Chez Luc (brèves de comptoir)

"Chez Luc", le bar où l'on peut venir bavarder ensemble à propos des choses qui fâchent, ou qui réjouissent, ou qui émeuvent ... Je vis près d'Avignon, en Provence. J'ai trois bons copains qui viennent au bar pour nous raconter la dernière du jour : Jack, de Belinto en Provence, Patrick, d'Audierne en Bretagne, et Philippe, de Piriac en Bretagne du sud (qu'on appelle aussi "Pays de Loire").

Les auteurs (le patron et les habitués)

Photo Luc

Luc, Avignon

Photo Padraig

Padraig, Audierne

Photo Jack

Jack, Belinto

Photo Philippe

Philippe, Piriac

vendredi 2 septembre 2005

Home Plate

Quand le petit robot Spirit est arrivé sur Mars, il a vu à l'horizon 7 collines, distantes d'environ 3 à 4 kilomètres. Peu après, il y a eu la catastrophe de la navette Columbia, et donc, les 7 collines ont été appelées les "Columbia Hills" et chacune a eu le nom d'un des passagers de la navette.


Crédit photo : NASA

Spirit est donc parti à l'assaut de ces collines, plus précisément de "Husband Hill", dans le but d'aller voir "Home Plate" situé de l'autre côté.


Crédit photo : NASA

Et, voilà, au jour Sol 582 (c'est à dire la 582ème fois que le Soleil s'est levé sur Mars depuis que Spirit y a atterri, pardon, amarsi !), Spirit est arrivé en haut de Husband Hill, et il découvre un magnifique panorama, avec, à ses pieds : Home Plate !


Crédit photo : Doug Ellison

Home Plate, ce serait un dépôt sédimentaire, de couleur blanchâtre, peut-être du sel. Qui dit sel dit eau, qui dit eau dit vie.
D'où l'excitation bien compréhensible des scientifiques à la vue de Home Plate, qui semple à présent à portée de robot ...

Pour en savoir plus :
1. Mars Spirit Rover Makes the Grade (Space.com)
2. Panorama de la colline Mc Cool (futura-sciences)
3. Premier anniversaire de l'arrivée de Spirit sur Mars (Chez Luc)
4. Les vents de Mars (Chez Luc)
5. Coucher de soleil martien (Chez Luc)
6. Opportunity désensablé ! (Chez Luc)

Merci à Whoba ! pour l'info et le lien.

Libellés :

3 Comments:

Blogger Patrick said...

Sûr que si c'est un dépôt de sel (Na-Cl), ça serait sans doute un indice qu'il y a eu de l'eau à une époque. Pas beaucoup, sans doute, mais de l'eau quand même... A moins que ce soit juste une comète qui s'est bêtement écrasée là et que son eau se soit prestement évaporée...

Mais de là à ce que la vie ait émergé sur Mars, il y a un grand pas. Ce serait intéressant de découvrir que Mars ait recélé beaucoup d'eau à une époque, mais que la vie ne s'y soit pourtant jamais établie... Un indice qui nous dirait que la vie est très rare, exceptionnelle - et peut-être même unique...

samedi, 03 septembre, 2005  
Blogger genorb said...

Sincerement, je pense l'inverse. Je pense que des que certaines conditions sont reunies la vie apparait assez vite. Ces conditions on ne les connait pas encore bien, il suffit de voir les bebetes qui vivent dans des conditions extremes pres de faille sous-marine ou le taux de souffre est normalement mortel.
Mais bon clairement on en sait rien...

samedi, 03 septembre, 2005  
Blogger Patrick said...

Quand on se rend compte de la complexité de la vie, même la plus élémentaire, on est en droit d'avoir des doutes sur son omniprésence dans l'Univers.

Ou alors, c'est qu'il y a bien dans l'Univers un puissant processus de complexification dont le moteur nous est inconnu... Processus qui, au passage, n'a aucune raison d'être arrivé à son terme sur terre...

Ce qui est bien, c'est que, sur ce sujet, on a le droit d'avoir une opinion ou son contraire : c'est sans doute pas demain que l'affaire sera tranchée !

samedi, 03 septembre, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home