Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

lundi 30 avril 2012

Petit hommage à un grand bidouilleur


Roland MORENO, inventeur de la carte à puce (1945-2012)

Il fut un génial bidouilleur. Evidemment moins charismatique et moins médiatique qu'un Jobs, mais son invention est très largement plus diffusée ! On parle de 6 milliards de cartes à puce en circulation dans le monde, et ce n'est pas prêt de s'arrêter, à mon avis...

Mais Roland n'a même pas droit à une entrée dans Wikipedia version anglaise (juste une mention dans la rubrique "Smart Card"). C'est dire la difficulté de faire reconnaître le génie français en dehors de nos frontières...

8 Comments:

Blogger Jack said...

On se demande combien de personnes savent qu'il a inventé la carte à puce codée...et que la pluspart des pays ne l'ont utilisée qu'une fois le brevet tombé dans le domaine public (les enfoirés)
A ce propos, Moneo ayant, semble-t-il fait long feu, j'ai reçu un avis de ma banque. Elle m'indique que je peux désormais payer avec ma CB sans contact pour un montant n'éxédent pas 20 Euros et jusqu'à un montant total de 80 Euros après quoi je dois d'une manière ou d'une autre me reconnecter et taper mon code pour remettre le compteur à zéro.
Solution intelligente permettant de tout faire avec la même carte.(gros et micro-achats)
Ce que ne dit pas la banque : combien cela coutera-t-il au commerçant pour s'équiper et combien la banque lui piquera-t-elle au passage?
Son seul avantage éviter de se faire braquer, car au train où vont les choses on ne tardera pas à braquer les boulangeries et les marchands de gaufres.

vendredi, 11 mai, 2012  
Blogger Padraig said...

Oui, Moneo n'a jamais pris... Au Japon, les téléphones-porte-monnaie, ça marche, semble-t-il... Et même en Afrique !

Il y a une encore invention de MORENO qui essaye de se développer, c'est le PIAF...

Tiens, ce billet m'a donné envie de lire (j'aurais dû le faire bien avant) le livre de MORENO intitulé "Théorie du bordel ambiant". Intéressant et amusant, même s'il est un peu daté (1990).

Le livre illustre son cheminement (en effet un peu bordélique) pour arriver à la carte à puce.

A un moment, il y est question de "L'objet sans objet" (qu'on voit au début du film "Les choses de la vie"). Ca vient de m'inspirer un bricolage que je vais commencer prochainement, qui utilisera les rayons cosmiques (si, si !). Mais, chut, j'en dirai plus lorsqu'un prototype fonctionnel sera réalisé...

mardi, 22 mai, 2012  
Blogger filip said...

reviens Luc...

mercredi, 31 octobre, 2012  
Anonymous Diane said...

ou alors, c'est que ça ne vaut pas plus et c'est déjà bien! c'est pour acheter quand même!
papa, je t'aime, tu es la gentillesse même. et drôle et tolérant et aimant et trop inquiet... ;-)

jeudi, 24 janvier, 2013  
Anonymous Cédric said...

Le bar est fermé? Zut!!!

vendredi, 01 mars, 2013  
Blogger Luc said...

Oui, je sais. En ce moment, il est en "jachère". :-)

lundi, 04 mars, 2013  
Blogger jscoutu said...

J'ai toujours aimé vos billets. Je visitais votre blog chaque semaine.

Cela me manque tant que je serais pratiquement disposé à payer un membership si vous décidiez de poursuivre en version payante, cette fois. Et je ne crois pas du tout être le seul.

:-)

mercredi, 17 avril, 2013  
Blogger filip said...

yep

mercredi, 17 avril, 2013  

Enregistrer un commentaire

<< Home