Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

dimanche 25 avril 2010

Les décolletés des femmes sont à l'origine des tremblements de terre, d'après l'ayatollah Kazem Sedighi



Dans son sermon de vendredi dernier, l'ayatollah Kazem Sedighi, qui dirige la prière du vendredi à Téhéran, a déclaré, je cite :

"Beaucoup de femmes qui s'habillent de façon inappropriée ... entraînent les jeunes à s'égarer, souillent leur chasteté et incitent à l'adultère dans la société, ce qui accroît les tremblements de terre."

De son point de vue, le terrible tremblement de terre de décembre 2003 qui a détruit Bam, la cité que l'on peut voir dans le film "Le Désert des Tartares", et qui a fait 31 000 morts, c'est la faute d'une seule chose : les femmes qui portent des décolletés !

Face à une telle affirmation, Jennifer McCreight, une étudiante de l'Université de Purdue, a décidé de réagir. Elle a lancé Boobquake, un événement Facebook, qui demande à toutes les filles du monde d'arborer demain lundi le décolleté le plus provoquant qu'elle puisse trouver de façon à déclencher le tremblement de terre du siècle.

Au moment où j'écris ces lignes, 154 618 filles ont déjà confirmé leur participation, et ce chiffre grimpe de minute en minute.

Alors, demain, tremblement de terre ou pas tremblement de terre ?

Pour en savoir plus :
1. Iran: Fashion That Moves the Earth (The New York Times)
2. Charity and prayer stop quakes: Iran cleric (AFP)
3. In the name of science, I offer my boobs (Blag Hag)
4. Boobquake (Facebook event)
5. Purdue student's 'boobquake' ignites Web sensation (jconline)
6. Montre tes seins pour faire trembler la terre (7sur7)
7. Boobquake to Rock World on Monday (New York Magazine)
8. Boobquake celebrates 'scandalous bodies' (The Province)

Crédit photo : Irnon

Libellés :

24 Comments:

Blogger Padraig said...

Luc, j'espère que tu nous mettra des images de l'évènement (tremblements, qu'ils soient de terre ou de poitrails avantageusement exposés)...

dimanche, 25 avril, 2010  
Blogger Jack said...

Restons positif : l'Iran est un des (très)rares pays musulmans d'importance dont le taux de fécondité est raisonnable. La chasteté peut avoir des effets bénéfiques...et inattendus.
Il n'empêche que si jamais la terre se met à trembler demain vous aller être "bien pris"!

dimanche, 25 avril, 2010  
Blogger Padraig said...

Si tremblements de terre il y a, ce sera sans doute en raison des hommes qui trépigneront pour en voir davantage !

J'ai d'ailleurs écrit à l'initiatrice de cette journée décolletée pour qu'elle donne quelques instructions de sécurité à ses suiveuses (reboutonnage immédiat dès que les premiers tremblements sont perçus).

Je lui ai aussi dit que si elles ne déclenchaient pas de tremblement de terre, ce pouvait être une question de mauvais timing, il faudra donc insister, et qu'elles continuent de s'habiller sexy jusqu'à l'hiver prochain, pour que l'expérience soit vraiment concluante...

dimanche, 25 avril, 2010  
Blogger Jack said...

Chacun sa forme d'érotisme:
On parle beaucoup de femmes voilées ces temps-ci. Une bonne épouse musulmane cache son visage de façon à ce que les autres hommes ne pas soit pas tentés, certes, mais elle évite aussi de porter une culotte afin de facilité l'accès du mari en cas de besoin urgent. Pensez-y lorsque vous verrez une femme voilée, je suis sûr que vous allez réviser positivement votre jugement sur le voile, la suggestion il n'y a que ça de vrai...
(c'est une info de seconde main que je tiens d'anciens résidents au Maghreb lorsqu'il était encore français.

dimanche, 25 avril, 2010  
Blogger Padraig said...

Oui, à propos de femmes qui ne risquent pas de provoquer un tremblement de terre, il y en a une qui aurait mieux fait de payer sa contravention à 20 €... Là, elle et son charmant mari sont un peu mal...

Notez bien, elle a quand même provoqué un mini-séisme dans la presse et à la télé ! Comme quoi même le voile provoque des dégâts !

A ce propos, je commence à avoir un début de réponse à ma question "de quoi cause-t-on ?". Là, il s'agit d'une franco-francaise bien de chez nous qui a été convertie par un musulman qui fait du prosélytisme, et qui se promène voilée "en toute liberté". Bon. Et les autres ?

dimanche, 25 avril, 2010  
Blogger Jack said...

