Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

mardi 1 mars 2005

Mars droit devant toi

Comme on est le 1er mars, le mois des fous, voici un petit poème que mon papa aimait réciter quand il voulait faire son malin ...

J'enviai ton sort.
Fais vriller tes yeux dans les miens.
Mars droit devant toi.
Avrile-moi sous ton parapluie.
Mets ta main dans la mienne.
Joins la force au courage.
J'u y ai j'té une pierre dans son jardin.
Où-ce qu'est mon chapeau ?
C'est ptembre comme de l'agneau.
Oh ! Qu'ton brioche est bonne !
No vembre pas la peau de l'ours avant de l'avoir mise à terre.
Des sambres et des cabinets garnis à louer.

Je sais, c'est un peu benêt, mais moi j'aime.
C'est mon côté "ravi de la crêche" !

1 Comments:

Blogger Patrick said...

Rigolo ! En attendant, on se les caille - et ici, c'est les giboulées de mars qui commencent !

mardi, 01 mars, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home