Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

dimanche 13 mars 2005

Adam Strange

Je n'ai jamais été un fan des "super héros", genre Batman, Superman, Spiderman, etc ... Par contre, quand j'étais jeune, j'étais un passionnné de science-fiction, le genre qui prédisait des voitures volantes pour un an 2000 radieux. Et je lisais des bandes dessinées d'Artima, aujourd'hui totalement introuvables, dont les titres, c'était "Sidéral", "Aventures Fiction", et aussi, "Météor", "Cosmos", "Spoutnik", "Atome Kid", et "Monde Futur".

Dans ces bandes dessinées, un personnage tenait une place à part : Adam Strange. Les épisodes de ce héros romantique étaient toujours basées sur le même schéma :

Sur terre, il était happé par le "Rayon Zeta", qui le transportait sur la planète Rann, située entre la Terre et Alpha du Centaure, et là, il retrouvait Alanna, une magnifique fille brune.



A chaque fois, un événement terrible avait frappé la planète Rann, (habituellement une attaque extra-terrestre), et Adam Strange sauvait la planète et sauvait également Alanna d'une mort atroce. Et alors, il est déjà temps de repartir. Et, avant de repartir, il embrasse l'héroïne ...



Et, de retour sur Terre, dans la dernière image, il lève les yeux vers les étoiles, où, quelque part, Alanna attend son retour. Dans cette image très belle le "I'll be back" sonne très différemment que dans la bouche de Schwarzenegger !



Cette BD elle était strictement introuvable. Oh, j'ai bien réussi à mettre la main sur quelques exemplaires des illustrés Artima originaux au hasard d'un brocante ou chez des bouquinistes. Mais vu que ça valait presque rien et que ça n'intéresse personne, on n'en trouve pas.

Mais, joie ineffable, "Archive Edition" a démarré la publication de l'intégrale d'Adam Strange, et, croyez-le ou pas, je tiens fébrilement entre les mains le tome 1 de cette collection que j'ai pu me procurer sur Amazon.com.
(les images de ce post sont tirées du livre).

Bon, je vous laisse, j'ai de la lecture ! A un de ces jours ...

Le livre extraordinaore, c'est ici :
1. The Adam Strange Archives - Volume 1 (Amazon.com)

4 Comments:

Blogger Jack said...

Atom Kid, Meteor & Cosmos étaient mes mensuels favoris.
A cette époque l'an 2000 était un date improbable du futur où tout serait possible, forcément quand on a ce genre de lecture…
Notre goût prononcé pour la SF vient sûrement de ces lectures en tout cas.
C’est étrange mais, ce n’est pas l’aspect sentimental des ces revues qui me restait à l’esprit.

dimanche, 13 mars, 2005  
Blogger Patrick said...

Et moi qui me demandais à quoi ressemblaient les habitants des autres mondes ! Je suis fixé, au moins pour ce qui concerne la planète Rann .

Plutôt jolies et sculpturales (gloups), les habitantes de Rann...

Euh, c'est loin, la planète Rann, juste histoire de conter fleurette à une ou deux de ces jolies brunes ?

dimanche, 13 mars, 2005  
Blogger Patrick said...

Au passage, nous savons maintenant pourquoi tu es irrésistiblement attiré par les belles filles brunes !

dimanche, 13 mars, 2005  
Blogger Luc said...

Hé hé ... Je me demandais si l'un d'entre vous allait faire le rapprochement !

dimanche, 13 mars, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home