résistantes de la salmonelle ou du gonocoque.

Et le Docteur Murray conclut en disant : "On se bat, on se bat vraiment pour traiter les patients partout dans le monde. Mais si rien n'est fait très rapidement, de plus en plus de bactéries vont prendre le dessus. On n'arrive pas à sortir des nouveaux traitements au rythme auquel les nouvelles bactéries résistantes aux antibiotiques apparaissent. On tire le signal d'alarme, espérons que nous soyons entendus."

Vous reprendrez bien un peu de clafoutis ?

Pour en savoir plus :
1. World Running Out of Weapons to Fight Superbugs (Environment News Service)
2. Community-Associated Methicillin Resistant Staphylococcus aureus (Centers for Disease Control and Prevention)
3. Methicillin-resistant Staphylococcus aureus (Wikipedia)

Crédit photo : Public Health Image Library

12 Comments:

Blogger Alexandréa said...

Vive l'homéopathie, les fleurs de Bach, et la conscience du psycho-somatique qui aident à ne pas avoir recours systématiquement aux antibiotiques :) !

mercredi, 11 février, 2009  
Blogger Jack said...

C'est quoi le traitement homéopathique pour le staphylocoque doré, déjà?

jeudi, 12 février, 2009  
Blogger Bruno du grand sud est said...

Comment une bactérie avec un nom si adorable peut-elle être dangereuse ?

jeudi, 12 février, 2009  
Blogger Jack said...

Ce qui est chouette dans le domaine du vivant est cette perpétuelle évolution, qui oblige chaque organisme à s'adapter en permanence, nous compris. Rien n'est donc jamais acquis définitivement et on ne peut arrêter cette lutte pour la survie sans mourir...Il nous faut donc muter nous aussi, il doit bien y avoir un petit pour cent d'humain qui résiste à ces vilaines bactéries, faisons confiance à Darwin, les pires épidémies ne tuent jamais tout le monde...

samedi, 14 février, 2009  
Blogger Betty said...

m'annoncer ça alors que ma petite derniére à la varicelle et 39.4° de fiévre..... !!!

lundi, 16 février, 2009  
Blogger Alexandréa said...

Jack, je parle d'éviter le "recours systématique", pas de ne jamais prendre d'antibiotiques :p !

mercredi, 18 février, 2009  
Blogger Jack said...

Alessandréa : j'ai bien compris, sauf que Luc parle ici de la perte d'efficacité des antibiotiques dans la lutte contre les germes comme le staphylocoque que personne ne sait soigner par homéopathie, on est plus dans le domaine du psychosomatique là. Que ces méchants germes soient devenus résistants à cause d'un usage excessif des antibios est un fait qu'un retour aux bonnes pratiques ne changera pas. Si tu chopes un germe résistant aux antibios, cela signifie que, désormais, aucun antibios ne pourra te soigner.
Il est permis de penser que si ces germes ont pu se transformer pour résister aux antibios, cela ce serait produit de toute manière, même avec un usage modéré des antibios, simplement plus tard.

jeudi, 19 février, 2009  
Blogger Patrick said...

L'éternelle lutte entre l'arme et la cuirasse, version bio !

jeudi, 19 février, 2009  
Blogger Patrick said...

Les Fleurs de Bach, je ne connaissais pas... Je découvre qu'elles furent créées dans les années 30 par le Dr Edward Bach, médecin anglais. Sa philosophie : “Tant que l’Ame, le Corps et l’Esprit sont en harmonie, rien ne peut nous affecter”.

Un traitement certainement très efficace, donc...

jeudi, 19 février, 2009  
Blogger Patrick said...

@Betty : La varicelle, c'est contagieux via le net ? ? ?

jeudi, 19 février, 2009  
Blogger cecile said...

Et bien moi je suis bien contente que ça se dise enfin! Je vis en Chine depuis 8 ans, ici je suis aromathérapeute, une discipline d'utilisation des huiles essentielles (quasi inconnue en France) qui permet d'éviter de prendre des médicaments tout en stimulant le terrain, donc les défences immunitaires. Voilà ce que tous ces toubibs élevé à la Pasteurisation n'ont toujours pas compris : il suffit de donner au corps des armes qui l'aident sans l'épuiser, éviter les produits tellement inconnus à la nature que le corps finit par apprendre à s'en défendre. Dommage que l'industrie pharmaceutique ne gagne rien dans l'utilisation des produits naturels! Du coup c'est vous tous qui y perdez!
Mes gosses ne savent pas ce qu'est un antibiotique. Ils n'ont même pas de docteur. Comme quoi, c'est faisable.
Cécile de Hong Kong

samedi, 18 septembre, 2010  
Blogger Jack said...

@Cécile : l'Aromathérapie n'est pas si rare, nous en avons ici aussi.
Vous êtes tous en bonne santé grâce à l'aromathérapie et ne connaissez ni les docteurs, ni les médicaments.
Ça arrive aussi à plein de gens qui ne font pourtant rien de particulier...
Je te souhaite sincèrement que ça dure et de ne jamais avoir affaire à la médecine.
Que de très "belles" entreprises s'enrichissent sur le dos des malades ne les transforment pas automatiquement en démons, ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain...mais restons vigilants.

samedi, 18 septembre, 2010  

Enregistrer un commentaire

<< Home