Oui cette affaire me semble un peu téléguidée. Ce qui est ennuyant est le corrélation voile islamique = immigré profiteur/délinquant.
Le voile n'a rien à faire chez nous, quand aux profiteurs de notre système social j'en connais pas mal bien gaulois et qui n'ont même pas honte!
Attention aux amalgames.
Je serais très heureux qu'ont remette un peu de rigueur dans l'attribution des aides, ne serait-ce que pour qu'elles soient meilleures.
Percevoir une indemnité par tricherie devrait être assimilé à du vol aggravé.
Aggravé parce que voler la société c'est détruire le lien social et nous mène tout droit à la barbarie.
Mais pour commencer le tricheur ne devrait pas bénéficier de l'estime de ses amis comme c'est le cas aujourd'hui : c'est sans doute le signe que nous sommes déjà retourné à la barbarie.

dimanche, 25 avril, 2010  
Blogger claire said...

J'ai vu pour la 1ère fois de mes yeux il y a peu une femme entièrement voilée. J'ai vraiment été choqué. J'ai cru voir un fantôme, quelqu'un qui est là sans être là... Et à côté du pack de tissu noir un homme semblait parler au tissu normalement...Bah moi y a rien à faire, je suis indifférente au tchador, aux croix, à bien d'autres choses mais ça...quand on verra le bonhomme s'habiller pareillement pour sa femme, se mettre dans une prison tellement étroite qu'elle lui colle à la peau...on en reparlera.
Tout de même, autant j'adorais voir dans le métro des femmes africaines en boubous multicolores. Elles avaient des visages chaleureux, ouverts pour la plupart. Mais là...on est carrément avec vue directe sur un mur. Je ne vois pas du tout comment on peut parler d'intégration ou de volonté d'intégration, la barrière qui est ouvertement mise est tellement opaque...
J'arrive à entendre que ça semble normal quand on n'est pas dans nos pays. Question de culture, de religion...Que ce ne soit pas forcément simple si on arrive dans un pays (mais là à mon avis ça pose un problème majeur d'intégration pour l'homme et la femme qui pensent que ce doit être ainsi...et que ce soit un postulat de base ne me parait pas choquant)...mais une française nageant dans notre culture qui décide de porter le voile, ou elle fait sa crise d'ado rebelle à retardement ou elle s'est faite gourouriser. Rien à faire. je n'arrive pas à comprendre.

lundi, 26 avril, 2010  
Blogger claire said...

Je suis d'accord que l'amalgame du voile, de l'islamisme ou de la couleur, avec l'attribution d'aides en tous genre est dangereux. C'est déjà fatigant de recevoir ce genre de mails stupides et bassement racistes mais si en plus le gouvernement s'y met...
Il y a des gens qui ont besoin d'aides, c'est bien que ça existe. Et il y en a qui ferait bien de se bouger un peu. Je n'arrive pas à comprendre qu'on puisse être fier de profiter. On remplace le terme de fainéant ou de malhonnête par celui de malin...Pourquoi n'est on plus fier de dire "ce que j'ai c'est moi qui l'ait gagné en travaillant" ?
Oui à des contrôles pour accorder des aides diverses et variée. Parce qu'il y a des personnes qui en ont vraiment vraiment besoin, et que celles là pourraient peut être vivre plus décemment.
Mais surtout il y a des valeurs qu'on devrait réapprendre, et on devrait réorganiser notre échelle de valeurs...vaste travail....

lundi, 26 avril, 2010  
Blogger Luc said...

Bon, eh bien il faut se rendre à l'évidence : l'ayatollah avait raison.

Le "boobquake" a déclenché un tremblement de terre de magnitude 6.9 à Taïwan : Temblor strikes Taiwan on 'Boobquake' day (Ottawa Citizen)

Comme quoi ...

lundi, 26 avril, 2010  
Blogger Luc said...

Enfin, d'après Jennifer, qui est à l'origine du "boobquake", le tremblement de terre de Taïwan ne serait pas statistiquement significatif : And the boobquake experiment has begun... (Blag Hag)

lundi, 26 avril, 2010  
Blogger Padraig said...

L'expérience lancée par Jen est donc extrêmement concluante.

On remarquera que le tremblement de terre s'est produit à Taïwan, presque aux antipodes de l'évènement. On peut en conclure :

A / Que l'ayatollah avait raison,

B / Qu'une tenue immodeste portée par un grand nombre de femmes peut anéantir une population située aux antipodes du lieu de rassemblement.

Ca vous fait une belle arme de destruction massive à peu de frais, ça, non ? Voyons voir. Pour viser l'ayatollah, où faudrait-il provoquer un rassemblement immodeste ?

lundi, 26 avril, 2010  
Blogger Jack said...

Votre histoire me fait irrésistiblement penser à la pub des cachous : décolletés + tremblement, sans doute.
Ça c'est une sacré bonne pub..., chez nous je veux dire, dans d'autres pays un billet pour l'enfer!
@Claire qui ne comprends pas qu'une française de souche porte le voile, j'ai une voisine dans ce cas, née en Provence d'une famille bien d'ici mariée à un croyant. Pour comprendre il faut connaitre le poids de la religion... Tu parles de vêtements qui sont des murs, c'est drôle car les volets de la maison sont aussi toujours clos, le contraire d'Amsterdam en quelque sorte...
Décidément une culture non compatible avec la nôtre.
Mais qui ressemble oh combien! à celle qui régnait en pays chrétien, il n'y a pas si longtemps.

lundi, 26 avril, 2010  
Blogger Betty said...

