Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

samedi 12 mars 2005

A propos de la méthode globale



Le profs, ils nous on bien foutu en l'air l'orthographe, je trouve, avec leur "méthode glogale" à la con. Sans être un fanatique du Grévisse, quand même, il y a un minimum.

La photo ci-dessus, je l'ai prise cette semaine dans un restaurant qui venait d'ouvrir.

Vous voulez que je vous dise ?
Il faudrait que le monde enseignant change d'attitude et montre un peu plus de compréhension.

12 Comments:

Blogger Ally said...

Ah bah bravo ! C'est clair que la méthode globale c'est carrément naze ! Les petits ils apprennent à lire syllabe par syllabe, résultat, ils sont nuls en ortographe ! Ca craint:-) Eh là, cette affiche, pour le resto, c'est trop la honte !:-)

samedi, 12 mars, 2005  
Blogger Jack said...

NONNNN...! je ne le crois pas, Luc tu nous as encore fait une photo truquée

samedi, 12 mars, 2005  
Blogger Philippe Piriac said...

On est en plein dans l'effet grenouille et marmite d'eau chaude

Il y a quinze/vingt ans c'eût été tout simplement scandaleux .

Aujour d'aujourdui, on craive sens maime sang randre conte.

samedi, 12 mars, 2005  
Blogger Patrick said...

Ce qui est rigolo, c'est de penser que c'est sans doute la femme du patron qui a écrit le panneau sur un PC, et que personne n'a trouvé à redire - ni le patron cuistot, ni la soubrette, ni le serveur !

Ca me rappelle un album de Blake et Mortimer (Le piège diabolique), où ils voyagent dans le temps et se retrouvent dans le futur proche, dans une sorte de RER. Un panneau indique : DIRECSION PARI SANTRE.

Les ricains sont déjà passés à l'orthographe phonétique, eux qui écrivent NITE à la place de NIGHT...

Et c'est évident que, de génération en génération, l'orthographe se perd... Bah, il y aura des correcteurs orthographiques plus puissants pour compenser ça !

samedi, 12 mars, 2005  
Blogger lyssy said...

je ne compran vrémend pas se qui fait coulé otant d'ancre, il et trais jolie ce panaux!!

Sérieusement je ne comprends pas que personne ne leur ait fait remarquer(si ils cuisinent aussi bien qu'ils manient l'orthographe, ça promet!)

dimanche, 13 mars, 2005  
Blogger Aurélie said...

Je ne sais pas quel est l'andouille qui a décidé d'apprendre aux enfants à lire avec la méthode globale, mais les effets sont déjà bien visibles (et ça va durer en plus...)

dimanche, 13 mars, 2005  
Blogger Ally said...

Puis le langage sms n'arrange rien ;)

dimanche, 13 mars, 2005  
Blogger Patrick said...

A la réflexion, cette affiche mérite plus de considération que nous n'en avons manifesté jusqu'à présent :

A / Elle est faite sur ordinateur, ce n'est pas un vulgaire billet griffonné à la hâte. La chose a été mûrement réfléchie.

B / La fonte utilisée est une "Broadway", pas une vulgaire Arial, Helvetica ou Times. Ici, on se sent immédiatement transporté dans le New York des années '30, avec des orchestres de jazz à tous coins de rues.

C / Le message démarre très bien. C'est arrivé au 11ème mot que ça commence à déraper. C'est de toute évidence l'effet de la fatigue (10 mots justes d'affilée, ça use). Le rédacteur est donc tout pardonné.

D / L'apothéose (devrai-je dire le bouquet final) arrive comme il se doit en fin de message (excellente organisation du message). Là, le rédacteur a fait preuve de grande considération pour le lecteur. Sentant qu'il y avait quelque chose qui clochait, il a rajouté pèle mêle des lettres, afin que le lecteur choisisse lui-même les bonnes lettres et reconstitue le sens.

E / On notera d'ailleurs que, malgré ses imperfections, le message est parfaitement compréhansiblent.

E / On ne peut que saluer le talent marketing du rédacteur, qui, avec peu de moyens, arrive à faire parler de sa gargote jusqu'en Bretagne, et bientôt dans toute la France. En bref, un génie de la publicité !

En conclusion, je souhaite pleine réussite à cette modeste gargote qui fait les choses si bien...

dimanche, 13 mars, 2005  
Blogger Luc said...

Si vous voulez parler le "Djeun's", vous avez un traducteur automatique ici : Traduction Français-SMS.

lundi, 14 mars, 2005  
Blogger Patrick said...

ti1, cé rig0l0 se traducteur... gi vait peu-êtr men servir pour mé proch1 p0sts !

lundi, 14 mars, 2005  
Blogger Jack said...

Bon les amis, çà suffit là maintenant, je sais bien que je fait que des fotes d'ortaugraf, c'est pas une arison pour insister aussi lourd de ments.
Je l'ai déjà dit à Luc y manque un correcteur pour remettre tout en français.
sais pas tous çà maintenbant je sais meme plus comment çà s'écrit compréhnesion, comme voulez vous que je progresse dans ces condisions?
Hein ?

lundi, 14 mars, 2005  
Blogger Luc said...

Jack> Non, c'est pas une photo truquée!

Lyssy> En fait, on mange très bien dans ce restau. J'y suis allé trois fois, et je me suis bien régalé !
Et, à propos, bienvenue sur notre blog qui accueille déjà les remarques éclairées d'Aurélie et Allison !

Patrick> Effectivement, j'ai pensé au "Piège Diabolique" de Blake et Mortimer... Avec le "Djeun's", on n'en est plus très loin ...

mardi, 15 mars, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home