Si être polygame c'est faire des enfants à ses maitresses j'en connais plus d'un qui va perdre sa nationalité.... va avoir grosse pénurie de mâle français... Croyez vous que Mitterrand était Polygame ??......MDR

lundi, 26 avril, 2010  
Blogger Luc said...

@ Jack : La pub cachou Lajaunie. Culte !

lundi, 26 avril, 2010  
Blogger Luc said...

Bon, alors, finalement, le boobquake, ça marche ou pas ?

lundi, 26 avril, 2010  
Blogger Jack said...

@Luc: Oui mais ça nous permet tout de même de vérifier qu'on est drôlement bien chez nous...
@Betty: comparer Mitterand aux barbus, en voilà une qui est drôle.
Au fait c'est quoi au juste la polygamie, juridiquement s'entend? C'est juste un truc impossible, compte tenue des vérifications réglementaires dans notre pays?
J'ai entendu le grand rabbin ce matin ce qui m'a permis de constater qu'à la synagogue c'est comme à l'église et au temple, pas de mariage religieux sans certificat de mariage civil.(normal ces religions bannissent la polygamie)
Il n'empêche, voici la confirmation que la religion musulmane se considère au dessus des lois de la République, le moment ne serait-il pas venu de changer ces lois de façon à ce que les musulmans se sentent mieux dans notre beau pays?
Mais sans toucher au décolleté pour nos dames, d'accord?
Tiens on pourrait organiser un référendum populaire la dessus, ça pourrait distraire les chômeurs en fin de droit, à défaut de leur trouver un travail...

lundi, 26 avril, 2010  
Blogger Luc said...

Petite sélection de participantes : The Babes of #Boobquake (lalawag)

mardi, 27 avril, 2010  
Blogger Padraig said...

On aimerait un "Boobquake day" tous les jours de l'année !

Luc, je devine laquelle est ta Boobquakeuse préférée - celle qui peut tenir un iPhone entre ses seins, évidemment ! C'est d'ailleurs de là que vient l'expression "avoir de la conversation"...

mercredi, 28 avril, 2010  
Blogger Padraig said...

Betty, as-tu participé au Boobquake day à Lorient ? Et est-ce que la terre a tremblé ? En réalité, pour faire trembler la terre, un bon Fest-noz suffit !

Pour la polygamie, il suffit sans doute de contracter des mariages dans un pays qui autorise la polygamie avant de venir en France. Aux USA, par exemple, les mormons peuvent légalement être polygames (du moins dans l'Utah). Ensuite, si le mormon en question émigre en France et amène toute sa smala, bingo, voilà un beau cas pour M. Hortefeux. Mais pourquoi diable un mormon viendrait-il en France ?

mercredi, 28 avril, 2010  
Blogger Jack said...

C'est bien ça nous devrions autoriser la polygamie et faire preuve de plus d'ouverture d'esprit.
Il serait alors possible aux musulmans de se marier en toute légalité et les services sociaux n'auraient plus à verser l'alloc à ces pauvres mères isolées, tout rentrerait ainsi dans l'ordre et Monsieur le Ministre de l'intérieur n'aurait pas à demandé à Monsieur le Ministre de l'immigration de déchoir ce pauvre homme de sa nationalité.
Et notre beau pays pourrait aussi être une terre d'asile pour les mormons.
Mais sans doute me trouvez-vous trop œcuménique?

mercredi, 28 avril, 2010  
Blogger Bruno du grand sud est said...

Jack @ "Tu parles de vêtements qui sont des murs, c'est drôle car les volets de la maison sont aussi toujours clos, le contraire d'Amsterdam en quelque sorte..."
chez nos amis néerlandais on se devait de montrer que l'on avait rien à cacher,un héritage de l'époque luthérienne.Donc pas de rideaux,pas de volets ça n'avait rien à voir avec une quelconque ouverture d'esprit mais le poids d'une religion là aussi.

samedi, 01 mai, 2010  
Blogger Jack said...

Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

samedi, 01 mai, 2010  
Blogger Jack said...

Ah Bruno! Merci de cette précision qui révèle, si c'était encore nécessaire, ton authentique "foi" d'athée...
Pour ce qui me concerne bien que n'ayant pas de sympathie particulière pour les héritiers de Luther, je préfère tout de même l'ambiance d'Amsterdam (quoiqu'un peu trop permissive...) qu'à celle de n'importe quelle cité en terre d'Islam.

samedi, 01 mai, 2010  
Blogger Bruno du grand sud est said...

Dieu l'a voulu ainsi...

samedi, 01 mai, 2010  

Publier un commentaire

<< Home